Accueil > Annonces top site 2 > Azawad > La jeunesse de l’Azawad déterminée...
La jeunesse de l'Azawad déterminée...
mardi 10 septembre 2013
par Masin

DÉCLARATION DE LA JEUNESSE MILITANTE DE L’AZAWAD

Nous jeunes engagés et militants de l Azawad, informons l’opinion nationale et internationale que cela fait bien des mois que malgré la volonté du Mouvement Nationale de Libération de l’Azawad à travers les accords préliminaires de Ouagadougou pour un règlement pacifique de la crise politico-militaire entre l’Azawad et le Mali, nous assistons à un sabotage de la part de l’Etat malien vu la non libération des prisonniers.

Les différentes manifestations que nous organisons à Kidal sont un signal fort à la communauté internationale et au silence de la MINUSMA face aux agissements de l’armée malienne qui est sous ses ordres et sa protection.
Nous rappelons à travers ces manifestations, qui continueront dans la région de Kidal et à travers toutes les villes de l’Azawad, que l’Etat terroriste du Mali et son gouvernement ne font que profiter et essayer de gagner du temps pour l’invasion militaire du territoire de l’Azawad. Et le recours aux armes est la conséquence du comportement de l’Etat vis à vis des Azawadiens.

En outre, tous les accords passés entre l’Etat du Mali et le peuple de l’Azawad ne se sont soldés que par du sabotage. Le pacte de 1992 a abouti sur le statut particulier des régions dites du Nord (Azawad) et ce statut devait se traduire par la décentralisation au profit seulement des régions de l’Azawad pour les rehausser en termes de développement au même titre que celles du sud, mais dans la pratique nous avons vu la décentralisation s’étendre sur toute l’étendue du territoire malien pour jeter un discrédit aux aspirations des Azawadiens qui y voient une panacée.

A cet effet, nous nous adressons aux représentants du peuple de l’Azawad, en l’occurrence le MNLA, afin d’attirer leur attention sur le fait qu’en aucune manière il ne saurait être question d’une quelconque négociation portant sur la décentralisation qui a déjà montré toutes ses limites. Le peuple de l’Azawad aspire à plus de liberté, de dignité et de reconstitution de son Histoire et de sa culture et ceci ne peut s’acquérir qu’avec une INDEPENDANCE non négociable au profit du peuple de l’Azawad qui a tant souffert.

Nos manifestations sont un message à toutes les forces d’occupation présentes. Qu’elles sachent qu’aucune arme ne nous fera taire contre le Mali et son armée terroriste, qui n’hésite pas à faire appel à des milices recrutées par le Colonel Elhadji Ag Gamou. Ces milices qui agissent dans un esprit de vengeance sous le drapeau onusien en souvenir de leur défaite cuisante en 2012.

De graves événements sur le point de survenir nous poussent à dire non au Mali dans l’Azawad. Tous les vingt ans notre communauté court des dangers de disparition réels. Ni la France ni personne d’autre ne pourrait garantir qu’il n’en soit ainsi. Nous le disons par réalisme, car seule la vérité pourra nous offrir un peu plus de bien-être et un souffle d’espoir.

Nous rejetons que quelques personnes, partageant la philosophie malienne de colonisation, intensifient des campagnes mensongères au nom de la société civile de l’Azawad dont nous sommes membres. Quels que soient leurs mérites, parler au nom de l’Azawad ou de sa société civile abandonnée dans le silence total à la merci de la misère est inacceptable.

Il est tout à fait clair que la MINUSMA tente toujours d’exercer des pressions sur le MNLA. C’est là une des caractéristiques de leurs administrations, et on ne saurait en attendre autre chose. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas en vain que l’on résiste depuis cinquante-trois ans – et tout le temps qu’il faudra – et que l’on se défend inlassablement face à la pression internationale. Nous n’avons jamais déposé nos armes et nous ne sommes pas prêts à le faire dans cette démarche politique actuelle.

AZAWAD OU PERIR

La Jeunesse militante de l’Azawad,

Kidal, le 6 septembre 2013

Articles dans la rubrique :

Azawad
13/07/15
1
Un jeune touareg de l’Azawad ainsi que deux Amazighs de Meknès ont été arrêtés par la police de la (...)

Lire l'article

19/06/15
1
Les milices gouvernementales maliennes installées à Ménaka depuis le 27 mai ne cessent de (...)

Lire l'article

13/06/15
0
L’Observatoire amazigh des droits et libertés (OADL), basé à Rabat (Tamazgha occidentale), dénonce (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.