Accueil > Actualité > A Paris, des voix s’expriment en faveur des Imazighen de (...)
A Paris, des voix s'expriment en faveur des Imazighen de Libye
Rassemblement à l’appel de Tamazgha au Trocadéro à Paris
dimanche 16 octobre 2011
par Masin
Une centaine de personnes ont répondu à l’appel de Tamazgha pour un rassemblement de solidarité avec Imazighen de Libye. Toutes et tous sont venus dire "Pas de Libye sans Tamazight !".

Ce rassemblement est surtout un message des Imazighen de l’Hexagone aux Imazighen de Libye pour leur dire "Nous sommes avec vous dans votre combat pour faire en sorte que la Libye soit réconciliée avec son identité et son Histoire. Pour en finir avec des siècles de domination et d’humiliation."

Les organisateurs ont clairement affiché leur souhait de voir le nouvel Etat libyen comme un Etat démocratique, moderne et laïc.
Les représentants des associations AZAL, Tikli et de la Charte de Figuig ainsi qu’un porte parole du Collectif des Amis de Rachid Ali Yahia ont pris la parole pour exprimer leur soutien avec les Imazighen de Libye.

Les représentants de Tamazgha qui ont pris la parole ont dit leur fierté des Imazighen de Libye qui ont su mettre Tamazight et la question identitaire au centre de leur lutte contre le régime de Kadhafi depuis le départ de la révolution libyenne. Ils ont également tenu à préciser que si le régime de Kadhafi est tombé, les méfaits de l’idéologie kadhafiste qui a régné quarante-deux-ans durant sont présents et continueront à faire des dégâts si rien n’est fait pour les combattre. En effet, l’hostilité à l’amazighité est d’actualité en Libye même au sein du CNT qui n’a aps hésité à afficher ses visées anti-amazighes en voulant imposer la langue arabe comme seule langue officielle de la Libye et en se dépêchant de proclamer l’islam religion de l’Etat et choisissant la chari’a comme source principale de la législation du futur Etat. Ce même CNT s’est dépêché également de nommer Abdelhakim Benhadj, islamiste et ancien djihadiste passé par les camps d’entraînement afghans, comme Commandant militaire de Tripoli au lendemain de sa libération principalement par les Berbères.

Mais les représentants de Tamazgha n’ont pas épargné aussi les autorités françaises et à leur tête le Président de la République, Nicolas Sarkozy, dont l’attitude est jugée méprisante à l’égard des Imazighen. La France reste fidèle à sa politique arabe et contribue à faire croire que la Libye est arabe, et le discours de Nicolas Sarkozy à Benghazi en septembre dernier en témoigne.

Enfin ils appellent l’ensemble des Imazighen, aussi bien en France qu’en Afrique du Nord et ailleurs à se mobiliser autour des Imazighen de Libye qui ont plus que jamais besoin de leur soutien.

Les organisateurs n’avaient résisté, avant le début des interventions, à proposer aux présents de chanter ensemble l’hymne national libyen en tamazight, Iderfan.


Ce rassemblement a été également l’occasion de diffuser et d’échanger des informations et de sensibiliser l’opinion à la problématique amazighe en Libye. D’ailleurs il a été donné lecture du communiqué du premier congrès national amazigh libyen qui a été également diffusé, avec d’autres informations, dans un document de quatre pages.

La Rédaction.

L’hymne national libyen en tamazight entonné au Trocadéro


Iderfan à Paris par Tamazgha_Paris



Télécharger le document distribué par Tamazgha au Trocadéro
(Tamazgha aux côtés des Imazighen de Libye)
PDF - 379.9 ko


Reportage photos















































Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


12 Messages

  • A Paris, des voix s’expriment en faveur des Imazighen de Libye 17 octobre 2011 08:29, par La Mécréante !

    une pancarte dit : "pas de Libye sans Tamazight".

    ben, moi, encore une fois PAS D’ACCORD ! C’est bien trop facile tout ça pour l’iZlamo-Zaraberie !

