Accueil > Actualité > La Une > Energies nouvelles et renouvelables
Energies nouvelles et renouvelables
mardi 21 juillet 2009
par Masin

Depuis 1962, le pouvoir algérien tente de convaincre les Kabyles de la pauvreté de leur région. L’on nous martelait quotidiennement avec la misère du sol kabyle, à savoir que la Kabylie est une région montagneuse sans intérêt ; qu’en Kabylie il n’y a que des pierres ; que la Kabylie n’a aucune richesse naturelle ; etc. Cependant, beaucoup de Kabyles ont fui la région pour aller investir et travailler ailleurs. Quant à ceux qui y sont restés, faute de pouvoir partir, ils ont plus ou moins intériorisé ce discours, que les formations politiques implantées en Kabylie ont relayé, au point de se couper de leur Terre. Aujourd’hui, ils ne plantent presque plus, ils ne labourent plus. Pis, parfois les Kabyles se font berner par les nationalistes algériens allant jusqu’à développer un complexe qui les conduit à dévaloriser tout ce qu’ils ont : Terre, paysage, langue, identité, culture...

Ce discours ambiant a fait naître dans l’esprit de certains Kabyles cette peur de se détacher de l’Etat algérien qui leur promet des lendemains qui chantent grâce au pétrole et d’autres richesses que le grand désert touareg (Ténéré) cache en son sein. C’est de ce discours également qu’est née la fameuse question "D acu ara nečč ?". Une question sortie tout droit des officines du pouvoir, promulguée et diffusée par les Kabyles de service.

Aujourd’hui, il est temps que les Kabyles comprennent que l’avenir de planète est dans les énergies nouvelles : le soleil, l’eau, le bois, les vents, la mer, les plantes... La Kabylie, à ce niveau, ne manque de rien. Elle a toutes ses chances de réussir cette transition et d’accéder à sa liberté énergétique et politique avant que la fin du pétrole, proche selon les spécialistes, ne précipite l’Etat à sombrer dans l’apocalypse islamiste.

Il est temps que les kabyles se préparent à cette éventualité, car le monde prend de plus en plus conscience des méfaits des énergies fossiles, et bientôt l’âge du pétrole ne sera qu’un mauvais souvenir. Tout le monde se préoccupe actuellement du devenir de la planète et les dernières élections européennes le prouvent largement. Ce n’est que le début de la fin de l’âge du pétrole, et la Kabylie doit tourner la page avant que l’Etat algérien la traîne dans l’enfer religieux ou la culture des pavots.

Ce nouveau discours sur les énergies constitue une réponse pour les Kabyles préoccupés par ce qu’ils vont manger. Il parle d’avenir. Un avenir sans pétrole. Un avenir où l’école redeviendra la richesse première dans chaque pays.

Réjouissons-nous, Kabyles, ça sera bientôt la fin de l’empire du pétro-dollar, ce poison qui nous tue à petit feu. Bientôt il ne restera de ces empires de pétrole que des tours de fer et de verre, que des plaines sans arbres et sans ombres, que la famine et la mort, que des corbeaux religieux tournant autour de nos cadavres... Devançons cet apocalypse, allons vers les prairies verdoyantes, réfléchissons sérieusement à notre avenir, préparons-nous au défis des siècles à venir, investissons-nous dans les libertés politiques et les énergies nouvelles avant qu’il ne soit trop tard.

Voilà désormais le discours que nos responsables politiques doivent tenir, afin de rassurer les Kabyles qui désirent s’émanciper : la Kabylie est une terre d’avenir ; elle est riche de par sa nature et sa position stratégique ; que les Kabyles sont capables de créer et de bâtir dans la paix et la sérénité ; qu’ils peuvent s’auto-suffire grâce à leurs terres riches en forêts, en arbres fruitiers, à leur faune domestique et sauvage, à la mer et ses trésors...

Et la Kabylie, comme le sphinx, renaitra de ses cendres et sortira, triomphante, du fond du puits... de pétrole !


Yuba si Michelet

Articles dans la rubrique :

La Une
01/11/16
1
La cruauté, l’"inhumanisme", l’humiliation, la répression, l’excès de zèle des tenants du pouvoir, le (...)

Lire l'article

11/10/16
1
Le comité des droits économiques, sociaux et culturels (CESCR) des Nations Unies a rendu public (...)

