Accueil > Actualité > Azawad, exode et résistance (1992)
Azawad, exode et résistance (1992)
Un reportage de Jean-Claude Honnorat.
vendredi 20 juillet 2012
par Masin
Tourné en 1992, ce reportage passait un peu à l’époque pour un "ovni", selon l’auteur qui savait bien qu’il prendrait un jour toute sa valeur.
Le reportage nous apporte des informations très importantes sur la rébellion de 1990, malheureusement très peu documentée, mais il s’agit surtout d’un document très important qui aide à comprendre l’Azawad aujourd’hui. En réalité, ce qui se passe aujourd’hui n’est que le prolongement d’un combat qui a commencé en 1963, si ce n’est en 1958...



Ce reportage montre, pour la première fois, l’armée de l’Azawad. Dans son Jean-Claude Honnorat écrit pour la présentation de son reportage :
"Ces Touaregs que le pouvoir central de Bamako traitait de bandits et de coupeurs de routes étaient en fait formés, disciplinés et organisés en véritable structure militaire. L’armée invisible de l’Azawad montrait enfin son vrai visage au monde, mais ce reportage révélait aussi la présence de trente mille civils touaregs fuyant les massacres de l’armée malienne et réfugiés à la frontière mauritanienne dans un état sanitaire désespéré."
C’est pour aider nos lecteurs à comprendre l’Azawad que nous publions ce reportage. L’on se rend compte aussi de l’ampleur de la propagande anti-touarègue et anti-Azawad. En effet, l’alliance anti-touarègue déploie d’énormes efforts pour occulter la réalité de l’Azawad et la légitimité du combat des Touaregs.

La Rédaction.

P.-S.

Nous tenons à remercier vivement Jean-Claude Honnorat qui a eu l’amabilité de nous autoriser à faire usage de son reportage.

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


6 Messages

  • Azawad, exode et résistance (1992) 20 juillet 2012 12:58, par AGWZUL

    Azul akkwit s umata,
    , car
    Horrible, ceci est la chronique d’un génocide annoncé de tout AMAZIGH !!

    En un mot la coalition contre la naissance de tout etat AMAZIGH. Ainsi ont en t ils décidés, la géopolitique en a décidée ainsi, la création d’un etat amazigh remettrait en question toute leur strategie économique, et politique.

    Tanemmirt, azul seg ul

    P.S je pense qu’il n’y a pas d’autre choix que la création d’un ETAT de tous les Imajjeghen (Touregs)

    AGWZUL

    AGWZUL

    repondre message

  • Azawad, exode et résistance (1992) 21 juillet 2012 12:29, par Aguellid

    Azul, Taghlaçam,

    Ce reportage est une très formidable action qui vaux 3638 Ramadhan...on ne peut savoir comment remercier ceux qui l’on fait, car ils y ont mis leurs cœurs. Vers la fin du reportage, j’avais l’impression d’avoir avalé un hérisson qui m’est resté coincé à la gorge ! Un sentiment d’une très grande tristesse et d’indignation... ces pauvres enfants et femmes !!! On ne peut être que très solidaire avec vous et votre cause. Si je pouvais faire quelque chose rien que pour ces enfants et leurs mères !
    C’est peut-être une occasion pour moi d’attirer votre attention sur une question qui n’est pas hors sujet à mon avis : les occidentaux/les Chrétiens (je parle des peuples et sociétés avec de bonnes valeurs morales) sont appelés, généralement, chez les sociétés berbères, „Aromi, Taromit, Iromiyen“. Ou encore „Igawriyen“. Chez certaines sociétés, ils sont appelés „Uggamen, Tuggament, Etwamen“ (car ils devaient traverser l’eau pour venir en Afrique). Mais, chez les touareg, on continue à les appeler „Akafar, Takafart, Ikafriyen“. Cette dernière est une appellation que je trouve pas du tout sympathique en les mettant tous dans le même sac. Dans le repportage, qui sont les véritables Ikafriyen ?
    Malheureusement, il y a des cas où un Targui (pas tous) marié à une Taromit continue à ne voir en elle que son corps ou son argent ; pour le reste, elle n’est qu’une Takafart(*) et le coeur n’y est pas à fond dans sincérité. En disant ceci, vous seriez, peut-être, tentés de censurer ce poste. Je ne l’espère pas, car vous devez comprendre, finalement, cette appellation doit être supprimée de votre langage, du vocabulaire de tous les Imuhagh. Les véritables Ikafriyen sont en train de vous brûler vifs !! Je vous invite à adopter une autre appellation, plus sympathique sinon plus neutre. Qui a sauvegardé la le Tamatchek dans plus qu’un volumuneux dictionnaire ? un "Akafer" ou un Ahellum qui vous arabise à commencer par vos prénoms ?