    "Tamazight-arabe" dans la même chamellerie ?... c’est ça le plan ?... Ben mrd alors !

    La Libye = Thamazgha-Imazighen-Thamazighth ! C’est tout ! Et c’est tout !

    Et face à Eurabia il faut tout de suite : PAR-TI-TION !

    • AZUL A WAR UR NEFLISEN,

      Tu as mille fois raisons......

      AGWZUL

      • A Paris, des voix s’expriment en faveur des Imazighen de Libye 20 octobre 2011 12:18, par La Mécréante !

        AGWZUL, y a intérêt que j’ai raison !...

        Imazighren (comme les kabyles), toujours les mêmes conneries...

        et vas-y les drapeaux des autres en l’air... et vas-y les c... en l’air... et vas-y les trala-la-la en l’air...

        pendant que les vendredistes aiguisent leurs shlass pour les saigner à blanc à la première occase !

        ceux de Libye ont la chance d’inverser les choses MAINTENANT ! le feront-ils ?...

        la réponse est dans la chamellerie invétérée ou non...

        Azulations.

  • A Paris, des voix s’expriment en faveur des Imazighen de Libye 19 octobre 2011 11:38, par La Mécréante !

    hello Tamazgha.fr,

    complètement hors sujet : la légende de la photo à la UNE qui dit "dégage !! minable" devrait être modifiée par :

    "le minable et couard se planque dans un trou à rat !"

    ou encore : "Imazighen l’ont dégagé !"

  • A Paris, des voix s’expriment en faveur des Imazighen de Libye 20 octobre 2011 13:32, par La Mécréante !

    la pourriture universelle serait "écourtée" de ses guibolles !!! ha ha ha !!!!

    lui qui voulait crever tous les Mazighs, ha ha ha !!!

    qui veut se dévouer pour le torcher désormais ?...

    Réponse : BOUTEF ! HA HA HA !!!!

    Le colonel Kadhafi a été arrêté

    • Azul akkwit s-umata,

      Qui est le dindon de la farce ?? Imazighen évidemment, la Berbèrie est sous le joug islamique, ainsi la constitution Libyenne prend pour fondement la charia, chaque Libyen pourra épouser plus d’une femme.

      Tourt d’abord ce que je souhaite est que le lâche assassin qui a froidement abattu KADAFI ne soit pas un AMAZIGH !!

      Ensuite, je constate, que Tamazgha prend la voie islamique, le parti "ennahdha" semble majoritaire en Tunisie (tunest), donc l’Algérie ne pourra résister bien longtemps, la Kabylie est donc condamnée...

      "terwi, tebberwi......"

      Les ténèbres se répandent, l’obscurantisme engloutira notre chère tamazha, à moins d’un dernier sursaut ??.......

      Timensiwin

      AGWZUL

      • Azul AGWZUL !

        Vous avez parfaitement raison, c’est bien un hiver islamique qui nous attend, et ce serait faire preuve d’ignorance que d’imaginer qu’Imazighen réussiront à s’imposer ( surtout qu’en Libye, ils affirment qu’ils vont le faire sans armes... ). Il faudrait qu’ils émigrent avant qu’il ne soit trop tard, il ne faut pas qu’ils gâchent leur sang dans ces terres maudites.

