Accueil > Actualité > Azawad : Tamazgha dénonce l’ingérence américaine...
Azawad : Tamazgha dénonce l'ingérence américaine...
lundi 12 mars 2012
par Masin
Début mars, des avions américains auraient largué des vivres et des armes aux militaires maliens assiégés par les combattants du MNLA au camp d’Amachach pas loin de Tessalit. L’initiative américaine est venue suite aux différentes tentatives échouées de l’armée malienne visant à ravitailler le camp d’Amachach.

Pour Tamazgha, l’initiative américaine s’apparenterait à de l’ingérence dans un conflit qui oppose des Imazighen à un Etat oppresseur. Et les Américains ont ainsi choisi de soutenir l’Etat oppresseur, ce qui scandalise Tamazgha qui appelle les Etats Unis à observer la neutralité dans ce conflit qui ne concerne pas seulement les Touaregs mais l’ensemble des Imazighen.

Il est souhaitable que des associations et des citoyens à travers le monde s’indignent de cette attitude des Etats Unis et s’adressent à leurs autorités pour leur faire part de leur consternation.

Nous publions ci-après la lettre adressée par Tamazgha à l’Ambassadeur des Etats Unis en France.

La Rédaction.




Lettre de Tamazgha à l’Ambassadeur des Etats Unis en France

Son Excellence l’Ambassadeur des Etats Unis en France,
Ambassade des Etats-Unis d’Amérique
2, avenue Gabriel
75382 Paris Cedex 08


Votre Excellence, Monsieur l’Ambassadeur des Etats Unis en France,

Par le présent courrier, nous venons vous faire part de notre consternation quant à la position de votre pays, concernant la situation qui prévaut dans l’Azawad où le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) est en conflit armé avec l’Etat malien.

En effet, des avions u.s. auraient largué au début du mois de mars des vivres et des armes – et ce à deux reprises – à l’armée malienne. Les troupes maliennes sont en réalité une armée d’occupation de Amachach (près de Tessalit) qui se trouve sur le territoire de l’Azawad. Le renfort u.s. vient au moment où l’armée malienne est mise en sérieuse difficulté par les combattants du MNLA.

Quel est l’intérêt de cette ingérence ?

Votre gouvernement actuel s’implique généralement en faveur des Droits de l’Homme lorsque ceux-ci sont bafoués par des Etats comme le Mali. Devrions-nous interpréter cette ingérence – car c’est de cela dont il s’agit – comme une prise de position de votre pays quant au conflit qui oppose l’Etat du Mali au MNLA ? Si tel est le cas, cela nous inquiète au plus haut niveau car cela signifierait que les Etats Unis d’Amérique se mettraient aux côtés de l’Etat malien qui combat des citoyens qui ne veulent rien d’autre que leur liberté et la récupération de leur territoire qui leur est confisqué depuis un demi-siècle. Cela signifierait également que le droit à l’auto-détermination, pourtant consacré par les Nations Unies, serait remis en cause par votre pays. Les Etats-Unis d’Amérique commettraient là un crime en aidant logistiquement un Etat dont l’armée s’attaque à des civils.

Votre Excellence, Monsieur l’Ambassadeur,

Nous tenons à vous dire combien l’avenir de l’Azawad concerne non seulement les populations de l’Azawad, majoritairement touarègues (Berbères du Sud), mais l’ensemble des Berbères qui sont aujourd’hui aux côtés de celles et ceux qui se battent pour la libération de ce territoire. En larguant des armes aux militaires maliens, les Etats-Unis scandalisent non seulement les Touaregs et les combattants du MNLA mais également l’ensemble des Berbères.

Devrions-nous comprendre par là que les Etats-Unis d’Amérique méprisent à ce point le peuple berbère ? Et qu’ils sont, de fait, du côté des oppresseurs des Berbères ?

Votre Excellence, Monsieur l’Ambassadeur,

Nous émanons le souhait que les autorités de votre pays observent la neutralité dans le conflit qui oppose le MNLA à l’Etat Malien. Nous espérons également que les autorités de votre pays soient sensibles à la question berbère et au désir des Berbères d’accéder à la liberté.

Les autorités de votre pays seraient bien plus cohérentes en comprenant la lutte d’un peuple plusieurs fois millénaire : le peuple Berbère. Celui-ci subit aujourd’hui les affres d’une idéologie dévastatrice qui n’a d’autre objectif que l’éradication de l’amazighité (berbérité) de l’Afrique du Nord. Il serait bien regrettable que les autorités de votre pays cautionnent cette politique d’éradication des peuples.

Nous restons à votre disposition pour une éventuelle entrevue à ce sujet.

Veuillez croire, Votre Excellence, Monsieur l’Ambassadeur des Etats-Unis, nos salutations distinguées.


Tamazgha,

Paris, le 9 mars 2012.



Vous pouvez, vous aussi, écrire à l’Ambassadeur des Etats Unis en France, mais aussi à l’Ambassadeur des Etats Unis au pays où vous résidez pour dénoncer l’ingérence américaine dans le conflit qui prévaut dans l’Azawad.

