Accueil > Annonce top site > Le racisme de la monarchie marocaine....
Le racisme de la monarchie marocaine....
Un prénom amazigh interdit par un consulat marocain en Catalogne
samedi 15 septembre 2012
par Masin
La monarchie marocaine a été même plus loin que l’État algérien puisqu’elle a inscrit Tamazight comme langue officielle dans la Constitution alors que les Algériens ne l’ont "reconnue" que comme langue nationale. Cela n’empêche ni les uns ni les autres de poursuivre leur politique anti-amazighe. Une politique qui qui se manifeste de façons diverses et variées. Entre autres manifestations de la monarchie allaouite, l’interdiction de prénoms amazighs.


C’est le cas de Lahcen Hba à qui le consulat marocain à Barcelone (Catalogne) a refusé d’inscrire le prénom "Sifax" de son fils. Lahcen Hba a dénoncé ce refus dans une déclaration qu’il rendue publique le 4 septembre. Cinq associations lui apportent leur soutien et dénoncent cette interdiction qu’elles qualifient d’"attitude raciste des autorités marocaines".

Nous publions ci-après le communiqué des cinq associations ainsi que la déclaration de Lahcen Hba.

La Rédaction.



COMMUNIQUE

Les responsables de l’état civil au consulat du Maroc à Barcelone ont interdit le 10 août dernier à monsieur Lahcen HBA de donner le prénom Sifaks à son nouveau-né. Le motif avancé étant que ce prénom ne figure pas sur la "liste des prénoms autorisés" établie par le ministère de l’Intérieur marocain.

Nous apportons notre total soutien à Lahcen HBA ainsi qu’à toute sa famille. Nous dénonçons cette attitude raciste des autorités marocaines qui doivent, sans délais, procéder à l’abrogation de la circulaire ministérielle qui interdit les prénoms qui ne figurent pas sur la "liste des prénoms autorisés".


France/Catalogne, le 12 septembre 2012


Afafa (Roubaix, France)
Tamazgha (Paris, France)
Anaruz n Afrika (Sabadell, Catalogne)
Alnif (Montpellier, France)
Afus g Ufus (Girona, Catalogne)



Déclaration de Lahcen Hba, le petit Sifaks dont le prénom est interdit .

Le nom SIFAKS interdit au Consulat du Maroc à BARCELONE

Je soussigné, Lahcen HBA, citoyen marocain résident à Barcelone, déclare à l’opinion publique amazighe et internationale ce qui suit :
Les responsables de l’état civil au Consulat du Maroc à la capitale de la Catalogne ont refusé d’inscrire mon fils, né le 10 août 2012 dans ladite ville, parce que je l’ai nommé SIFAKS. Comme argument justifiant ce refus, ils m’ont avancé le fait que ce nom ne figure pas sur la liste officielle des noms maqbouls (reconnus) établie par le Ministère de l’Intérieur.

J’ai alors écrit à la Délégation Supérieure de l’état civil à Rabat et l’ai sollicitée de résoudre ce problème.

En attendant que la situation se débloque, je lance un appel aux organisation amazighes et des Droits Humains de m’apporter leur soutien pour que je puisse jouir d’un de mes droits les plus élémentaires : donner un nom de mon choix à mon fils, surtout que ce nom n’a rien de péjoratif. Au contraire c’est le nom d’un roi amazigh glorieux et je suis conscient que c’est pour cette raison que ces soi-disant responsables le refusent.


Barcelone, le 4 septembre 2012.


Signé : Lahcen HBA


yanyadn hotmail.com

Articles dans la rubrique :

Annonce top site
13/03/17
0
Après la Gironde, c’est en Normandie, à Bernay et Evreux, que Hawad lira sa poésie les 14 et 15 (...)

Lire l'article

20/02/17
0
Tamazgha organise une rencontre sur le Rif, le samedi 25 mars 2017. Au programme une (...)

Lire l'article

01/01/17
0
La Rédaction de Tamazha.fr vous présente ses meilleurs vœux pour la nouvelle année 2017 (...)

Lire l'article


Rejoignez nous