Accueil > Annonce top site > Des responsables militaires du MNLA se démarquent de (...)
Des responsables militaires du MNLA se démarquent de l'initiative du colonel Abass Ag Mohamed
dimanche 6 décembre 2015
par Masin
La décision du colonel Abass Ag Mohamed de quitter le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) pour rejoindre le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) a scandalisé plus d’un dans l’Azawad. Après les cadres de la tribu de Kel-Ansar, ce sont des militaires de la région qui font entendre leur voix et font part à l’opinion qu’ils demeurent toujours du MNLA. Ce qui sous entend également que la décision d’Abass Ag Mohamed n’engage que sa personne et que la base à Razelma reste attaché au MNLA.
Nous publions ci-après le communiqué de chefs militaires du MNLA basé à Razelma, près de Tin-Buktu.
La Rédaction.




Communiqué

Les forces combattantes de l’Azawad à Kel Razaff, Idnane et Izimatene, présentes à la base de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) de Razelma, informent l’opinion nationale et internationale qu’elles sont et demeurent membres du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA).

Razelma, le 6 décembre 2015.

Signatires
 :
Elhaj Med Ali Haidara (MNLA),
H’madou Ag Hama, chef d’unité militaire (MNLA),
Alahoki Ag Med, chef d’unité militaire (MNLA),
Samada Ag Rhissa (MNLA),
Med Ag Souleyman, chef d’unité militaire (MNLA).

Articles dans la rubrique :

Annonce top site
16/07/16
0
Nous avons appris, avec tristesse, le décès du poète-écrivain rifain Ahmed Ziani, à Mellila le (...)

Lire l'article

21/02/16
0
Le 17 mai 2015, le tribunal de Ouarzazat a condamné trois militants arrêtés lors de manifestations (...)

Lire l'article

31/01/16
0
Nous publions ci-après le communiqué de l’Observatoire amazighs des droits et eds libertés (OADL) (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.