Accueil > Annonces top site 2 > BIYA > Le Mouvement national de l’Azawad reprend le service
Le Mouvement national de l'Azawad reprend le service
Le prix d’une promesse de "paix imposée" : {les} violences reprennent dans l’Azawad
jeudi 14 mai 2015
par Masin
Créé en novembre 2010, le Mouvement national de l’Azawad (MNA) fait partie des mouvements et groupes qui ont fait fusion à l’automne 2011 pour mettre en place un mouvement unique, dénommé "Mouvement national pour la libération de l’Azawad"’ (MNLA). C’était notamment à la faveur du retour de nombre de Touaregs de Libye, après la chute du dictateur Kadhafi.
Le MNLA qui n’a pas été écouté par les autorités maliennes qui ont, au contraire, versé dans la répression et le mépris, était contraint de passer à la lutte armée déclenchée le 17 janvier 2012.

Aujourd’hui face à une confusion au sein du MNLA et de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et à l’irresponsabilité de certains dirigeants notamment du MNLA qui ont fait le choix d’aller à l’encontre de la volonté des populations de l’Azawad, sou les pression notamment des Algériens, des membres fondateurs du MNA ont décidé de réactiver le mouvement afin de reprendre leur liberté et tenter de poursuivre le combat pour lequel ils se sont engagés en novembre 2010 et en automne 2011.

Nous publions ci-après l’intégralité de la déclaration du MNA.

La Rédaction.



Communiqué n° 1 du Mouvement national de l’Azawad (M.N.A.)

Nous tenons à informer la communauté azawadienne et internationale de la réactivation du Mouvement national de l’Azawad (MNA).
Le Mouvement National de l’Azawad a été créé en novembre 2010 par un groupe de jeunes issus de toutes les composantes communautaires de l’Azawad pour défendre le droit du peuple de l’Azawad à une vie digne dans la liberté et la justice.

Les responsables du MNA avaient décidé, en 2011 dans l’intérêt supérieur de l’Azawad et des Azawadiens, avec d’autres groupes, de se fondre dans un mouvement unifié dénommé Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) qui a engagé le troisième soulèvement généralisé depuis 1960.

Apres trois ans de flottement et de recul dans les acquis de la lutte pour l’épanouissement de l’Azawad, face à l’incurie et à la déviance des premiers responsables de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), face à l’imposition par la communauté internationale d’un accord unilatéral dans lequel ne se retrouvent pas les Azawadiens et Azawadiennes, les membres fondateurs appellent les militants et militantes du MNA à reprendre le flambeau de la lutte afin de suppléer aux défaillances graves des mouvements armés.

Un bureau exécutif provisoire est mis en place en attendant la tenue d’un congrès général dans les meilleurs délais.

Kidal le 13 mai 2015.
Pour le MNA ,
Le Comité de crise.


Articles dans la rubrique :

BIYA
11/11/16
0
Après une semaine de répit, mais aussi de travail, la rue a été de nouveau investie à Biya (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Deux semaines après le cruel assassina de Mohcine Fekri à Biya (Housayma) sur ordre d’un officier (...)

Lire l'article

07/11/16
0
Quelques milliers de manifestants ont manifesté dimanche 6 novembre 2016 à Rabat en solidarité (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.