Accueil > Annonces top site 2 > BIYA > Barbarie malienne au quotidien...
Barbarie malienne au quotidien...
lundi 18 février 2013
par Masin
L’armée malienne poursuit les exactions sur les populations civiles, touarègues notamment, et profite de la présence française pour mieux accomplir sa mission.



L’Association de réfugiés et victimes de la répression de l’Azawad (ARVRA) reçoit tous les jours des témoignages sur diverses exactions perpétrées dans l’Azawad par l’armée malienne. Les camps de réfugiés qui se trouvent dans les pays voisins, notamment en Mauritanie, sont pris d’assaut : des réfugiés arrivent en masse fuyant les exactions, et nombre d’entre eux, femmes et enfants notamment, ont du assister au massacre de leurs parents.

Rien que pour les samedi et dimanche, 16 et 17 février 2013, plusieurs sources nous ont rapporté les faits suivants :

- L’armée malienne a procédé à l’exécution de tous les hommes du campement d’Ewarwar, près de Lerneb dans la région de Tombouctou. L’information a été rapportée par des femmes et des enfants de ce campement qui ont pu rejoindre la camp de réfugiés de M’Bera à Nouakchott.

- A Tombouctou, les soldats de l’armée malienne procèdent tous les jours à l’exécution notamment de Touaregs. Ces soldats qui ne se gèent aps à repartir avec les biens des personnes exécutées.

- Au sud de Léré, ce sont plusieurs bergers touaregs qui ont été trainés par des militaires maliens après avoir été attachés à des véhicules. Ils auraient tous succombé à leurs blessures.
ont trainé des bergers nomades Touaregs attachés à des véhicules au sud de Léré. Le site Toumast Press donne la liste de dix bergers dont les corps ont été retrouvés (Moctar Ag Barha, Oumar Ag Ayaye, Ibrahim Ag Mossa, Ibrahim Ag Halaye, Mohamed-Balla Ag Intamalou, Houmaydi Ag Intahana, Abdallah Ag Matta, Mohamed Ag Souka, Iskaw Ag Alkher, Amaha Ag Elmahdi).

- Plusieurs femmes touarègues ont été maltraitées et ont fait l’objet de sévices sexuelles par des militaires maliens à Gossi. Elles lancent un appel au CICR (Comité international de la Croix Rouge) pour les extirper de cette ville.

Ce lundi 18 février des manifestations sont prévues à Kidal où les citoyens comptent sortir dans la rue pour dénoncer les exactions commisses par l’armée malienne sur les populations civiles et exiger de la Communauté internationale qu’elle intervienne pour mettre fin à cette barbarie.

Toutes ces injustices ont été rendues possibles par la présence de l’armée française dans l’Azawad, cette armée française qui a permis aux barbares de l’armée malienne de s’adonner à ce qui savent le mieux faire : s’attaquer aux populations civiles et aux personnes vulnérables.

La Communauté internationale ne peut rester indifférente devant cette situation.

La Rédaction.


- Lire également : L’ARVRA dénonce des crimes contre l’Humanité dans l’Azawad



Solidarité avec les Touaregs de l’Azawad...

Articles dans la rubrique :

BIYA
11/11/16
0
Après une semaine de répit, mais aussi de travail, la rue a été de nouveau investie à Biya (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Deux semaines après le cruel assassina de Mohcine Fekri à Biya (Housayma) sur ordre d’un officier (...)

Lire l'article

07/11/16
0
Quelques milliers de manifestants ont manifesté dimanche 6 novembre 2016 à Rabat en solidarité (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


4 Messages

  • Barbarie malienne au quotidien... 18 février 2013 06:29, par La Mecreante !

    il faut porter plainte à l’ONU contre l’État malien (de merde séchée)
    et l’État français !

    il faut stigmatiser Hollande el mali et son recèle de vol de chameau !

    il faut stigmatiser l’internationale socialiste de Hollande, qui ne sait que tuer et affamer !

    ras le bol des génocides ! Il y a des preuves irréfutables ! "envoyé spécial" de france 2 a filmé et diffusé au monde entier !

    Ce sont toujours les mêmes qui sont tués en vue d’une extermination de peuples qui dérangent leurs petites affaires !

    repondre message

  • Barbarie malienne au quotidien... 18 février 2013 10:19, par La Mecreante !

    pendant que Hollande se la pète "grand-guerrier",
    ses protégés sauvages-canibales du mali font ça : (extrait)

    -  Des soldats français écoeurés
    - « A Gao et Tombouctou, des soldats français ayant vu agir leurs homologues maliens confient leur écoeurement. "Ils traitent leurs prisonniers comme des chiens", dit l’un. Un autre explique : "la hiérarchie (de l’armée française) a semblé inquiète, mais ensuite ça se joue à Paris". Le porte-parole de l’opération Serval à Bamako, le lieutenant-colonel Emmanuel Dosseur, n’a pas souhaité faire de commentaire sur le sujet. »

    PS : notez bien que c’est la troupe qui est "écoeurée" ;

    Le Lieutenant-colonel Emmanuel Dosseur, n’en a rien à foutre, il est aux ordres des politiques, c’est-à-dire : Hollande, Le Drian, Fabius.
    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/mali-des-soldats-francais-et-africains-entrent-dans-la-ville-de-bourem_1221489.html

    repondre message

  • Barbarie malienne au quotidien... 18 février 2013 10:53
    L’intervention de l’armée française est entachée par les exactions de la sauvagerie armée malienne.En définitive, les terroristes musulmans sont moins sauvages que l’armée malienne.Le silence de la France est un mauvais présage pour le devenir des populations du Nord.A Bamako, on se dispute déjà les portefeuilles du Pouvoir, car les élections sont prévues pour l’été prochain, alors qu’il y a plein de réfugiés repartis dans les pays voisins, qui souffrent de manque de nourriture, de soins et de dignité.Les touaregs n auront pas besoin d’aller voter puisqu’ils n’en resteraient pas grand chose, car l’armée malienne s’en occupent comme il se doit.La France dans l’histoire prendra juste en charge la sécurité de ses sites d’exploitation des richesses du Sahel, le reste c’est un problème entre africains et c’est à eux de le résoudre.Quelques exécutions sommaires pour la France, ce n’est rien du tout par rapport à ce que la France coloniale a fait dans ses anciennes colonies.Hollande a eu son bain de foule à Tombouctou, mais il dégringole dans les sondages.Il portera sur le dos son intervention chirurgicale.Il lui faudra de bons médecins pour soigner le Cancer qui a atteint le Mali et notamment l’Azawad. Vive l’Azawad Autonome avec leur représentant légitime le MNLA. Et vive la Fraternité avec le Sud et tous les Africains. Tanemmirt.

    repondre message

  • Barbarie malienne au quotidien... 18 février 2013 20:30, par boycott
    quel beau décor que le ténéré pour un remake du "dernier des mohicans"a la sauce francaise.le casting aussi est a la hauteur de l’evenement.francois hollande en sergio leoné a la téte de sa cavalerie,sanogo en cherif sanguinaire qui ne pardonne pas,les djihadistes en figurants bien payés.tout est là pour regler leurs comptes a ces peaux rouges,qui ont osés se rebellés pour revendiquer leurs droits a vivre dans la dignité et la sécurité.gageons que ca sera un navet qui va faire le bonheur de la critique qu’un chef d’oeuvre spaguettis a la sauce bolognaise.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.