        • Ou est ce que tu veux qu’ils émigrent ? C’est quoi cet esprit défaitiste que tu nous balance ici ? c’est une devise des lâches ça ! , Nos frères Amazighs sont armés jusqu’aux dents et j’espère bien qu’ils garderont leurs armes, ils sont chez eux sur la terre de nos ancêtres depuis des MILLIERS d’années et ils y resteront. Je doute de ta personne jeune homme. Thamazgha c’est l’Afrique du nord , celui qui ne l’entend pas ainsi ne doit être qu’un bédouin venu d’ailleurs et il faut bien qu’il prenne son train avant que ça soit trop tard pour lui , car j’ai le sang qui bouillonne comme mes frères Amazigh de la Libye.
  • C’est officiel, la POLYGAMIE est désormais autorisée dit Abdeljalil et la CHARIA sera la loi principale. J’invite Imazighen de la Libye à ne plus s’identifier à ces rats qui au lieu de chercher la démocratie cherchaient juste le droit d’avoir 4 esclaves sexuelles pour satisfaire leurs désirs primitifs, je conseille aussi vivement à ceux qui le peuvent encore de quitter le pays.
    • Je ne comprend pas comment les gens se pressent à crier la victoire des islamistes en Libye. Auriez-vous oublié tout ce que els Berbères ont dit ? Et seriez-vous aveugles devant tout ce qu’ils font ? Réfléchissez un moment... Pourquoi à vote avis, le clown frère musulman de Abdouldjalil et son équipe sont toujours à Benghazi ? Pourquoi ils ne viennent pas à Tripoli faire le discours de ce dimanche ? Auriez-vous oublié que ce sont les Berbères qui contrôlent à présent l’essentile de vTripoli ? Comment prendre au sérieux les déclarations de Abdouldjalil, financé par les frères musulma et qatar, alors qu’il ne représente que ceux qui croient en lui. Même à benghazi, beaucoup sont contre un etat islamique, à commen,cer par le numéro 2 du CNT. je suis cédéré de vous voir prendre avec autant de sérieux les "pets" de ce frère musulman. Et je suis cédéré de la manière dont vous ne prenez pas au sérieux ce que els Berbères disent. D’ailleurs, ils viennent de rendre poublic une déclaration par laquelle ils mettent en garde directement Abdouldjalil quant à ses dernières déclarations. la déclaratione st en arabe, mais j’espère que tamazgha.fr la mettra à notre disposition en français. Alors qu’on doit se solodariser avec nos frères amazighs de Libye, on crie déjà à la victoire des islamistes et on casse le moral des nôtres au lieu de les soutenir et de els accompagner dans leur combat... Nous avons vraiment du chemin à faire... Yidir.
      • La democratie chez les arabes c’est d’avoir le pouvoir d’imposer l’islam despotique, point barre !

        Il y a desormais deux sortes d’etres humains sur terre, les musulmans et les reste de l’humanite. Les musulmans ne savent qu’imposer l’islam anti-neurones paralysant par haine et jalousie envers le reste de l’humanite qui veut rester libre et creative !

        Si les Amazighs veulent appartenir a l’humanite qui avance, ils doivent tous quitter l’islam apocalyptique !

        Le CNT veut instaurer une democratie dans l’apocalypse mahometane ! C7est une impardonable arnaque criminelle !

      • Sans l’accord et la benidiction de la France , la Grange Bretagne et les USA. Ce CNT a sa tete le chimpanze abdeldjalil ne verra jamais le jour . Si ce bendjalili Chimpanze qui n’a meme pas etait elu ni choisi par les Libyens . Commence par l’introduction d’une opressive charia et la poligamie , cela sera seulement avec permission des nations democratiques de l’Occident.
        Il faut se mefier des postings decourageant les Amazighs de Libye car n’importe qui peut poster sur ce forum meme le Chimpanze lui meme . Pas de preuves que ceux sont des Amazighs qui postent pour encourager la racaille islamiste.
        SOS Amazigh la ou vous etes raliez-vous. Vos ennemis en conspiracie pour eradiquer Tamazighte et les Amazighs.

        Voila la preuve :
        Formation aux Émirats d’une armée secrète pour le Proche-Orient et l’Afrique
        par toma | mar, 2011-05-24 14:20

        Chaque État membre du Conseil de coopération du Golfe est invité à contribuer à la contre-révolution arabe. En ce qui les concerne, les Émirats arabes unis, qui ont déjà fourni un contingent de policiers pour réprimer les manifestations à Bahreïn, vont constituer une armée secrète. Pour cela, ils se sont tournés vers la société de mercenaires Xe (ex-Blackwater).

