Accueil > Annonces top site 2 > BIYA > Des populations civiles de Timbuktu rejettent l’accord (...)
Des populations civiles de Timbuktu rejettent l'accord d'Alger
dimanche 1er mars 2015
par Masin
Près de deux cents personnes ont signé, dès sa publication, une déclaration rejetant le projet intitulé "Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger" présenté par la médiation algérienne aux parties en conflit.
Ce document est considéré comme très loin des attentes des populations de l’Azawad qui ne comptent pas renoncer à leurs aspirations basées sur l’accès à leurs liberté et dignité.
Ci-après l’intégralité de la déclaration de Timbuktu.

La Rédaction




Déclaration des chefs de villages, de fractions, leaders religieux leaders d’opinions, et cadres de l’Azawad (Région de Tombouctou)

Nous, Chefs de villages, de fractions, leaders religieux, leaders d’opinions, cadres, chargés de la conservation des acquis de notre révolution, déclarons :

1- Considérant la légitimé irréfutable du combat que mène le brave peuple de l’Azawad ;
2- Considérant les conséquences désastreuses irréversibles de cette guerre sur nos populations ;
3- Considérant l’échec du pays médiateur (l’Algérie) à faire respecter les accords antérieurs ;
4- Considérant l’incapacité du Mali à construire une nation plurielle ;
5- Considérant les peuples comme la source d’où les Etats tirent leur légitimité ;
6- Considérant les chartes des Nations Unies consacrant aux peuples le droit à disposer d’eux-mêmes ;
7- Considérant le droit à la vie, à la liberté et à la dignité en tant que droits naturels inaliénables ;
8- Considérant l’aspiration légitime du peuple azawadien à prendre son destin en main comme tous les peuples d’Afrique et ce depuis 1958 à travers une pétition populaire signée par 300 leaders communautaires de l’Azawad ;
9- Considérant notre ferme détermination à nous opposer à tout Etat, organisation ou personne qui tenterait de bricoler, encore une fois de plus, un accord qui ne répond pas au problème politique qui oppose le gouvernement malien aux populations de l’Azawad depuis trois générations ;
10- Considérant notre indéfectible attachement au statut politico-juridique de l’Azawad que nous exigeons afin d’abréger les souffrances de notre peuple tant éprouvé par l’exil, les assassinats, les pogroms et la misère.

Nous, ci-dessous soussignés, apportons notre ferme opposition au projet d’accord proposé par la médiation le 25 février 2015 à Alger, et soutenons sans ambages la proposition des mouvements de l’Azawad pour le fédéralisme gage de paix définitive.
Informons la médiation et la communauté internationale qu’aucun accord ne saurait être durable, a fortiori définitif, sans traiter la question de l’Azawad dans toute sa profondeur. Et cela passe par l’acceptation sincère d’une réalité politique qui s’impose, à savoir : le statut politico-juridique de l’Azawad pour mettre le destin des Azawadiens entre leurs mains, car ils représentent le seul rempart contre le terrorisme, et donc la seule et unique solution pour la stabilité du Sahel.
Enfin, nous lançons un appel fraternel à toutes les filles et fils de l’Azawad, unissons-nous autour de notre revendication légitime. Faisons honneur à nos martyrs, à nos exilés et à nos réfugiés. Restons attachés à nos convictions pour ne plus jamais trahir l’honneur et la dignité qui sont des principes inviolables dans notre culture et notre tradition.

L’Azawad c’est notre choix.

Le Porte-parole,
Ehameye Ansari
Tel : 0022248617897


Tombouctou, le 28 février 2015

Articles dans la rubrique :

BIYA
11/11/16
0
Après une semaine de répit, mais aussi de travail, la rue a été de nouveau investie à Biya (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Deux semaines après le cruel assassina de Mohcine Fekri à Biya (Housayma) sur ordre d’un officier (...)

Lire l'article

07/11/16
0
Quelques milliers de manifestants ont manifesté dimanche 6 novembre 2016 à Rabat en solidarité (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.