Accueil > Culture > Agenda (concerts, colloques, confèrences,...) > Chants lyriques berbères, avec Azal Belkadi
Chants lyriques berbères, avec Azal Belkadi
lundi 28 septembre 2009
par Masin
Ce samedi 26 septembre 2009, l’Eglise des Billettes à Paris a vibré à la sublime voix d’Azal Belkadi qui a eu à interpréter des chants lyriques berbères.
Des moments très émouvants que la Rédaction de Tamazgha.fr a bien voulu partager avec les internautes.

Nous tenons, ici, à féliciter Azal pour sa prestation qui rehausse le niveau de la chanson et la musique berbères qui souffrent, notamment en Kabylie, ces derniers temps d’une "médiocritisation" exemplaire.

Tous nos vœux de réussite pour Azal...



Extraits du concert d’Azal à l’Eglise des Billettes



Articles dans la rubrique :

Agenda (concerts, colloques, confèrences,...)
02/11/16
0
L’association Taferka organise une conférence avec le sociologue Ahcène Zehraoui, le samedi 5 (...)

Lire l'article

13/05/16
0
Plusieurs activités ont lieu dans le cadre d’un action placée sous le signe de la fraternité (...)

Lire l'article

18/04/16
0
L’Association "Action artistique amazighe" (AAA) organise une rencontre autour de Lounès Matoub (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


10 Messages

  • Magnificat ! Magnificat ! 28 septembre 2009 14:07, par La Mécréante !

    Superbe ! su-per-be ! Magnifique !

    rien ne vaut l’acoustique d’une basilique ou une cathédrale pour écouter de tels chants.

    j’imagine ce qu’aurait donné la voix magnifique de Marguerite Taos-Amrouche dans ses chants enivrants de beauté, que sont, par exemple :

    - le chant du berceau
    - le chant de la meule
    - le chant des gauleurs d’olives

    et bien d’autres encore...

    La Kabylie écrabouillée par la pourriture islamo-salafiste ne sait rien de tout cela.
    je crains même qu’elle n’en sache jamais rien.

    Merci Tamazgha.fr et vogue la galère !

  • avridh negh 28 septembre 2009 19:11, par winn n"da
    c’est ca la kabylie qui nous conviendrait !des kabyles chrétiens,musulmans,juifs,boudhistes ou athés unis dans une matrice amazigh laic et sacrée. grand merci pour azal pour ce vibrant hommage a notre drande dame,tawes amruc.
    • Ad nughal 29 septembre 2009 01:36, par Vivras

      Bravossimo pour cette belle oeuvre dans chaque son émis je ressents la graine qui repousse apres 14 siecle de glaciation identitaire.

      Tannemirt , Vivras Montreal

      • Ad nughal 29 septembre 2009 10:27, par AGWZUL

        Azul akkwit s-umata,

        Bravo, ce genre d’initiatives est à renouveller, encore merci pour ce vibrant hommage rendu à notre glorieuse Taos at Mansour.

        " Abrid nnegh d’azegrar, maca tardast - tardast ad neffegh ar tafat, imi d’abrid azedgan, akka ad nemyaf d’atmaten akken ad sseblulles tamurt ennegh, tanemmirt.""

        Azul seg’ul

        AGWZUL

        • Ad nughal 29 septembre 2009 18:30, par syphax

          Encore bravo

          syphax

          • Ad nughal 1er octobre 2009 15:57, par La Mécréante !

            « Ad nughal »...

            Aïe aïe aïe, Syphax ! Si tu pouvais dire vrai !...

            Rêvons ensemble un moment... Cela ne fait de tort à personne. Nous, nous n’égorgeons personne.

            Ad nughal... Ad nughal... (il faut d’abord les shooter chez eux, là-bas, chez leur géniteur égorgeur). « "tuez, faite du butin" » leur a-t-il imprimé dans leurs trois neurones.

  • Chants lyriques berbères, avec Azal Belkadi 29 septembre 2009 15:39, par Saga des gémeaux

    Très belle prestation d’Azal, avec lui on se croirait revenir à l’époque de nos ancêtres qui chantaient leur amour de la nature. La renaissance de notre culture et de notre civilisation se fera également par le chant. A ce propos c’est grâce au chant que les Baltes ont su retrouver leur indépendance au début des années 90, cela porte même un nom : la révolution chantante. Avec Azal le chant berbère finira par émouvoir les plus endormis d’entre nous, et en espèrant que cela provoquera une prise de conscience parmi nous.
    Bravo Azal et bonne continuation pour la renaissance du chant lyrique amazigh.

    Saga des Gémeaux.

  • Chants lyriques berbères, avec Azal Belkadi 30 septembre 2009 21:23, par Un mécréant
    Un pur moment d’émerveillement ! Il est bon pour notre moral et notre égo que ce chanteur existe car il nous rassure en nous prouvant, par l’émotion intense qu’il suscite en nous, que nos oreilles savent apprécier d’autres musiques et d’autres voix que ces bruits et gargarismes irritants qui font vibrer nos popotins en écorchant nos cœurs. Après la chanson dite engagée qui a cultivé en nous l’esprit de révolte et de rébellion pour nous faire moissonner des désillusions, après la chanson dite sentimentale des tâcherons de la poésie qui nous ont fait croire que la jalousie est une preuve d’amour, après la chanson dite de fête des manutentionnaires du mandole dont les cerveaux contiennent dans leurs deux hémisphères autant d’intelligence que les deux fesses d’un popotin dansant, voici enfin un genre qui n’a de prétention que de nous émouvoir. Voici enfin des mélodies, des paroles et une voix qui s’adressent à notre âme non pour lui suggérer de devenir amoureuse, haineuse, rebelle, vindicative, mondaine ou d’adopter telles idées ou tels comportements mais pour la délester des soucis de l’existence et la plonger dans le liquide amniotique de la félicité. Ce qui est formidable avec le temps et l’évolution, c’est qu’ils finissent toujours par nous consoler des maux qu’ils nous infligent. Azal est notre dédommagement pour les tortures que nous ont infligées les chanteurs kabyles de la décennie passée. Merci Azal. Je te promets que je ne manquerai jamais tes concerts parisiens.
  • Chants lyriques berbères, avec Azal Belkadi 3 octobre 2009 11:03, par mucat
    Merci, Azal ! Mucat