Accueil > Annonces top site 2 > BIYA > L’ACB 54 se réjouit de l’évènezment de l’Etat de (...)
L'ACB 54 se réjouit de l'évènezment de l'Etat de l'Azawad
dimanche 8 avril 2012
par Masin

INDEPENDANCE DE L’AZAWAD


DECLARATION



A la suite de la déclaration d’indépendance de l’Azawad en ce vendredi 6 avril 2012 par le MNLA (Mouvement National de Libération de l’Azawad), l’association de Culture berbère de Nancy se réjouit de l’avènement du premier Etat berbère (amazigh) de l’ère moderne.

Depuis sa création, l’ACB54 a, sans relâche, alerté l’opinion sur les dénis et les répressions dont sont victimes les peuples berbères dans leurs propres pays, en Afrique du Nord. Depuis la France, l’ACB54 a toujours rappelé le devoir de solidarité envers ces peuples épris de liberté, de démocratie et de laïcité.

La naissance de l’Etat indépendant de l’Azawad, issu de la région touarègue du nord mali, est une reconnaissance de fait. Elle traduit la volonté croissante des berbères (amazighs) de prendre en charge, eux-mêmes, leur destin et de contribuer à l’instauration d’un climat de paix dans cette partie du monde menacée par le terrorisme islamiste, lui-même soutenu ou manipulé par les régimes dictatoriaux en place.

L’Acb54 note avec intérêt et satisfaction les engagements des dirigeants de l’Azawad en faveur de la démocratie, la laïcité et les droits de l’homme.

Pour célébrer cet événement historique, l’ACB 54 hissera symboliquement les couleurs du drapeau amazigh (berbère) au fronton de son local, samedi 7 avril à 14h30. Elle invite tous ses adhérents et sympathisants à être présents à cette occasion.


Nancy, le 7 avril 2012

L’Association de Culture Berbère de Nancy (ACB54)

Articles dans la rubrique :

BIYA
17/08/17
0
Une marche aura lieu à Paris le 20 août 2017 en solidarité avec le mouvement d’Arif et pour exiger (...)

Lire l'article

04/07/17
0
Lundi 3 juillet, le tribunal de Biya (Housayma) a condamné quatre militants rifains à des peines (...)

Lire l'article

29/06/17
0
Les forces de répression marocaines sont intervenues mercredi à Nador pour disperser un (...)

Lire l'article


Rejoignez nous