Accueil > Actualité > La Une > Mobilisation contre la coalition anti-Touaregs dans (...)
Mobilisation contre la coalition anti-Touaregs dans l'Azawad !
Tamazgha appelle à un rassemblement de solidarité avec le peuple touareg de l’Azawad en lutte pour la libération de son pays...
samedi 24 mai 2014
par Tamilla (Date de rédaction antérieure : 24 mai 2014).
La situation endurée par les populations civiles de l’Azawad depuis plusieurs mois est préoccupante à plus d’un titre.
L’intervention militaire de la France dans l’Azawad, baptisée opération Serval, avait, nous annonçait-on, pour objectif la lutte anti-terroriste. Cela est bien évidemment salutaire. Le terrorisme islamiste doit être combattu jusque dans ses racines.



Cependant, un autre objectif de la France, le seul auquel elle tient véritablement, n’est autre que celui d’installer une nouvelle fois les autorités civiles et militaires maliennes sur les terres libérées de l’Azawad.

Depuis son retour dans l’Azawad, dans le sillage de l’armée française, l’armée malienne a multiplié les exactions sur les populations civiles de l’Azawad. Des exécutions extra-judiciaires, des arrestations arbitraires, des tortures, rien n’a pu arrêter cette armée dans ses agissements barbares. Pas moins de 1000 civiles ont été ainsi ses victimes, sous le silence assourdissant de la France et de la communauté internationale.

Ce 16 mai 2014, l’armée malienne a récidivé dans ce qui est considéré dans la société touarègue comme une atteinte ultime : elle s’en est, une nouvelle fois, prise à des femmes. En tirant à balles réelles sur des manifestants pacifiques, essentiellement des femmes et des enfants, l’armée malienne a fait déborder le vase déjà plein des Touaregs.
Déjà, le 29 novembre 2013, une manifestation de femmes à Kidal a été réprimée dans le sang par l’armée malienne : deux des manifestantes sont décédées.

Cette situation a contraint les combattants du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) de sortir de leurs camps de cantonnement – un cantonnement qu’ils n’ont jamais du accepter par ailleurs – pour se défendre et défendre les populations civiles de l’agression malienne. Très vite, ils ont chassé l’armée malienne de Kidal et ils ont repris le contrôle de la ville. Dans la foulée, plusieurs autres régions de l’Azawad ont été libérées par les Touaregs. Mais la France est toujours là pour défendre et protéger l’Etat qu’elle a créé et empêcher la libération totale de l’Azawad.

Ainsi,

- Pour dénoncer la barbarie de l’Etat malien dans l’Azawad ;

- Pour dénoncer la position ambiguë de la France et sa politique anti-berbère ;

- Pour exprimer notre totale solidarité avec les Touaregs qui se battent pour la libération de l’Azawad ;

- Pour exprimer notre solidarité avec toutes celles et tous ceux qui œuvrent pour la libération du pays touareg et de Tamazgha en général ;

Tamazgha appelle à un rassemblement le samedi 31 mai 2014 à 14h30 à Paris, devant l’Assemblée nationale.

Toutes et tous devant l’Assemblée nationale
le samedi 31 mai 2014 à 14h30

Rassemblement de Solidarité avec les Touaregs pour la libération de l’Azawad, à Paris.


Samedi 31 mai 2014 à 14h30
devant l’Assemblée Nationale

Place du Président Édouard Herriot, Paris 7ème.

Métro : Assemblée nationale (L12) ou Invalides (L8 et 13/ RER C).

Contact Tamazgha :

Tamazgha
MDA 14 – BL 151
22, rue Deparcieux – 75014 Paris

Tel : 06.52.10.15.63.
E-mail : tamazgha.paris gmail.com


Articles dans la rubrique :

La Une
16/09/16
1
Chanteuse belgo-rifaine, Fatoum est une voix singulière. Ses chants doux et révoltés célèbrent le (...)

Lire l'article

27/08/16
0
L’association AZAR (Taknara) et Tamazgha (Paris) scellent leurs liens par un acte symbolique et (...)

Lire l'article

11/07/16
4
La voyoucratie algérienne n’a jamais cessé d’œuvrer pour la destruction de l’Amazighité. La Kabylie (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • Merci, c’est un rassemblement pour la dignité humaine, la démocratie, les droits humains, c’est une solidarité pour la justice et la reconnaissance du droits des peuples et enfin, un rassemblement pour les Touaregs, ce qui arrivent aux touaregs ces 60 années est plus qu’un crime. Qu’à cela ne tienne et à force de fermer les yeux dessus le Mali est devenu est sanctuaire pour l’impunité, du non droit, de la corruption pour finir par attirer les djihadistes dans ce beau Sahara en espérant que chaque fois que le mot touarègue est prononcé on fera un amalgame, mais fort et heureusement, les gens animés de bonne volonté ont vu la chose venir et ils ont soutenus et continuer à soutenir....Merci et merci

    repondre message

  • Tanemirt a Masin en sera présent comme d habitude,ar tufat

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.