Lire l'article

30/09/16
2
Tamazgha organise une rencontre-débat autour de la question amazighe en Tunisie, à Paris le (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


25 Messages

  • les 101 richesses de la Kabylie 21 juillet 2009 19:04, par Vivras

    Les 101 produits commerciables par la Kabylie indépendante :

    1 Tourisme de littoral, plus de 250 km de plage bleues !!!
    2 artisanat typique et unique au monde : Tapis, bijoux, poteries etc …
    3 bijoux
    4 plantes aromatiques consommables infusions 100% bio
    5 plantes médicinales
    6 Gastronomie bio unique au monde (galette aux herbes naturelles etc …)
    7 tourisme de montagne : Vélo de montagnes, périphériques …
    8 Enseignement de la langue kabyle aux capitales politiques étrangères
    9 Matière grise de nos universitaires
    10 pêche
    11 Meubles type berbere
    12 Figues seche et fraiches
    13 huile d,olive kabyle
    14 eau naturelle
    15 fromages
    16 vin et biere kabyles
    17 pierre naturelle (sous control de l’état kabyle pour ne pas nuire a la nature)
    18 liege
    19 chasse au sanglier et autres gibiers, perdrix etc …
    20 viandes de gibier
    21 produits dérivés du lait
    22 location de sites naturels pour réaliser des films
    23 films et reportages scientifiques sur la faune et la flore
    24 location et exploitation de ports sur les 300 km de notre littorale
    25 Charcuterie de viandes de gibier
    26 Charcuterie de viandes domestiques

    Le littoral Kabyle, une fois organisée en grand poles touritique verra une affluence mondiale s y déverser et la main d oeurvre kabyle est travailleuse et sérieuse

    Le monde actuellement ne sait meme pas que la kabylie existe tant il est vrai que le pouvoir COLONIAL D ALGER ET D ALGERIE NOUS ENTERRE VIVANTS MAIS lorsque le monde ouvrira ses yeux sur CE PEUPLE HUMAIN , PACIFIQUE ET VAILLANT CE MONDE LA VIENDRA VOLONTAIREMENT PASSER DU BON TEMPS ICI CHEZ NOUS ET DÉPENSER ICI CHEZ VNOUS SES $$ et ses euros pour le bien de notre kabylie LIBÉRÉE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Pour réaliser tout cela les kabyles SONT A LA RECHERCHE D UN GROUPE D HOMMES ET DE FEMMES ENGAGÉES POLITIQUEMENT ET PACIFIQUEMENT POUR BATIR UN ETAT KABYLE autonome ou carrement indépendant.

    Les kabyles doivent des aujourd,hui cotiser pour financer un gouvernement en exil.

    Vivras, nigh awen wiginni ugaren arumi

    • les 101 richesses de la Kabylie 7 août 2009 13:42, par TALWIT
      yes n ’ zmer. il faut cotiser pour la kabylie et aider nos jeunnes a aller de l’avant.deja il commencer par construir des maisons de jeunnes et qu’il y aient des volentaires pour enseigner la bonne paroles kabyles ainsi on pourra les éloigner de l islamisme arabisant et la drogue. je pense que ce n’est pas difficille a realiser ,il suffit juste de la volonte. moi je voudrais reunir tout les comites de village en france pour parler de sujet . COMMENT FAIR TOUTE SEULE ?
    • les 101 richesses de la Kabylie 12 août 2009 09:08, par Saga des Gémeaux

      Cher(e) Vivras,

      j’ai lu avec intérêt ton message relatif aux énergies renouvelables, et je souhaiterai te dire que les pays qui se sont le plus développés ce sont ceux qui n’avaient pas de pétrole, ex : le Japon et le Luxembourg.
      Le Japon a commencé à se développer dès la seconde moitié du dix-neuvième siècle en passant du stade féodal au stade moderne, et les Japonais à leur empereur Mutsuhito qui les a tirés du Moyen-Age. Après la Seconde guerre mondiale, le pays a connu une période de prospérité en faisant de lui la deuxième puissance économique de la planète. Ont t’il eu besoin de pétrole ? Non car le Japon n’en possède pas, il est obligé d’en importer. Le Luxembourg petit pays d’Europe où le niveau de vie est l’un des plus élevés du monde s’est développé de manière continue en ne comptant que sur lui même. Après la guerre le plan Marshall lui a donné un coup de pouce supplémentaire, et aujourd’hui c’est le pays le plus riche de la planète avec un revenu par habitant qui dépasse celui des Etats-Unis (plus de 70000 $ par habitant). Dans les deux exemples que je viens de t’énumérer, tu remarqueras que ce qui a joué dans le développement de ces deux pays c’est le facteur humain qui en est la condition sine qua non. Ainsi la Kabylie quand elle sera indépendante pourra trouver les moyens nécessaires à son développement économique grâce à sa population. Mais pour cela il faut faire tout un travail de sensibilisation si nous voulons nous en sortir par nous même et nous libérer du colonialisme arabo-musulman qui nous étouffe tant.

      Cordialement à toi.

