En réponse à :

Le cérémonial du mariage à Ayt Sekhmen

8 décembre 2017, par Masin
Son projet de thèse a été entamé après sa retraite suite à une carrière effectuée au sein de l’Education nationale. Il est venu en prolongement d’un travail qu’elle a eu à effectuer dans le cadre d’une association qui œuvre pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine culturel. Sa directrice de thèse, Daniela Merolla, décrit un parcours atypique, d’une militante qu’elle a rencontrée il y a sept ans à Agadir, une femme forte avec plein de bonne volonté, dont la volonté de travailler pour inscrire son (...)
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Rejoignez nous