Accueil > Actualité > Fil de l’actualité > Kadhafi bombarde un hôpital et des maisons de (...)
Kadhafi bombarde un hôpital et des maisons de civils...
Dépêche de l’AFP, le 24 mars 2011
jeudi 24 mars 2011
par Masin
Qu’est-ce que cet énergumène devra faire de plus pour que certains Etats comme la Chine, l’Allemagne, la Russie ou encore se amis d’Amérique latine réagissent et disent STOP ? Les Algériens et autres Syriens, nous ne leur demanderons pas de réagir puisque, eux, ils sont déjà engagés aux côtés du despote en lui fournissant des pilotes , en lui transportant des mercenaires etc.
La coalition doit aller au bout de sa mission et neutraliser définitivement ce terroriste et débarrasser les Libyens de sa folie meurtrière.

Ci-après une dépêche de l’AFP qui rapporte les attaques menées par les troupes de Kadhafi contre l’hôpital de Misrata ainsi que des maisons de civils de la même ville.


Libye : les forces de Kadhafi bombardent l’hôpital et des maisons à Misrata


BENGHAZI (Libye) -
Les forces gouvernementales bombardaient mercredi soir le principal hôpital de Misrata ainsi que des maisons dans la troisième ville de Libye située à 200 km à l’est de Tripoli, ont annoncé un témoin et un porte-parole rebelle joints par téléphone.

"Les forces du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi bombardent le principal hôpital de Misrata", a indiqué à l’AFP un habitant de la ville.

"La situation est très mauvaise et très grave ici à Misrata. Les chars sont en train de bombarder l’hôpital et des maisons", a affirmé un porte-parole de la rébellion dans la ville.

Ces bombardements surviennent alors que la coalition a mené mercredi des frappes contre les troupes au sol du colonel Kadhafi notamment à Misrata où, selon un médecin, 17 personnes dont cinq enfants ont été tuées mardi par des snipers et des obus des forces gouvernementales.

Le vice-ministre libyen aux Affaires étrangères Khaled Kaaim a démenti toute opération militaire dans la ville, répétant que le régime respectait le cessez-le-feu imposé par une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU.

"Il faut que les autres parties, insurgés et coalition, respectent le cessez feu", a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les compagnies nationales de l’eau d’électricité et de télécommunications ont affirmé que leurs réseaux ont été endommagé à Misrata suite à des "actes de sabotage" et aux raids de la coalition, démentant toute coupure préméditée.

Les responsables de ces compagnies ont expliqué au cours de la conférence de presse que leurs techniciens n’ont pas pu accéder à la ville pour réparer les pannes, en raison des "conditions d’insécurité".

Les 500.000 habitants de cette ville, sont privés d’eau, d’électricité et de télécommunications depuis une semaine.

Les habitants accusent les autorités d’avoir prémédité ces coupures pour punir la ville.


AFP / 24 mars 2011 01h09)





Fil de l’actualité sur Tamazgha.fr


Suivre l’actualité en Libye








Articles dans la rubrique :

Fil de l'actualité
27/08/13
0
La Fédération Régions et Peuples solidaires (R&PS), qui regroupe des partis autonomistes de (...)

Lire l'article

18/08/13
0
Tripoli, 18 August 2013 - Special Representative of the Secretary-General for Libya, Tarek (...)

Lire l'article

03/03/12
0
Genève / Niamey (CICR) – Agissant en qualité d’intermédiaire neutre, le Comité international de la (...)

Lire l'article


Rejoignez nous