Accueil > Annonces top site 2 > BIYA > La chasse aux Touaregs se poursuit...
La chasse aux Touaregs se poursuit...
samedi 8 juin 2013
par Masin
La vraie épuration ethnique, celle que pratique les Maliens sur les Touaregs se poursuit. Cette épuration ethnique n’a jamais cessé depuis 1960. C’est cette épuration que les démocrates français (Lelouche et compagnie) devraient dénoncer. Mais au lieu de le faire, il arme et couvrent les voyous maliens qui la pratiquent et se permettent même, toute honte bue, de dénoncer des exactions et ratonnades qui seraient commises par le MNLA. Tout cela pour justifier leur soutien à la voyoucratie de Bamako.
Quant aux correspondants de l’AFP ils ont autre chose à faire que d’informer sur la véritable situation qui prévaut dans l’Azawad. Pour eux, la liquidation physique de Touaregs est un non évènement. Ainsi, cette agence française est réduite à un outil de propagande anti-touareg et qui sert à tromper l’opinion afin de justifier notamment les positions et l’action de la France dans l’Azawad. Cette politique anti-amazighe de la France se dévoile jour après jour et la France réussira sans doute, et très vite, à gagner la haine de l’ensemble des Berbères. Ces derniers sauront certainement agir pour dénoncer cette attitude de la France et défendre leurs intérêts face à cette allainace internationale qui les menacent jusque dans leur existence.
Nous concernant, en tant que média militant, berbériste, nous ne lésinerons pas sur les moyens pour dévoiler cette politique de la France et la dénoncer, mais surtout la mettre à nu et expliquer aux citoyens français, notamment celles et ceux épris de justice et qui sont encore attachés aux valeurs humaines, comment l’État français utilise l’argent du contribuable pour soutenir des régimes voyous et barbares au détriment de peuples qui ne demandent qu’à vivre dignement.

Nous publions ci-après des informations qui nous sont communiquées par l’ARVRA et qui résument, de façon non-exhaustive, les exactions commises par l’armée malienne et ses milices entre le 1er juin et le 6 juin 2013.

Le 1er juin 2013, deux Touaregs tués à Banguel par une unité composée de militaires maliens et miliciens Gandakoy, à bord d’une pinasse. Leurs corps ont été mis dans des sacs et jetés dans le fleuve. Un nombre important de têtes de bétail a été pillé par l’unité.

Le même jour, neuf corps de Touaregs ou Maures ont été retrouvés dans le fleuve Niger vers Rharous à Er-Intedjeft.

Pillage des domiciles et des boutiques des Touaregs de Ber par des soldats maliens et arabes le 2 juin 2013.

Huit Touaregs tués à Madiakoy le 4 juin 2013. Le même jour, deux hommes arrêtés près de Foyta pas loin de la frontière mauritanienne.

A Kaney, non loin de Goundam, un berger tué et un autre arrêté et emmené à Tombouctou, le 5 juin 2013.

Deux civils tués dans les affrontements à Anafif. La source indique que ces personnes sont mortes par des tirs des soldats maliens. Des petits commerces pillés lors de la prise de la ville. La même source informe que les militaires français sont intervenus pour remettre la majorité des biens pillés à leurs propriétaires qui sont des petits commerçants de la place.

Un autre témoin confie à l’ARVRA que "l’armée malienne a arrêté plus d’une dizaine de nomades le long de son mouvement vers les positions du MNLA" et il précise que "ces innocents sont arbitrairement accusés par les militaires maliens d’agents de renseignement du MNLA. Les personnes arrêtées seraient acheminées vers Gao pour usage de propagande.

Le 6 juin 2013, les soldats maliens arrêtent puis procèdent à la torture de trois personnes dans le Mema (80 km au sud de Léré sur la route de Dioura, près de Wandomma). Il s’agit de Intahato Ag Mohamed Ibrahim, Oumar Ag Mika et Idrissa Ag Abakama.

La Rédaction.

Articles dans la rubrique :

BIYA
11/11/16
0
Après une semaine de répit, mais aussi de travail, la rue a été de nouveau investie à Biya (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Deux semaines après le cruel assassina de Mohcine Fekri à Biya (Housayma) sur ordre d’un officier (...)

