Accueil > Actualité > Arrêtons l’auto flagellation !
Arrêtons l'auto flagellation !
Une contribution de Youba (Bgayet)
lundi 8 septembre 2008
par Masin

Youba, de Bgayet en Kabylie, revient avec une autre contribution à propos de certains intellectuels kabyles qui, selon lui, participent au démantèlement de l’entité kabyle.

Il est vrai que l’attitude de ces Kabyles complexés et gênés d’être Kabyles et qui n’arrêtent pas de se justifier auprès de leurs "compatriotes" algériens et qui n’hésitent pas à tirer à boulet rouge sur les Kabyles qui assument leur amazighité, nuisent énormément à la Kabylie et sont de véritables entraves à tout projet amazigh ou kabyle. Il est temps de mettre fin à leur nuisance en les réduisant à leur véritable statut : ils ne sont que des mercenaires, conscients ou inconscients, de l’idéologie arabo-musulmane et de ses défenseurs qui ont programmé l’éradication de l’amazighité de l’Afrique du Nord.

En cela, cette contribution de Youba, comme la précédente, participe à cette action de sensibilisation qui doit être menée en Kabylie, mais aussi à travers toute l’Afrique du Nord, afin qu’Imazighen accède à leur souveraineté et assume pleinement leur combat pour la libération nationale.

La Rédaction.





[|

Arrêtons l’auto flagellation !

|]

La Kabylie est une entité géographique, linguistique et culturelle. Elle représente, pour ses habitants, un pays qu’ils désignent par le terme "Tamurt" (le pays). Nos "concitoyens" arabophones l’appellent "Blad Qbayel". Ainsi, les arabophones sont les seuls à reconnaître la spécificité kabyle. Les uns, par la force de l’habitude, évoquent "Blad Qbayel" pour son huile d’olive, son équipe de football, son manque de religiosité, ses luttes pour la démocratie, etc. Pour les autres, victimes du discours et de l’idéologie officiels, évoquer le terme "Blad Qbayel" est leur façon d’exprimer la haine qu’ils nourrissent envers la Kabylie et les Kabyles. Comme leurs "éclaireurs", ils accusent les Kabyles de racisme, de séparatisme et de tous les maux qui menacent la grande Ouma.

Voici donc ce que s’accordent à penser et à dire une majorité d’Algériens cautionnée par la bonne conscience de certains intellectuels et politiciens kabyles. Officieusement, ces derniers évoquent la Kabylie pour son huile d’olive et officiellement ils la renient au profit de la nation algérienne. Ils traitent leurs frères soucieux de leur pays kabyle de Kabylistes. Ils participent à la destruction des mythes et croyances animistes kabyles tout en respectant l’Islam… Conséquence de cela, un boulevard a été ouvert pour l’islamisme. Ils dévalorisent la Kabylie en disant du mal de son sol présumé pauvre, de ses habitants, de la culture kabyle, bref, ils relayent ainsi, inconsciemment, la propagande des officines des tenants du pouvoir. Ils sont hélas la caisse de résonance de nos ennemis.

De par leur attitude, ils poussent les Kabyles à se haïr, à mépriser leur terre, à perdre l’estime de soi, à se détourner de leur langue et culture, pire, ils les poussent au désespoir, au suicide, à l’exode rural, à l’intégrisme islamique, au banditisme, etc. De surcroît, ils découragent les investisseurs locaux et étrangers et les éloignent ainsi de la Kabylie par la piètre image qu’ils donnent de cette dernière et de ses habitants. Est-ce du marketing ?

Ces politiciens et intellectuels kabyles ont le complexe d’afficher publiquement leur amour pour la Kabylie. Ils pensent que le fait d’assumer leur kabylité ferait d’eux de piètres intellectuels et de petits politiciens. J’ai lu récemment dans un forum kabyle ceci : "Le monde s’en fout des origines et de la culture des individus, ce qui importe pour le monde, c’est ce que pensent ces individus". Voilà ce que prêchent avec ferveur ces intellectuels et politiciens kabyles. Ils imitent, pardon, ils singent les Universalistes occidentaux tout en oubliant que ces derniers n’ont guère de problème d’identité, ni de culture, ni de langue. Au contraire, ils protègent leur Histoire et leur civilisation et les imposent aux déracinés comme des valeurs universelles.

Tout compte fait, ces intellectuels et politiciens sont inconsciemment de concert avec le pouvoir algérien qu’ils croient combattre. Ils participent sans le savoir au démantèlement de l’entité géographique, linguistique et culturelle de la Kabyles, projet cher aux arabo-islamistes.

