Accueil > Annonces top site 2 > Azawad > Le Mali est-il vraiment pour la paix ?
Le Mali est-il vraiment pour la paix ?
mardi 10 mars 2015
par Masin
Habaye ag Mohamed, Président de la Coordination des cadres de l’Azawad (CCA) réagit à des propos irresponsables du ministre malien des affaires étrangères tenus sur les ondes de RFI le 9 mars 2015, des propos par lesquels il entretient délibérément la confusion entre les combattants de l’Azawad et les djihadistes.
En réalité, le Mali est-il vraiment pour la paix ?

Ci-après l’intégralité de la mise au point de la CCA.





Mise au point de la Coordonation des cadres de l’Azawad



La Coordination des cadres de l’Azawad (CCA) se félicite du niveau d’avancement significatif réalisé dans les négociations entre la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) et le Gouvernement malien à l’occasion du 5ème round clos à Alger le 1er mars 2015.
Pris sous tous les angles, ce texte n’offre à la CMA rien moins que de signer les conditions d’un armistice. Et, pour enfoncer le clou dans sa campagne médiatique contre la Paix, notamment, en invitant, le 9 mars 2015 sur RFI, la CMA "[...] à signer le texte, choisir la Paix pour se démarquer des jihadistes [...]’’, le Ministre malien des affaires étrangères fait dans la rumination et réchauffe la vieille rengaine maitrisée par Bamako de diabolisation de la cause légitime du Peuple de l’Azawad face à l’opinion malienne et internationale.

Or, depuis longtemps, il n’y a que Bamako et son Ministre pour dire sans le croire que les forces combattantes de l’Azawad ont un lien quelconque avec les jihadistes, ce pendant que tous savent que c’est bien Bamako qui abrite d’illustres leaders de la nébuleuse narco terroriste jusque dans l’hémicycle du parlement malien. Depuis l’attentat de Bamako, le Ministre a-t-il compris que l’on ne dîne pas impunément avec le diable ?
La Coordination des Cadres de l’Azawad invite, Mr le Ministre à s’engager résolument dans la voie de la Paix en se démarquant de la stratégie visant à discréditer maladroitement la CMA et à convaincre son régime de négocier avec franchise et honnêteté dans la perspective d’une véritable Paix.

Le Mali et son ministre gagneraient pour le bien du Mali, de l’Azawad et de la sous région à poursuivre, sans délais, l’approfondissement des discussions avec la CMA qui y est très ouverte dans un cadre de médiation rénovée qui obtiendrait ouvertement un libre assentiment, en premier lieu de l’Azawad.
C’est la seule voie de sagesse et de réalisme politique vers un vrai accord porteur d’une paix juste, équitable et durable, auxquelles adhéreront tous y compris l’opinion internationale.


Nouakchott, le 10 mars 2015

Ansari Habaye Ag Mohamed,
Président de la Coordination des cadres de l’Azawad (CCA),

Articles dans la rubrique :

Azawad
13/07/15
1
Un jeune touareg de l’Azawad ainsi que deux Amazighs de Meknès ont été arrêtés par la police de la (...)

Lire l'article

19/06/15
1
Les milices gouvernementales maliennes installées à Ménaka depuis le 27 mai ne cessent de (...)

Lire l'article

13/06/15
0
L’Observatoire amazigh des droits et libertés (OADL), basé à Rabat (Tamazgha occidentale), dénonce (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.