Accueil > Annonces top site 2 > Azawad > Le monde à l’envers !
Le monde à l'envers !
jeudi 2 avril 2015
par Masin

Alors que la population de l’Azawad s’est massivement exprimée de manière on ne peut plus claire concernant ses aspirations mais aussi la mascarade d’Alger présentée comme étant un "Accord de paix", le chargé de relations extérieures de la Coalition du peuple pour l’Azawad (CPA), s’est fendu d’un communiqué à l’adresse de la population de l’Azawad qui est à la limite de l’indécence. En effet, monsieur Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun a voulu inverser les rôles et dicter à la population la position à avoir alors que c’est la population qui lui a déjà balisé la voie à suivre et la mission qu’il doit accomplir.

Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun


En effet, dans ce communiqué, daté du 30 mars 2015, jour du départ d’une délégation de la CMA pour Alger, conduite par Bilal ag Achérif, suite à une convocation des autorités algériennes [1], le chargé de relations extérieures de la CPA s’adresse "aux militants de la CPA, au Peuple de l’Azawad, aux combattants pour la liberté et la dignité", pour leur rappeler qu’en adhérant à la CPA ils lui font confiance comme ils font confiance" à sa vision, sa stratégie, son combat, ses orientations ainsi que ses choix" pour le peuple de l’Azawad.
Mais quelle vision, quelle orientation et quel choix la CPA pourrait faire pour le peuple de l’Azawad ? Ce dernier s’est exprimé "en long et en large" et a tout dit. Et il n’y a rien à redire, si ce n’est pour pervertir sa position.

Une autre phrase nous suggère de manière flagrante les intentions de la CPA qui envisage de prendre des décisions : "Si vous avez choisis la CPA, c’est aussi parce que vous avez confiance à son leadership, et aux décisions souvent difficile que ses responsables en particulier son Président Ibrahim Ag Mohamed Assaleh prendra pour vous et à votre nom pour votre bonheur et celui des générations futures". C’est vraiment surréaliste !
Pour conclure, et toute honte bue, monsieur Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun écrit ceci : "Mesdames et Messieurs, chers militants de la CPA, Peuple de l’Azawad, Combattants pour la liberté et la dignité, au sein de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) , vous êtes engagé par la CPA et les décisions de la CPA vous engagent et vous êtes tenus de les observer et de les faire les vôtres au nom de l’ordre, de la discipline, de la responsabilité, de la cohésion, de la confiance de l’unité qui constituent les éléments clefs pour le succès des luttes." L’on ne comprend pas vraiment grand-chose, sauf que : les Azawadiens doivent obéir et suivre aveuglément les décisions des chefs de la CPA !

En d’autres termes, monsieur Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun entend préparer psychologiquement l’opinion de l’Azawad aux décisions qui seront prises incessamment par la CPA et son président, des décisions que tout le monde devra accepter et personne ne devra contester. Il s’agit là certainement d’une tradition algérienne ou encore malienne mais qui n’a rien à voir avec la population de l’Azawad !

Dans quel monde sommes-nous ? La CPA, au même titre que tous les autres mouvements qui prétendent parler au nom de l’Azawad, y compris le MNLA qui a déclenché l’insurrection le 17 janvier 2012 et qui a libéré la totalité du territoire de l’Azawad le 1er avril 2012, se doivent d’être à l’écoute du peuple et porter sa parole. Ils ont juste une mission à accomplir ; celle de traduire les exigences et aspirations des Azawadiennes et Azawadiens. La CPA, quant à elle, nous suggère d’inverser les rôles.

Monsieur Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun [2], et tous ceux qui sont actuellement à Alger, sachez que toute initiative qui irait à l’encontre du choix populaire vous exposerait à la sanction du peuple, et celle-là est la pire des sanctions.

La Rédaction.

Notes

[1Dans notre article, en date du 30 mars 2015, nous avions fait état de la convocation par les autorités algériennes d’une délégation de la CMA qui s’est dépêchée de se rendre à Alger où elle se verra certainement imposer le paraphe du document d’Alger. Le lendemain, le 31 mars 2015, la CMA rend public un communiqué par lequel elle dit être à l’initiative de ce voyage. A Tamazgha, nous maintenons notre version des faits à savoir que c’est Alger qui a convoqué la délégation de la CMA conduite par Bilal ag Achérif. Nous avons nos sources et nous sommes sûrs de cette information. L’on ne comprend pas le but de la CMA en voulant faire croire au contraire : cela ne changera rien aux choses… Rien ne saurait justifier leur présence à Alger si ce n’est une tentative d’Alger d’engager l’Azawad sur une voie d’échec et faire capoter leur combat.
Par ailleurs, si ce voyage algérois était vraiment à la demande de la CMA, pourquoi celle ci ne l’a annoncée qu’une fois à Alger ? La CMA aurait pu en informer sa base bien avant puisque cette coordination de plusieurs mouvements azawadiens fait croire au monde entier qu’elle ne fait rien sans consulter la base !

[2A propos de paraphe et d’aventures individuelles, monsieur Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun pourrait peut-être nous renseigner sur l’Azawadien qui s’est rendu récemment à Bamako où il avait tenté de parapher le document d’Alger au nom de la CMA... et ce sont les Maliens qui ne lui ont accordé aucun crédit et l’ont renvoyé à Ouagadougou.

Articles dans la rubrique :

Azawad
13/07/15
1
Un jeune touareg de l’Azawad ainsi que deux Amazighs de Meknès ont été arrêtés par la police de la (...)

Lire l'article

19/06/15
1
Les milices gouvernementales maliennes installées à Ménaka depuis le 27 mai ne cessent de (...)

Lire l'article

13/06/15
0
L’Observatoire amazigh des droits et libertés (OADL), basé à Rabat (Tamazgha occidentale), dénonce (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


1 Message

  • Le monde à l’envers ! 3 avril 2015 14:39, par agurzil
    le probleùme de l’azawad a mis a nu les limites des democraties occidentales et des pseudoinstitutions internationales.et dans de cas là,l’opinion public a le droit de douter du bien fondé,voir de l’utilité,d’avoir des instances internationales justes bonnes a donner raison aux plus forts et a ecraser les plus faibles.ca ne sert a rien de chanter les vertues de la démocratie et les droits de l’hommes,pour qu’au final c’est tjrs dans la continuité coloniale et colonialiste.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.