Accueil > Actualité > Adrar n Infusen : le combat est aussi pour Tamazight...
Adrar n Infusen : le combat est aussi pour Tamazight...
lundi 23 mai 2011
par Masin
Les attaques barbares des troupes kadhafistes dans le pays amazigh à Adrar n Infusen ne cessent de faire des victimes. Ces attaques visent l’ensemble des villes rebelles avec une intensification des combats du côté de Lalut (Nalut) pas loin du poste frontière de Wazzen sur lequel les forces kadhafistes veulent reprendre le contrôle pour asphyxier les combattants et leur couper la possibilité d’acheminement des besoins de base.

Aussi, les forces kadhafistes craignent la progression des combattants d’Adrar n Infusen vers Tripoli, d’où l’intensification des bombardements sur les villes de Zentan et Yefran notamment, des villes qui traversent une situation humanitaire des plus inquiétantes. Les habitants de cette région ne cessent de multiplier les appels à l’aide envers l’OTAN : sans cette aide, il auront du mal à tenir face à la supériorité militaire des troupes kadhafistes.

Le jeudi 19 mai, deux jeunes combattants, originaires de Jadu, ont succombé lors d’accrochages qui ont opposés les combattants aux mercenaires de Kadhafi à Lalut. Il s’agit de Amhammed n Âmer n Yunes, du village de Jemmari, et de Fateh n Budib, du village de Wifat.

Des photos d’un enterrement sont parvenues à notre Rédaction, et nous ne pouvons ne pas les partager avec nos lecteurs vu leur charge symbolique.

On aperçoit une dépouille mortelle enveloppée dans un drapeau amazigh, ce qui est, il faut le dire, rare dans le monde amazigh. Ce geste symbolique est loin d’être anodin. Cela montre tout simplement l’attachement des habitants d’Adrar n Infusen à leur amazighité comme cela signifie aussi que parmi ceux qui se battent y en a qui le font aussi pour l’amazighité.

Nous tenons à nous incliner devant les mémoires de tous ces combattants tombés au champ de bataille comme nous rendons hommage à ceux qui continuent à se battre tout en ayant cet idéal de liberté et d’amazighité. Que leurs efforts ne soient pas vain et que Tamazight tire son épingle du jeu dans la Libye qui sera débarrassée de Kadhafi et sa famille. Dans un milieu dans lequel l’idéologie arabo-musulmane sera certainement bine ancrée - comme partout en Afrique du Nord -, la tâche ne sera, malheureusement, pas facile. C’est pourquoi il faut redoubler de vigilance.

Même si le combat pour la chute de Kadhafi et son régime est l’objectif principal des Libyens qui se battent aujourd’hui, il est très important que des Amazighs d’Adrar n Infusen saisissent toutes les occasions qui s’offrent à eux pour affirmer leur attachement à l’amazighité. A ce sujet, même des enfants dans les camps de réfugiés en Tunisie ont brandi le drapeau amazigh devant les caméras des télévisions venues les filmer.
Pour une fois, peut-être, des Amazighs ne commettront pas la bêtise d’occulter l’amazighité sous prétexte d’autres priorités comme "l’indépendance", "l’indépendance" et on ne sait quoi encore... Là, en Libye, nous disons au monde entier que l’amazighité fait partie du combat et il n’est pas question de l’occulter. La Libye de demain ne se fera pas sans Tamazight !


La Rédaction.



Photos de l’enterrement de Fateh n Budib au village de Wifat































Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


9 Messages

  • Solidairement vôtre...mes frères.C’est la renaissance.

    On ne peut que soutenir nos damnés de la liberté voulue par l’idéologie destructrice arbo-islamique.

    Je trouve IMAZIGHENs libyens bien plus patriotes que leur frères d’autres régions De TAMAZGHA.

    Malgré plus de 40 ans de mise à mort de leur culture et une arabisation à outrance Ils ont su garder ce qui fait leur force et différence à savoir malgré leur arabisation et islamisation leur identité demeure intact.

    Ce que je trouve de frappant sur ces photos ce n’est pas le fait d’exposer un vaillant combattant mais le symbole dans lequel il est drapé à savoir le drapeau AMAZIGH.

    A ma connaissance c’est une première dans depuis l’avènement de l’islam ravageur.

    Bravo mille fois ,frères de sang..

    En ce sens les kabyles sont bien en retard car ils continuent encore à utiliser le drap saoudien pour couvrir les corps des défunts et l’inscription en arabe sur les épitaphes des tombes.

    J’aimerai tant que les kabyles s’en inspire et que dorénavant seul les couleurs et inscription AMAZGH seront retenues.

    Avis à tous les IMAZIGHEN.

    Débarrassez-vous de ce qui fait votre aliénation !!!

    • Adrar n Infusen : le combat est aussi pour Tamazight... 28 mai 2011 10:15, par La Mécréante !

      salut à toi akujil,

      « Débarrassez-vous de ce qui fait votre aliénation !!! »

      Hélas cher ami, ils n’y arriveront jamais. JAMAIS ! De tous les Imazighen les kabyles sont les plus dégénérés. Les plus zarabito-zarabités-zaouïistes.

      Que des grandes gueules (surtout pour baffrer) et des culs-en-l’air (par mimétisme séculaire).

      en somme : un tube digestif qui va, comme on le sait, de la bouche au trouduc...

      le truc qui me tue : même Matoub Lounès a été enveloppé du chiffon iZlamo-ângérien pour l’ensevelir, tout comme ils l’ont fait pour Moya.

      Ils me dégoûtent !

    • Sympa cette article, je vous remercie d’avoir met ces infos ! au plaisir de vos lires.

      canadian online casino

      Si vous étes casino en ligne est fait pour vous proposer nombreux bonus de bienvenue gratuit.

  • c"est le moment ou jamais de revendiquer l"amazighite de la lybie A bas la dictature kaddafienne et la colonisation arabo islmo sioniste en afrique du nord Asurif asurif tilelli tella tella tizi n imnayen Tamazgha occidentale
    • Adrar n Infusen : le combat est aussi pour Tamazight... 30 mai 2011 14:54, par Saga des Gémeaux

      Revendiquer l’amazighité de la Libye doit être le combat de nos frères et soeurs libyen (e)ns, surtout qu’un imam siège au CNT et qui exige que la charia soit inscrit dans la future Constitution libyenne. Nos frères et soeurs de Libye auront du pain sur la planche pour que la Libye ne devienne pas un Etat confessionnel.

      Saga des Gémeaux.

  • un cheval en boit comme cadeau pr gagnier la guerre contre kadafi. ca peut etre avant 3000ans mais aujourd huis je vois que kadafi joue au tactique de IDWI c est un petit animal qui creuze sous la terre mais pr le faire sortir il faut l enoiyer avec de l eau. je croi qu il faut faire la meme chose avec kadafi il faut ponpe une grande quatites deau a bab elaaziziya apres la tache sera easie. de sifaw moiyen atlas maroc.aman d oska anamz idwi ya boytran chas ilkadafi tsonami nrd chiyan onzar.
  • tamazight doit etre langue officiel a la constitution de la tunisie libie maroc alger
  • une wilaya ou region a khenifra ou azrou ou midelt parce que fes meknas bni malal rachidiya sont tous tres loin du moiyen atlas et specialement de la haut malwiya. moiyen atlas