En France, voici les coordonnées :

Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats Unis en France
Ambassade des Etats-Unis d’Amérique
2, avenue Gabriel
75382 Paris Cedex 08

Fax : 01 42 66 97 83

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


10 Messages

  • Azawad : Tamazgha dénonce l’ingérence américaine... 12 mars 2012 14:22, par La Mécréante !
  • Vous ne savez donc pas que Obama Houssine est un Jihadiste islamiste arabo-imperialiste au service de la tyrannie coloniale et génocidaire arabo-islamo-barbare en Afrique du Nord ????

    Il n’a rien a foutre de l’identité, de la culture et de l’histoire amazighes de Tamazgha !

    Obama est un terroriste islamiste anti-Amazgh comme tous les arabo-islamo-barbares qui veulent exterminer tous les peuples amazighs de Tamazgha !

    Sinon comment peut-on expliquer sa volonté d’imposer des pouvoir totalitaires islamistes en Afrique du Nord amazighe ?????

    Obama, a l’instar d’Allah et de Mohomet, est l’ennemi number one des peuples amazighs et de Tamazgha !

    • « Il n’a rien a foutre de l’identité, de la culture et de l’histoire amazighes de Tamazgha » !

      ben oui, l’amie ! il défend sa propre culture de keffieh-babouchard en faisant semblant d’être amerloque.

      il avait promis la poule-au-pot tous les jours aux crevards de la faim de Lehman Brothers, et ces crétins ont voté avec leur panse.

      résultat : promesses de muZ tenues : hidjab à la Maison Blanche, égorgeries en Egypte et en Libye (et bientôt au Mali contre les berbères), encerclement d’Israël, projet de gigantissime muslimerie à Ground zero...

  • Azawad : Tamazgha dénonce l’ingérence américaine... 14 mars 2012 00:19, par tamazightconnection

    Cette assistance à état colonial et colonialiste "en danger " est révélatrice de la nature de l’état des USA ( ainsi que tous les états d’amérique septentrionale, centrale et méridionale, qui sont peuplés d’européens génocidaires ) : un état issu de la colonisation britanique au départ,européenne par la suite qui a pratiqué : la spoliation des terres indiennes ; l’extermination des cherokees, des apaches, nabajos, hopi..... et l’ensemble de ces peuples qui formaient le grand peuple indien ( qu’ils forment encore mais en nombre négligeable ) ; ces mêmes peuples ont été "civilisés" ( = coupés de leur culture devenus de simples américains ) forcés de se convertir au christianisme ; ils sont aujourd’hui réduits à l’état de minorités, parqués dans des "réserves", leur culture rabaissée au folklore, ; ils sont totalement invisibles, méprisés et inconnus du grand public qui parle souvent d’amérique du nord représentée par US et canada ( sous-entendu : anglo-saxonne (WASP si on prèfère), le melting pot + le quebec francophone ) et d’amérique latine qui s’étend du mexique jusqu’au chili ( comprenez : amérique espagnole et portugaise ) pense-t-on aux amérindiens, aux natifs, autochtones ? NON .

    Il faut dénoncer et condamner ce soutien des USA,hélas il ne faut rien à attendre d’eux . Mais ils doivent comprendre que TAMAZGHA est une TERRE LIBRE et non une terre dont le sous-sol regorge d’hydrocarbures et dont les états combattent soit-disant le terrorisme .

    Il n’y a rien d’étonnant dans ce soutien d’état colonialiste à état colonialiste
    Rien de plus normal que cette solidarité intracolonialiste .

  • Azawad : Tamazgha dénonce l’ingérence américaine... 14 mars 2012 10:55, par Saga des Gémeaux

    Il n’y a rien à attendre du musulman Barak Hussein Obama, qui siège à la Maison Blanche. Non content de rendre service à ses frères maliens colonialistes contre le noble combat que mène le MNLA pour la libération d’une terre amazighe, mais il nous montre son vrai visage : celui d’être un ennemi de tout ce qui est amazigh. La seule chose dont j’espère est que ce piètre président soit viré lors de la prochaine présidentielle. Rappelez-vous également que ce musulman s’est incliné devant le roitelet esclave d’Allah d’Arabie saoudite. Obama nous montre que le maintien du joug colonial arabo-musulman sur Tamazgha est la priorité de sa politique étrangère concernant l’Afrique-du-Nord amazigh.

    Saga des Gémeaux

    P.S : Citoyens et citoyennes américaines, lorsque vous voterez pour élir le prochain locataire de la Maison Blanche faites-en sorte que le musulman Obama soit viré définitivement de votre pays.

    • La politique étrangère des US a été et sera toujours pro-pisslame et pro-kharabe, enfin, au moins tant que les nappes de pétrole ne se soient pas encore vidées. Sinon, oui, leur anti-amazighité est frappante, rien qu’à voir leurs sites officiels où ils classent les pays de Tamazgha parmi le "Middle East" ( Moyen-Orient ).
  • tessalit est sous le contrôle touareg du mnla depuis ce weekend au grand dame des état unis et de la grande Bretagne qui souhaitaient établir une base militaire pour soit disant contrebattre le terrorisme arabo wahhabite (aqmi et autre label du fachisme arabe)que eux même entretiennent avec les arabaisés algerien et les états raciste et ethnocidaire du mali et du niger