Lire l'article

07/11/16
0
Quelques milliers de manifestants ont manifesté dimanche 6 novembre 2016 à Rabat en solidarité (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


4 Messages

  • La chasse aux Touaregs se poursuit... 8 juin 2013 12:23, par Irsen At Akkuc
    La France et ses serviteurs, sont bien décidés, et leur objectif est bien fixé ! La France est l’ennemi juré de toute Tamazgha ! Debout fils d’IMAZIGHEN ! N.B : Ne jamais et jamais faire confiance aux ARABES (Ça c’est pas du racisme mais c’est une realité) ! Mes frères touaregs de l’Azawad, comptez bien sur vous mêmes si vous voulez la liberté, et ne jamais reproduire l’erreur des kabyles trahis par les arabophones pendant la guerre 54-62, après et jusqu’au jour d’aujourd’hui ! A l’indépendance, les "arabes" par la main de De Gaule, prennent le pouvoir et décident d’arabiser tous le pays et écraser la culture kabyle et berbère en général. Ces gens là, peuvent s’allier avec le diable contre tout ce qui est différent d’eux et de leur culture, surtout les IMAZIGHEN ! Faites gaffe ! Amicalement ! De la part d’un kabyle de KABYLIE !

    repondre message

  • La chasse aux Touaregs se poursuit... 8 juin 2013 13:38, par Artefakkt

    Depuis quand les pseudo demonScrates français dénnoncent des des éxactions ou un ethnocide ?? bien sur à differencier des vrais.

    Depuis quand une démocratie appuie et couvre des milices ? décidemment "l’affreFrance" n’a jamais sorti ses pied de la mare colonialiste ! Pis encore elle crache sur elle meme à la sauce Hollondo-Lelouchienne.

    Il faut se rappeller que la France non seulement couvre les mal-propores de Bamako et leur supplétifs Africains de circonstance et leur donne du relief car en réalité ils ne sont pas capable ni à tenir un état ni à éxister en tant que tel.

    Evidemment tout ceci crée un précedant dangereux du rapport France Amazighs de maniere génerale et particuliere.

    La mémoire se reveille toujours à un moment donné nous n’oublierons jamais ces vies innocentes et la traitrise on aime pas ça.

    Ne perdons pas de vue la résponsabilité d’Alger et qui normalement est la premiere à s’indigner promptement haut et fort, mais malheuresement ces energuménes de Mazghenna regerdent leur Amazighité ailleurs ou nullepart....

    Nous réstons solidaires du peuple Amazigh de façon innée et plus que naturelle.

    Il ya bien en France des citoyens dignes et qui le moment voulu s’indignent à leur tour ; l’argent du contribuable est dilapidé dans ce que nous voyons bien : la gauche gaucharde et de ses ministres-receleurs-rabbateurs.

    Imuchagh et l’Azawad meritent mieux que ça car plus civilisés que ces ministres roteurs d’un moment.

    Le media de Tamazgha fait plus que il ne peut et c’est grandiose déjà depuis longtemps, et je suis convaicu qu’il continuera on pourra lui dire Ayyuz !!à tout instant.

    Artefakkt

    repondre message

  • La chasse aux Touaregs se poursuit...c´est de notre faute !!! 10 juin 2013 22:20, par Muhand u muhand ihedaden
    azul, et si on fait la même chose que les Israelites ?? réunir un fond, de l´ARGENT, (Theodore Hertzel),et acheter des Armes, aider nos frères au Mali, Niger, Algérie, Maroc, Lybie, Tunisie, Mauritanie. TamazYa quoi ! "akwit d a isetma,ayetma... " ON A TROP PARLE MAINTENANT IL FAUT AGIR : hala win ta3na tamsalt i s ithulfun.

    repondre message

    • LA MALEDICTION... FRANCE ET BEDOUIN AVEC LEUR ISLAM SATANIQUE KIF KIF BOURRICOT..CONTRE LES AUTOCHTONES CAR ILS ONT DES TERRES RICHESSES ET SURTOUT ONT LES CAPACITE INTELLECTUELS DE CONCURENCCER FAFA. ILQ EN SAVENT QQ CHOSE AU REGARD DE PASSE GRANDIOSE. TOUT FAIRE POUR LES DETRUIRE.A IMAZIGHENS D’ETRE PLUS INFGENIEUX ET SURTOU SOLIDAIRE.

      repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.