Accueil > Actualité > Fil de l’actualité > Deux Amazighs de Qalâa s’adressent à Abdouldjalil...
Deux Amazighs de Qalâa s'adressent à Abdouldjalil...
lundi 26 décembre 2011
par Masin
Ci-après deux lettres d’Amazighs de la ville de Qalâa à Adrar n Infusen adressées à Moustapha Abdouldjalil, chef du CNT, suite à ses déclarations accusant Imazighen de collaborations avec les “étrangers”.




Abdeljalil accuse les amazighs d’être “des agents au service de l’étranger”.
Le “vieux” prouve ainsi à toutes et à tous, ou tout du moins aux femmes et hommes sortis défiler dans les rues, qu’il vit sur une autre planète, coupé du peuple et de sa voix ainsi que de la réalité du terrain. Peut être son horloge “cérébrale” est-elle encore bloquée sur un horaire très retardataire par rapport au nôtre, un horaire indiquant l’époque où lui-même était ministre de la Justice dans un système qui n’a jamais été… juste !!
Même si nombreux sont les Libyens qui croient en son honnêteté et en sa gentillesse, mais je peux parier qu’Abdouldjalil n’a aucun rapport avec la politique et est même déconnecté de ce qui se passe en Libye !

Moustapha Abdouldjali n’a pas été informé par son entourage que Slimane Dougha fait partie des plus grands ennemis jurés des Imazighen, il fait plutôt partie des “frères musulmans” et qu’il n’est lié aux Amazighs qu’aux travers des mots d’une histoire que lui a raconté son grand père : “Imazighen ne fêtent pas le nouvel an…”. Personne n’a pu informer Abdouljalil que les renseignements étrangers, qu’ils soient européens ou arabes, sont au sein du CNT et qu’il est probable qu’ils aient même pénétré sa propre maison sans que personne puise les arrêter. A quoi peuvent alors leur servir les Amazighs ?! Les renseignements étrangers sont aujourd’hui à la “tête” du gouvernement libyen et se sont répartis les parts du gâteau depuis plusieurs mois. Ce qui intéresse maintenant ces services de renseignement c’est de faire taire les Libyens et de soutenir le gouvernement et ses soldats et non leur opposition… Ces services de renseignement étrangers entourant Abdouljalil ne l’ont pas informé que Slimane Dougha ne dirige pas et ne dirigera jamais Imazighen. Abdouldjalil n’a pas été informé que Slimane Dougha a été invité à quitter la manifestation.
***

Enfin, je suis chargé de vous transmettre la lettre d’un ami révolutionnaire de Kalâa à Adrar n Infusen. Il ne possède pas Internet, n’a pas de compte Facebook et n’a même pas de téléphone fixe. Voici la teneur de sa lettre :

"Je dormais soixante-quatorze jours entre fleuves, tunnels, … et les missiles de Kadhafi qui tombaient du ciel, mais j’étais heureux car ayant le sentiment de servir mon pays. Mon frère est mort “avec un sourire au lèvres”, je n’ai pas vu ma famille depuis plusieurs mois et je ne sais pas où elle se trouve aujourd’hui et j’ai été blessé à deux reprises. Mais jamais je n’ai ressenti une douleur aussi forte que celle que j’ai ressentie suite à vos déclarations.
Je vous rappelle également cher “vieux” que nous, nous vous avons reconnu sans vous connaître, on nous a juste dit : c’est un Libyen qui aime son pays. Vous ne nous avez jamais aidés, le CNT non plus ne nous a jamais aidés ,et ce jusqu’au jour de notre libération. Après que nous nous sommes libérés nous-mêmes, vous avez voulu nous aider en nous envoyant 28 fusils FN, en provenance du Qatar, ainsi que deux missiles “Milan” que nous n’avions jamais utilisés car arrivés trop tard ! Nos armes, nous les avons arrachées aux troupes kadhafistes que nous avions pourchassées sur tous les fronts. Aujourd’hui, monsieur Abdouldjalil, vous pouvez venir récupérer votre bien !!!

Articles dans la rubrique :

Fil de l'actualité
27/08/13
0
La Fédération Régions et Peuples solidaires (R&PS), qui regroupe des partis autonomistes de (...)

Lire l'article

18/08/13
0
Tripoli, 18 August 2013 - Special Representative of the Secretary-General for Libya, Tarek (...)

Lire l'article

03/03/12
0
Genève / Niamey (CICR) – Agissant en qualité d’intermédiaire neutre, le Comité international de la (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


3 Messages

  • Deux Amazighs de Qalâa s’adressent à Abdouldjalil... 26 décembre 2011 14:01, par aman idurar

    azul

    ce abdeldjalil avait promis pour la france 35 pour cent d’exploitation du petrole. que promettent les amazighs pour qu’ils soient aidés ? rien ! donc ils vont recolter de la misere ,des prisons,de l’humiliation,du sang,des larmes,de la sueur. surtout s’ils n’ont pas encore leurs armes entre les mains alors là,c’est fini.

  • Deux Amazighs de Qalâa s’adressent à Abdouldjalil... 29 décembre 2011 03:53, par Electrochoc

    C’est la méthode habituelle des falsificateurs de l’Histoire. Le même procédé que celui utilisé par la mafia arabo-mahométane d’Alger. Rappelez-vous, Amazighs de Kabylie : dès l’époque Boumediène on y a eu droit au discours qui faisait de nous l’ennemi de l’intérieur, de plus, au service de l’ennemi de l’extérieur. Rappelez-vous comment les Âne-Gériens en général et la presse Âne-Gérienne en particulier nous désignaient (et nous désignent encore !) : hizb França.

    C’est récurrent chez les adeptes du gourou sanguinaire et pédophile : une de leurs spécialités, outre le plaisir d’ôter la vie, est de détourner l’Histoire, sans aucune honte. C’est vrai que leur bouquin maléfique ne contient pas une seuls fois le mot HONNEUR.