Le drame dans tout cela, c’est qu’ils persistent et signent. Ils ont la ferme certitude que la Kabylie ne doit pas se libérer, et que grâce à eux, vrais Algériens, l’Algérie s’en sortira un jour. Utopistes ou naïfs, dans les deux cas ils perdent le nord et refusent de voir la réalité. Leur prétention d’être reconnus comme Universels fait qu’ils ne savent même pas écrire, lire et rêver dans leur langue. Pauvres bougres, ils ignorent l’adage selon lequel "pour conquérir le monde, il faut partir du terroir".

Rappel : durant les élections législatives de 1991, Saïd Sadi est allé faire campagne à Oran, et en revenant en Kabylie, il trouva Draa El Mizan à deux doigts de basculer dans l’intégrisme, il dit ceci : "Nous sommes allés gagner Oran et nous avons failli perdre Draa El Mizan". Ne sommes-nous pas en train de perdre la Kabylie au profit de l’Algérie arabo-islamiste et anti-amazighe ?

Youba si Bgayet

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


13 Messages

  • Arrêtons l’auto flagellation ! 8 septembre 2008 02:48, par Un Kabyle Meurtri
    Azul . Cher Ami . Il s’agit plutôt de pseudo-intellectuels autoproclamés , de politiciens de bas étage , ayant un problème narcissique gravissime incontestablement .En effet ils s’identifient aux ténèbres , et à tout de ce qui est trivial et rétrograde du monde d’aujourd’hui . C’est pour moi d’authentiques malades qui s’ignorent ; ils sont manifestement et sans prétendre à faire ici une psychanalyse de comptoir ou à deux sous ; en proie à un spectre de symptomes morbides voire franchement pathologiques oscillant du simple complexe d’infériorité ( le drame c’est vis à vis de ceux qui sont la risée du monde des lumières) , en passant par le processus d’autopunition , le masochisme moral , la haine de soi voire la négation de soi . D’abord ils sont minoritaires , s’ils sont inconscients de leurs actes et manquent de discernement , ils représentent un véritable cauchemar pour une cure analytique(je ne vais pas détailler ici le pourquoi) ; s’ils agissent lucidement et avec dessein ce sont alors des traîtres animés d’une importante perversité . Au total , la vigilance s’impose à leur endroit.
    • Arrêtons l’auto flagellation ! 9 septembre 2008 17:46, par Saga des Gémeaux

      cher Youba,

      encore une fois tu viens nous éclairer sur un fait connu de tous : la haine des intellectuels kabyles pour leur patrie. On peut se demander ce qu’ils espèrent en s’auto-flagellant de la sorte. A moins que cela ne soit pour plaire à ceux qui veulent l’éradication de notre langue et culture amazigh. Leur attitude est tout simplement scandaleux. Ce n’est pas avec ce genre de personnes que l’on obtiendra l’indépendance de la Kabylie et la formation de l’Etat fédéral amazigh pour les imazighen d’Afrique du Nord. Je pense qu’ils ont un complexe d’infériorité par rapport à ceux qui depuis treize siècles ne rêvent que de détruire notre langue et notre culture multiséculaire. Ce qu’il nous faut c’est un véritable changement de mentalité, doublé d’un véritable projet politique pour l’Afrique du Nord qui s’inscrirait dans la continuité de la nation fondée par le grand Massinissa. Pour te dire cher Youba que je partage ton analyse, et j’espère qu’un jour se levera des Massinissa, Jugurtha, des Koceila et des Dihya pour préparer la reconquête de notre patrie Tamazgha.

      Sur ce à bientôt

      Saga des Gémeaux

  • Arrêtons l’auto flagellation ! 10 septembre 2008 02:35, par Tiliwa

    Azul

    Question à M. YUBA

    Puisque le double langage est devenus l’art et le mode de vie des gents,
    Je vous demande tous simplement d’être honnête avec vous même ;
    Par cette question que je voudrais vous poser et vous n’êtes pas obligé de répondre et ce n’est pas du tous une question policière ni de qualificatif de hizb frança le reste la question est vraiment simple à comprendre et à répondre.

    Parceque le mot patriote il est libre de sens.

    Voici ma question :

    Vous n’avez pas une double nationalité Française dans ta poche ?

    sans rancune.

    • Arrêtons l’auto flagellation ! 10 septembre 2008 19:31, par Yuba

      Azul a Tiliwa,

      Pourquoi tant de complication. Vous faites tout un tralala juste pour poser une petite question très simple.

      Est-ce que j’ai la double nationalité ?

      Résidant à Bgayet, malheureusement je subis la nationalité algérienne. ce que j’aurai aimé c’est me débarrasser de cette nationalité que je porte comme un fardeau : une nationalité synonyme d’arabité et islamité. Mon rêve est de pouvoir être de nationalité amazighe (ou kabyle) un jour. Mais en attendant, je suis prêt à être apatride ou prendre n’importe quelle autre nationalité à condition qu’elle ne soit ni arabe ni musulmane.
      Donc si j’avais la possibilité d’avoir une autre nationalité qe celle là qui m’est imposée, j’aurai pris la dite nationalité et je n’aurai pas une double nationalité mais seulement une

      J’espère que j’ai été clair avec vous, Madame ou Monsieur Tiliwa.