    (*) : certains Maghrébins, après avoir fuit leurs pays, ne trouve pas mieux que de convertir leurs épouse en Islam et vous la présente à l’aéroport avec un tissu sur sa tête aux yeux bleu. Pourquoi n’avancent-ils pas la conversion comme condition avant le mariage ? Lorsqu’ils les épousent, pour sortir de leur situation précaires, à leurs yeux, elles n’étaient qu’une me...de non admise chez le bon Dieu et son paradis !! seulement après la conversion qu’elles deviennent un humain !! et... pourquoi pas le changement de leurs prénoms comme une cerise sur le gâteaux. La même ruse est pratiquée par les Hilaliens (comme Belmokhtar) chez les Touareg !!! une devise recommandée par Mahomet : el’harbo khida3 !

    Tanemmirt.

    repondre message

  • Azawad, exode et résistance (1992) 21 juillet 2012 13:29, par lurcher

    Cette video m’a vraiment choque, c’est tres triste et ecoeurant voir ces pauvres gens qui meurent de fin et de soif. Sans aucun acces aux soins et meme pas des moyens pour enterrer leurs morts. Ils ont meme pas de pelles, ils itulisenr leurs mains nues pour remettre la terre sur les morts dans leurs tombeaux.
    Que font les puissances et les republiques banannieres voisines de l’AZAWAD ? Ils s’organisent pour eradiquer ce qui reste de ce pauvre peuple oppresse qu’ils noment de terroristes, pour tout simplement justifier leur conspiration d’exterminer ce peuple Autochtone du desert.
    Ce peuple est pousse a mourir et diparaitre ,rien que faute des ressources sous son sole.

    Les Pyas Arabes du moyens Orient sont identiques, sable, soleil et meme ressources sous-sole. Et pourtant ceux du moyens Orients sont heureux alors que ceux du Sahel ils sont miserables.

    Sahel/ AZAWAD Avant et apres. Rien n’a change, une veritable misere et l’exploitation de ses ressource par les pays etrangers industriels et l’argent de ses ressources qui va dans les poches et comptes banquaires des la Mafia Malienne.

    http://youtu.be/NjYyZb6DxfU
    http://youtu.be/0hc1rmI7LU4

    Dubai avant.

    http://youtu.be/-YEj02JBFK8

    Dubai Aujourd’hui.

    http://youtu.be/-YEj02JBFK8

    Voir en ligne : AZAWAD exode et resistance 1992

    repondre message

    • Azawad, exode et résistance (1992) 22 juillet 2012 11:41

      la communauté dite internationle n’est qu’une organisation de prolongement de la politique des états occidentaux pour mettre à genoux les autochtones pour mieux les spolier.

      Cette justice à vitesse variable n’est que la poudre aux yeux..

      l’occident qui nous abreuve de mots creux ,liberté,lumière,démocratie n’est qu’n leurre pour ce qui concerne surtout les premeirs peuples car possesseur des biens.Il préfèee s’ossocie avec des colonisateur et impérialiste comme eux pourle malheur de ces derniers.

      L’occident dévastateur ne fait que sous traiter ce qu’il ne veut pas faire lui même mais n’oubloins pas que c’est lui l’ordonateur le conseiller et le pourvoyeur des moyens armés et de la matière grise.

      Rien à attendre des états mais peut-êre des quelques citoyens humanistes.

      repondre message

    • Azawad, exode et résistance (1992) 22 juillet 2012 12:48, par lurcher

      Desert de Dubay Aujourd’hui.

      http://youtu.be/ydmX536alHQ

      Mali << AZAWAD >> present ou rien ne change. c’est comme dans le passe. les gens font que juste survivre dans la misere noire.

      http://youtu.be/fJSXQC8eaN8

      Voir en ligne : AZAWAD exode et resistance 1992

      repondre message

  • Azawad, exode et résistance (1992) 21 juin 2013 12:06, par Marc.Z
    Une vidéo qui apporte un témoignage poignant ! Et cela permet de ne pas oublier

    Voir en ligne : http://www.promo-nympho.fr

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.