      Saga des Gémeaux

  • Energies nouvelles et renouvelables 22 juillet 2009 02:31, par Nekini
    Les Kabyles n’écoutenet pas ou ne savent pas écouter les gens qui les avisent et conseils. Ils aiment les paroles non fondées. Nous avons donné plus de 2 tiers de Tamazgha aux idiologistes arabo-musulmans, vous voyer qu’est ce qu’ils font d’elle, alors pourquoi écouter toujours les arabo-musulman -le gouvernement et ses valets- pour vous convaicre de la mauvaise terre Kabyle ?
  • Energies nouvelles et renouvelables 22 juillet 2009 18:26, par saga des gémeaux

    Cher Yuba,

    encore une fois de plus tu nous remets du baume au coeur quand tu nous parle de l’avenir de notre patrie kabyle. Je me dit que grâce à des gens comme toi, on finira par avoir notre indépendance fondée sur un véritable projet politique laïc et républicain. Il est vrai que beaucoup de nos compatriotes pensent que la Kabylie n’a pas d’avenir en dehors de l’"Algérie" arabo-musulmane et colonialiste. Mais comme tu le dis dans ton message nous avons tout ce qui faut pour réussir notre indépendance tant sur le plan politique que sur le plan économique et environnemental. J’adhère de tout coeur à ton message. Ce qu’il nous faut c’est des hommes et des femmes capables de poser les fondations de notre Etat kabyle. Je sais que cela est tout à fait possible, le tout c’est d’avoir la volonté et la persévérance pour aboutir à notre véritable projet : celle d’une Kabylie indépendante, laïc, démocratique et républicaine. Sans compter que notre atout c’est justement la nature que nous tenons de nos ancêtres, eux qui avaient une communion avec la nature, voila justement l’occasion de renouer avec la tradition d’avant les conneries monothéistes. Comme tu le dit dans ton message, le pétrole prendra fin. Personnellement je serai bien content de pouvoir ne plus subir l’odeur des pots d’échappement des voitures. J’espère que je pourrai venir en Kabylie avec mon épouse (quand je me marierai) et mes enfants (si j’en ai), mais dans une Kabylie indépendante et respectueuse de l’environnement. Que notre drapeau puisse flotter sur Tizi-Ouzou et les autres villes de notre patrie. Cordialement à toi.

    Saga des Gémeaux.

  • foule de robots ? 24 juillet 2009 19:59, par La Mécréante !

    Azul Yuva de Michelet,

    les deux premiers paragraphes de votre texte me laissent perplexe. et même bouche bée... Je n’ai pas pu lire plus avant...

    Après 47 ans d’esclavages les kabyles attendent encore "des lendemains qui chantent" ?... Ils fuient la Kabylie parce qu’on leur dit qu’elle ne vaut rien ?... Ils ne savent donc plus réfléchir ?...

    N’ont-ils donc pas compris, après 47 ans, que l’argent du pétrole n’est pas pour les algériens et encore moins pour les kabyles ? Et comment font les pays qui n’ont pas cette merde ? et comment font les autres régions montagneuses du monde ? et comment nos parents et grands-parents ont-ils fait avant ce pétrole qui les fascine comme un serpent le fait avec un rat ?

    et si la Kabylie ne vaut rien, pourquoi les gens au pouvoir s’y accrochent comme des morpions ? Ils ne se posent pas cette question ? C’est trop facile d’accuser jusqu’à l’infini les KDS.

    Vous êtes sûr que vous parlez des kabyles ?