        À Zayed Military City, un camp d’entraînement dans une zone désertique des Émirats arabes unis, est en train de naître une armée secrète qui sera utilisée non seulement à l’intérieur du territoire mais aussi dans d’autres pays du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord. C’est Erick Prince qui est en train de la mettre sur pied : un ex commando des Navy Seals qui avait fondé en 1997 la société Blackwater, la plus grande compagnie militaire privée utilisée par le Pentagone en Irak, Afghanistan et autres zones de guerre. La compagnie, qui en 2009 a été renommée Xe Services, (afin, entre autres motifs, d’échapper aux actions juridiques pour les massacres de civils en Irak) dispose aux États-Unis d’un grand camp d’entraînement où elle a formé plus de 50 000 spécialistes de la guerre et de la répression. Et elle est en train d’en ouvrir d’autres.

        À Abu Dhabi, Erick Prince a conclu, sans apparaître personnellement mais à travers la joint-venture Reflex Responses, un premier contrat de 529 millions de dollars (l’original, daté du 13 juillet 2010, a été récemment rendu public par le New York Times) [1]. Sur cette base a commencé dans divers pays (Afrique du Sud, Colombie et autres) le recrutement de mercenaires pour constituer un premier bataillon de 800 hommes. Ils sont entraînés aux Émirats par des spécialistes étasuniens, britanniques, français et allemands, provenant de forces spéciales et de services secrets. Ceux-ci sont payés 200 à 300 000 dollars par an, et les recrues 150 dollars par jour. Une fois prouvée l’efficience du bataillon dans une « action réelle », Abu Dhabi financera avec des milliards de dollars la mise sur pied d’une brigade entière de plusieurs milliers de mercenaires. On prévoit de construire aux Émirats un camp d’entraînement analogue à celui en fonction aux États-Unis.

        Le principal appui de ce projet est le prince héritier d’Abu Dhabi, Sheik Mohamed bin Zayed al-Nahyan, formé à l’académie militaire britannique Sandhurst et homme de confiance du Pentagone, fauteur d’une action militaire contre l’Iran. Le prince et son ami Erick Prince ne sont cependant que les exécutants du projet, qui a sûrement été décidé dans les hautes sphères de Washington. Son but réel est révélé par les documents cités dans le New York Times : l’armée qui est en train d’être formée aux Émirats conduira « des missions opérationnelles spéciales pour réprimer des révoltes intérieures, du type de celles qui sont en train de secouer le monde arabe cette année ».

        L’armée de mercenaires sera donc utilisée pour réprimer les révoltes populaires dans les monarchies du Golfe, avec des interventions comme celle qui a été menée en mars par les troupes des Émirats, du Qatar et de l’Arabie saoudite au Bahrein où on a écrasé dans le sang la demande populaire de démocratie. « Des missions opérationnelles spéciales » seront effectuées par l’armée secrète dans des pays comme l’Égypte et la Tunisie, pour briser les mouvements populaires et faire en sorte que le pouvoir reste entre les mains des gouvernements garants des intérêts des États-Unis et des plus grandes puissances européennes. Et en Libye aussi, où le plan USA/OTAN prévoit sûrement l’envoi de troupes européennes et arabes pour fournir « l’aide humanitaire aux civils libyens ». Quel que soit le scénario —soit une Libye « balkanisée » divisée en deux territoires opposés dirigés par Tripoli et Benghazi, soit une situation de type irako-afghan à la suite du renversement du gouvernement de Tripoli— l’utilisation de l’armée secrète de mercenaires s’annonce : pour protéger les implantations pétrolières qui sont de fait aux mains des compagnies étasuniennes et européennes, pour éliminer des adversaires, pour garder le pays dans un état de faiblesse et de division. Ce sont les « solutions innovantes » que Xe Services (ex Blackwater), dans son auto présentation, se vante de fournir au gouvernement étasunien.

        source : http://www.voltairenet.org/article169938.html