      Yuba si Bgayet.

      • Arrêtons l’auto flagellation ! 14 septembre 2008 13:56, par amazigh
        azul, tu dit que tu te sente etranger dans ton propre pays, tu n’est pas le seul, il y ades milliers de kabyles conscients qui pensent comme nous sous le rouleau compresseur de l’arabo-islamisme. nous devons nous unir pour enfin retrouver notre identité amazighe.
        • Arrêtons l’auto flagellation ! 25 septembre 2008 20:35, par Agrawliw
          T’as completement raison ! Il faut s’unir. Sans unions nous pouvons rien faire. Mais pour s’unir il faut quelques conditions : Idir a chanté, ou plutot Ben MOhamed a écris ceci : M’kul agdud yahladj tileli. Chaque peuple espere la liberté. Mais pour l’avoir il faut : Le respect (el harma), ’union (tadukli), la communication/comprehension (l’efhama).
      • Arrêtons l’ângérianisme ! 14 septembre 2008 16:09, par La Mécréante

        cher Yuva si Vgayeth,

        Tu as répondu à un âne à propos de la "double-ché pas quoi". Tu as répondu et bien répondu !

        La nationalité ângérienne, c’est pour les iZZano-égorgeurs pas pour les kabyles. Dans l’Histoire qui a mené à cette c.....nerie, les kabyles se sont fait b.... la gueule. On n’y peut plus rien, sauf à arracher l’indépendance et à arrêter de parler de "région" et "d’autonomie".

        Tant que les kabyles ne penseront pas "IN-DÉ-PEN-DAN-CE !" et "KA-BY-LIE !", il ne se passera rien !

        je te passe un article du Monde qui parle de gens qui ont des c...

        Fraternellement à toi,

        La Mécréante.


        ESPAGNE : APRÈS UNE DÉCISION DU TRIBUNAL CONSTITUTIONNEL INTERDISANT LA CONSULTATION

        Le Pays basque va saisir la justice européenne pour pouvoir organiser son référendum d’autodétermination

        Le Monde »

    • Seule l’autonomie et l’indépendance 12 septembre 2008 15:49, par Akil Uzal

      Parce que vous, Tiliwa, vous pensez avoir une nationalité ?
      En tant qu’Algérien, vous êtes en tout et pour tout un arabe musulman.
      En tant que kabyle (si vous l’êtes), vous n’avez même pas ces prétendus attributs d’arabo-musulman. Vous êtes considéré par vos compatriotes arabes d’Algérie comme un vassal et dans leur acception, vous le resterez éternellement et vous léguerez cette vassalité à votre descendance qui la légueront à la leur, et ainsi de suite.

      Le seul salut est dans l’autonomie puis l’indépendance de la Kabylie historiquement constituée.

      • Seule l’autonomie et l’indépendance 15 septembre 2008 01:16, par Izem bb wexxam

        Lisez cet extrait de texte d’Aït Menguellet :

        "Ad ak gallegh,
        aheq s wayen f ur tebnidh.
        Ad ak gallegh,
        ar ayen a3zizen ur tezzridh.
        Hacama tekksedh
        targit nni deg i teghlidh"

        A bon entendeur

      • Seule l’autonomie et l’indépendance 15 septembre 2008 01:36, par Win yeqqazen izekwan

        Tiliwa !

        Llant tliwa i d-yettawin aman, llant dighen tliwa i d-yettawin imettawen.

        Ghurwat, a tarwa, ha ! Amer a tteswem di tala imettawen !

        A tufat !

      • Seule l’autonomie et l’indépendance 15 septembre 2008 01:46, par Awtul lexla

        Méditez, cher(e)s ami(e) ce proverbe mongol :

        "Même si Dieu te demande cette Terre, ne la lui donne pas !"

    • Arrêtons l’auto flagellation ! 17 septembre 2008 19:27, par HMIMI

      Tiliwa...quand tu as commence a ecrire, je pensais que tu etais un de ces intellectuels.
      Et puis vint ta question idiote, une question ou tu commences par "vous" et tu finis par "tu".

      J’ai une question a te poser, si cela n’est pas trop indiscret bien sur. tu n’es certainement pas oblige de repondre car nous vivons dans un monde libre et dans un monde libre bla bla bla bla bla...

      Alors voici la question : tu ne serais pas con par hazard ?

      Amicalement...et tendrement al khalwa.

      Youba...Merci pour cet article, je suis de cette opinion. Je pense que nos intellectuels ne s’adressent pas a notre peuple mais a une troisieme partie qui n’a rien a foutre de notre cause.

  • Arrêtons l’auto flagellation ! 25 septembre 2008 19:57, par Agrawliw
    Yuba, t’as tout dis. Merci.