Accueil > Actualité > Azawad : le MNLA tient son premier congrès
Azawad : le MNLA tient son premier congrès
mardi 24 avril 2012
par Masin
Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) tient son premier congrès du 25 au 27 avril 2012 à Gao, ville où son Comité politique a élu domicile au lendemain de la libération totale du territoire de l’Azawad.


Ainsi le MNLA rassemblera l’ensemble de ses cadres pour prendre les décisions les plus urgentes dans cette étape transitoire qui doit conduire à la mise en place des institutions du nouvel état de l’Azawad. Aux cadres du MNLA seront associés également les différents acteurs de la société civile de l’Azawad.

Il s’agira donc de mettre en place des structures ayant acquis l’adhésion des Azawadiennes et Azawadiens, car jusque-là le MNLA a été dirigé par un Bureau exécutif constitué dans l’urgence suite au déclenchement des hostilités avec l’armée malienne.

A l’issue de ce congrès, il sera nommé soit un Gouvernement ou un Conseil national qui aura pour tâche prioritaire de donner davantage de visibilité à l’Azawad sur le plan international. Il sera aussi question de nommer dans cette institution les femmes et les hommes d’un niveau qui soit à la hauteur des aspirations de l’Azawad et qui devront défier un monde hostile et montrer leur capacité à instaurer un Etat capable d’assurer la sécurité des Azawadiennes et Azawadiens, un Etat civilisé qui redonnera au peuple de l’Azawad sa dignité et sa fierté, qui lui assurera épanouissement et développement et le sortira de la situation misérable et humiliante dans laquelle l’état malien l’a plongé.

L’une des premières missions étant d’accomplir un travail de grande envergure sur le plan diplomatique en vue de dénoncer la campagne de désinformation qui vise le MNLA et montrer à l’opinion internationale que le MNLA est porteur d’un projet moderne, qu’au sein de la société touarègue, où la femme jouit d’une liberté exemplaire, il n’y a pas de place à l’obscurantisme et aux idéologies rétrogrades. Les futurs représentants de l’Azawad auront à dévoiler ce plan machiavélique que certaines puissances, en "collaboration" avec les systèmes voyous voisins de l’Azawad, ont mis en place pour disqualifier l’Azawad de l’accès à son indépendance.

Selon Mossa ag Attaher, porte parole du MNLA en Europe, le congrès du MNLA et de la société civile de l’Azawad sortira aussi avec des dispositions claires et fermes concernant l’attitude à adopter quant aux groupes islamistes qui sont entrain d’agir dans l’Azawad et qui tentent d’y semer terreur et violence. Le MNLA aura à mettre en place une stratégie pour combattre ces groupes et neutraliser leur nuisance dans le pays.


Masin Ferkal.
<br<


Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


3 Messages

  • Azawad : le MNLA tient son premier congrès 25 avril 2012 11:25, par Saga des Gémeaux

    Il faut effectivement parer au plus urgent à savoir la mise d’institutions provisoires devant conduire à la mise en place de l’Etat démocratique de l’Azawad. Sur le plan diplomatique, il est claire que le futur gouvernement devra faire face aux Etats ayant des liens avec Al-Qaïda en Afrique-du-Nord et qui feront tout pour que l’Azawad ne soit pas reconnu comme un Etat souverain et indépendant. Aux congressistes de l’Azawad je leur souhaite pleins de succès pour la suite et mes meilleurs voeux pour que la République de l’Azawad puisse être une nation prospère, libre et débarrassée de la peste islamiste.

    Saga des Gémeaux

  • L’histoire retiendra que ce qu’on appelle communauté internationale a choisi déliberemment de priveligier les obscurantistes et autres islamo narco trafiquants au détriment du combat pour la liberté, la justice et la paix dans cette partie du sahara central... sous pretexte que ce combat porte atteinte à l’integrité térritoriale du Mali, un pays factice crée de toute pièce avec des arrieres pensées néocoloniales en 1960...

    Aujourd’hui le combat du MNLA qui offre pour la premiere fois une solution définitve contre le terrorisme est pris en otage par le silence, voire le parti pris d’Etats connus et d’une partie de la communauté interntionale.
    Pourquoi, c’est seulement maintenant que la CPI vient nous rappeler qu’elle existe.. Je rappelle que cette institution si elle veut etre crédible devra etre moins selective et partisane. Les massagres et autres génocides dont ont été victimes les touaregs devront faire l’objet d’une enquete. Le depart de ATT n’est pas fortuit... il cherche à se soustraire aux crimes de génocides et crimes contre l’humanité commis durant son passage au pouvoir, rusé qu’il est, il est allé se réfugier au Sénégal, pays, qui semble devenir un refuge pour les génocidaires (Habré, ATT)..

    Bien à vous

    kitou

    • Azawad : le MNLA tient son premier congrès 26 avril 2012 11:51, par La Mecreante !

      @kitou, bonjour

      je cite : « L’histoire retiendra que ce qu’on appelle communauté internationale a choisi déliberemment de priveligier les obscurantistes et autres islamo narco trafiquants au détriment du combat pour la liberté, la justice et la paix dans cette partie du sahara central »

      La dernière des pourriture, cher ami, est justement « cette communauté internationale » (ONU, OCI, Internationale Socialiste, fraternelle-3 points, et tout le merdier...).

      On s’en tape ! Pour moi, l’AZAWAD a gagné ! et définitivement gagné !

      Qui osera les écraser sous les bombes ?...

      mieux encore : tant que cette bande de pourriture (l’ângérie et la France en premier) refuse de reconnaître l’État de l’AZAWAD, ils ne pourront pas les bombarder !

      Et si quelqu’un touche à l’AZAWAD, aujourd’hui ou demain, c’est toute la région qui explosera ! La "bombe iranienne" à côté de ça... c’est du pipi de chat !

      l’ângérie et son aqmi, la Françalgérie le savent parfaitement !