  • Energies nouvelles et renouvelables 26 juillet 2009 15:24, par AGHILES

    Azul,

    Pauvre YUBA, en espérant voir le jour J que tu promets à des bouffons comme toi, je t’invite venir voir ce que les gens du pays vivent comme problèmes, à cause de toi et tes semblables, en plus vous qui critiquez sans cesse le pays assis sur votre perchoir. Et la preuve, à peine lu, l’autre nous redige une page avec les vingt richesses que compte la région de la Kabylie (comme si l’Algérie est limitée à trois montagnes et deux oliviers). A cause des gens comme toi que notre chère ALGERIE est en train de sombrer dans le chaos encore une fois. Si ceux qui sont au pouvoir agissent de la sorte c’est parce qu’il y a des larbins comme toi, par le biais d’internet, parlez à tort et à travers pour ne rien apporter au pays, si ce n’est votre venin que vous versez pour nous empoisonner la vie avec votre idéologie à la con. L’Algérie vit vivra et survivra par ses enfants fideles à elle, pas par des vendus comme toi, elle a déjà des richesses, en commençant par les 35 millions d’algériens, et par ses richesses naturelles, en l’occurrence le PETROLE qui existe au Sahara, le poumon de l’ALGERIE que tu le veuille ou non. Le Sahara que tu as exclu de ton raisonnement. L’Algérie compte des tonnes de réserves de gaz naturel et des millions de réserves de pétrole qui nourrissent actuellement les 35 millions d’algériens, y compris tes parents (et je dis bien algériens et pas kabyle, car le mot kabyle concerne une région, comme, le mot oranais et constantinois), malgré les escroqueries et les détournements de fond qu’ont été réalisé à l’insu d’un peuple innocent qui croit malheureusement à tout ce qu’on lui dit. Je te rappelle, au cas où tu ne le sais pas, que ceux qui sont au pouvoir sont des kabyles, la SONATRACH est dirigée par des kabyles, le ministère de l’intérieur est dirigé par des kabyles et encore, en un seul mot toute l’Algérie est dirigée par des kabyles, mais je dirais plutôt par des algériens et qui t’emmerdent. Bordel, si cela ne te plait pas, mets toi dans la vraie opposition, ou casse toi à l’étranger si tu ne l’as déjà fait, et je crois c’est le cas, car ta façon de voir, fait penser que tu rédige tes écrits dans des toilettes et ta merde on la veut pas ici en Algérie, garde la pour toi. Et pour ceux qui parlent de 250 kms de littoral, le touriste d’où qu’il vient n’en a que faire, si ce n’est exploiter le sexe, et si tu as des sœurs à le lui vendre, mets une pancarte devant chez toi « femmes de la région toute fraiches à vendre » ou exporte les, mais laisse les femmes et les filles des autres tranquille, avec leurs dignités, en mangeant aghrom akorane et un peu de lait tout frai, pauvres de moyens, mais riches et fieres de leurs personnalités. Et pour finir, vous êtes tous des vendus tamazgha.fr, avec tout ce que la France a fait COMME MASSACRE en Algérie, personne n’ose aborder le sujet, pour dire que le mal vient des 132 ans d’occupation à tort, et si c’est à refaire, la France le refera. C’est le point de vue d’un opposant, osez le publier si vous etes des hommes libres de toute contrainte ou contrôle, comme vous le dites. BANDE DE COULLIONS.

    • longue vie à Yuva ! 30 juillet 2009 18:12, par La Mécréante !

      khra-rilès dit :

      « Et la preuve, à peine lu, l’autre nous redige une page avec les vingt richesses que compte la région de la Kabylie (comme si l’Algérie est limitée à trois montagnes et deux oliviers). A cause des gens comme toi que notre chère ALGERIE est en train de sombrer dans le chaos encore une fois. »

      "ta chère algérie" islamo-arabe, n’est que le "trou-du-cul-du-monde", mon vieux !

      elle part en c... car tel est son destin d’islamo-arabe ! il n’y a qu’à jeter un regard circulaire sur la planète pour comprendre qui est à l’origine du chaos. Vous êtes la mort ! il vous faut de la mort ! du sang et de la mort !

      vous n’êtes qu’une bande de scorpions ! le scorpion se suicide en se piquant lui-même.

      et si Yuva contribue, seulement en louant sa Kabylie (qui n’est arabe ni algérienne), à vous achever en vous enfonçant d’un seul coup de talon, alors VIVE YUVA !

      y viva la muerte !

    • Energies nouvelles et renouvelables 11 août 2009 03:35, par avoughardhane.nif
      tu es mechant a yaghiles,et,tu as pris un pseudonyme qui ne te convient pas .ça se voit que tu n’as jamais travaille dans l’industrie en algerie,tu doits etre un enseignant en arabe.c’est une honte pour toi.tu parles de l’algerie,aujourd’hui tu n’as ni l’algerie ni la kabylie.tu comptes sur le petrole,ça se voit que tu portes encore tes couches.l’avenir du petrole est derriere lui.les beaux jours du petrole qui ont fait de toi un paresseux et feneant sont derriere,il est temps que tu retrousses les manches,je suis sure que tu es entrain de trembler à l’idee que tu vas bosser pour gagner ta vie. la kabylie est tres riche,je te le confirme en tant qu’homme de science(chimiste depuis 30 ans dejà.j’ai fait le territoir de l’algerie,de l’est à l’ouest,du nord au sud).tu vois mon ecrit en dessous. je t’ajouterais que nos montagnes sont des sites pour l’energie à l’eolienne.la kabylie autonome ou independante n’aura pas besoin de la centrale de cap djinet pour ses besoins en electricite. durant mes voyages à travers le pays,on m’a toujour traite de kabyle.ceux ne sont pas seuleument des simples citoyens. ouvres tes yeux,tu es un kabyle et tu le seras toujour aux yeux des arabo-islamo-terro. avoughardhane.nif