Accueil > Actualité > Azawad : les cadres de Kel Ansar dénoncent l’initiative (...)
Azawad : les cadres de Kel Ansar dénoncent l'initiative d'Abass ag Mohamed.
lundi 30 novembre 2015
par Masin
Tous les moyens sont bons pour vider le MNLA de ses forces vives. Ce Mouvement qui a été, pendant longtemps, l’espoir de l’Azawad. Il a mené le combat de libération nationale, il a libéré l’Azawad de l’armée malienne et il a même proclamé l’indépendance de l’Azawad. Une alliance internationale s’est alors mise en place pour empêcher l’aboutissement de ce projet de libération de l’Azawad. En parallèle, tout a été fait noyer le MNLA, donc son projet, dans un ensemble qui n’a "ni queue ni tête". Le HCUA (Haut conseil pour l’unité de l’Azawad) qui est en réalité un autre sigle qui a permis le recyclage des éléments du mouvement terroriste islamiste Ansar-Dine fait partie des initiatives qui avaient pour objectif d’étouffer le MNLA.
Et qui dit que maintenant qu’Ansar-Dine a refait surface (Iyad ag Ghali a été bien gardé au chaud par les Algériens), le HCUA ne servirait pas à fournir des combattants à ce mouvement islamiste. Et si, en plus, ils arrivent à débaucher au sein du MNLA...
C’est dans ce contexte qu’un colonel du MNLA, Abbas Ag Mohamed Ahmed, a annoncé son ralliement au HCUA...

Cette annonce a été mal reçue dans les milieux touaregs, et des cadres de Kel Ansar, région où le colonel a exercé ses fonctions militaires au sein du MNLA, ont tenu à rendre publique une déclaration par laquelle ils expriment leur désapprobation ainsi que leur rejet total d’un acte qu’ils ont jugé "inconsidéré qui n’engage que son auteur et ceux qui sont sous sa coupe".
Ci-après l’intégralité de la déclaration des cadres de Kel Ansar.

La Rédaction.





Déclaration des cadres de Kel Ansar

Nous venons d’apprendre par un texte laconique en date du 26 novembre 2015 que le Colonel Al Abass Ag Mohamed (commandant de la zone militaire Ouest MNLA) a décidé unilatéralement de rejoindre le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (faction membre de la CMA).
Les cadres Kel Ansar, les notables auxquels il fait référence dans son texte n’ont à aucun moment été consultés, leur avis recueilli sur une décision de la plus grave conséquence pour la tribu.

Par conséquent, nous exprimons ici, haut et fort, notre totale désapprobation ainsi que notre rejet total d’un acte inconsidéré qui n’engage que son auteur et ceux qui sont sous sa coupe.


Le 27 novembre 2015.


Ansari Habaye Ag Mohamed.

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


1 Message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.