Accueil > Annonces top site 2 > BIYA > L’armée française remet la ville de Ménaka à l’armée (...)
L'armée française remet la ville de Ménaka à l'armée malienne !
dimanche 10 février 2013
par Masin
Alors que la ville de Ménaka a été prise par les soldats du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) qui l’a sécurisée, le 9 février l’armée française remet la ville aux troupes maliennes.


Dans un un communiqué daté du 7 février 2013, le MNLA affirme que "des unités militaires du Mouvement National de Libération de l’Azawad ont pris la ville de Ménaka pour assurer la sécurité des Azawadiens et empêcher que la ville ne devienne le refuge des groupes terroristes". Et selon le MNLA la ville a été prise et sécurisée dsans aucune aide des forces engagées dans la lutte contre le terrorisme.

Mais voilà qu’à la surprise du MNLA, les troupes françaises se sont rendues samedi 9 février dans la ville de Ménaka accompagnées de soldats maliens qu’ils y ont installés. Abdoul Karim Ag Matafa, Chargé de la Santé au sein du Conseil transitoire de l’État de l’Azawad (CTEA) qui serait allé chercher explication auprès du commandement française s’est vu arrêter par des soldats maliens qui comptent le transférer à Bamako.

Décidément, il est difficile de faire confiance à la France !

Il n’est pas exclu que même à Kidal l’armée française finira par trahir le MNLA et y installera l’armée malienne.

La Rédaction.

Articles dans la rubrique :

BIYA
16/06/17
0
Le tribunal de première instance de Biya (Housayma) a condamné ce jeudi 15 juin, vingt-cinq (...)

Lire l'article

13/06/17
1
A la veille de sa visite chez son ami M6, Emmanuel Macron est interpellé, dans une lettre (...)

Lire l'article

06/06/17
0
Dans un communiqué rendu public le 2 juin, Amnesty International dénonce la vague d’arrestations (...)

Lire l'article


Rejoignez nous