Accueil > Actualité > Affrontements entre Arabes et Toubous à Sebha.
Affrontements entre Arabes et Toubous à Sebha.
lundi 26 mars 2012
par Masin

Une coalition des Arabes de la tribu des Oulad Slimane, installée à Sebha, ont attaqué à l’arme à feu des chefs toubous faisant plusieurs morts et blessés. Les chefs toubous sont venus à une réunion hebdomadaire sur la sécurité à Sebha qui réunit les chefs des différentes brigades de la ville. Les faits se sont déroulés ce lundi 26 mars 2012.

Cette fusillade a déclenché des affrontements entre les deux communautés arabe et touboue dont les relations sont déjà très fragiles. Des renforts Toubous de Marzouk et Gatroune notamment convergent vers Sabha.


Sebha est une ville cosmopolite où se trouvent notamment des Toubous, des Touaregs et des Arabes. Depuis la chute du régime de Kadhafi, une lutte s’est engagée pour la prise de pouvoir dans cette ville stratégique dans le Fezzan. Et les Arabes des Oulad Slimane estiment que le pouvoir doit leur revenir d’autant plus qu’ils se souviennent que du temps de la monarchie sanoussie, après le départ du colonialisme européen, ce sont les Oulad Slimane à qui le pouvoir a été confié. Ce sont d’ailleurs les Français qui ont aidé à l’installation de cette tribu, composée d’Arabes nomades de Libye et du Tchad, à Sebha. Mais à l’arrivée de Kadhafi au pouvoir, il évince les Oulad Slimane du pouvoir et installe des membres de sa tribu, les Kadhadfa.

A Kofra, l’autre ville du Sud, c’est depuis le 15 décembre 2011 que des conflits opposent régulièrement les Arabes de la tribu Zwiya et les Toubous. C’est toujours la question de la prise de pouvoir et le contrôle du territoire qui est à l’origine de ces conflits.

Pour Jomode Elie Getty Doby My, du Conseil national toubou, les attaques visant les Toubous de Sebha est un acte prémédité. Selon ses sources, au moins trente cinq Toubous ont été tués ce lundi et plusieurs dizaines blessés dans les affrontements de Sebha.

S’il existe plusieurs brigades à Sebha, le CNT a fait en sorte que ça soit les Arabes des Oulad Slimane qui dirigent la sécurité dans cette ville.

De toute évidence, il existe un projet de minorisation aussi bien des Toubous que des Touaregs à qui ce sud appartient historiquement. Les tribus arabes, soutenues par le CNT, ne souhaiteraient pas voir les Touaregs et les Toubous prendre le pouvoir même sur leur propre terre. L’Arabe doit rester le dominant afin de garantir la pérennité de l’arabité. La même stratégie est mise en place concernant les Amazighs du Nord (Adrar n Infusen et At-Willul) où les forces arabo-musulmanes du CNT tentent d’évincer les Amazighs des cercles du pouvoir et de décision, tout en prenant le soin d’intégrer des Amazighs de service, ce qui garantit l’avancée de l’arabisation.

Ces forces du mal, résidus du kadhafisme, doivent être combattues. Et pour cela, une seule solution : Les Amazighs du Nord et du Sud doivent s’unir avec les Toubous pour mettre en place leurs propres institutions seules en mesure de les protéger et protéger leurs intérêts.


Masin Ferkal.



Femme touboue dans le désert




Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


4 Messages

  • Affrontements entre Arabes et Toubous à Sebha. 27 mars 2012 20:25, par macilien
    il ne peut y avoir de coexistence avec ces bédouins racistes héritier des banou hilal qui avait ravagé tamazgha au 11e siècle ils ne comprennent que le rapport de force,alors au armes amazighs.les toubous et touareg devraient s’allier pour mettre hors service la "rivière artificielle" qui vide les nappes fossile"aquifère" du afezan et contrôler les gisement d’hydrocarbure de cette région pour peser sur l’alliance zarabo-atlantiste.
    • Affrontements entre Arabes et Toubous à Sebha. 29 mars 2012 21:50, par Nagim Mohamadi
      Les Toubous, Touaregs et autres Amazighs sont chez eux en Afrique. Il est temps qu’ils s’unissent et reconquissent leur mere patrie l’Afrique du Nord. Il faut que le soit disant CNT regime raciste Arabe degage et replace par un gouvernement elu par tous les Libyens, le pouvoir devrait etre partage par tous, Arabes, Toubous, Touaregs Amazighs, et autres Amazighs de Libye. Il faut que tous les Libyens apprenent a vivre ensemble comme un peuple et que les Arabes arretent de se prendre pour une race superieure. Les Arabes doivent changer leur mentalite primitive et respectent les noirs ,blancs ou n’importe autres couleurs,race ou religion ( sinon il faut leur botter le cul ).
  • Affrontements entre Arabes et Toubous à Sebha. 29 mars 2012 15:05, par Dihya Amazire Maroc

    Ayyuz nnek Masin Ferkal, j’adore tt ce que écris et tt ce que tu fais pour les amazirs.

    Le sud Libya appartient aux amazirs et aux toubous, qui sont les vrais habitants originaires de ce pays. Les étrangers sont les arabes, ceux qui connaissent leurs vrai identité arabe n’ont qu’ à se soumettre aux lois dictées par les amazirs et les toubous, s’ils veulent vivre parmi nous. Les arabes sont des émigrés, ils n’ont pas le droit de gouverner ds les pays qui ne sont pas les leurs.

  • Affrontements entre Arabes et Toubous à Sebha. 29 mars 2012 23:33, par inevgui

    je cite massin : « Ces forces du mal, résidus du kadhafisme, doivent être combattues »

    je ne suis pas d’accord avec cela, kadhafi était dans son élement, son racisme n’était pas personnel, il traduisait la mentalité ambiante. après son elimination d’autres (CNT, ouled selmane...) ont repris le flambeau