Accueil > Actualité > Coalition anti-Azawad ?
Coalition anti-Azawad ?
Rencontre avec Lagha Chegrouche, chercheur en géopolitique nord-africaine, expert d’Afrique du nord et du Sahel.
vendredi 15 novembre 2013
par Masin
C’est dans une stratégie plus globale qui vise les Amazighs que cette coalition anti-Azawad s’inscrit. Les États acquis à l’idéologie arabo-islamique d’Afrique du Nord ainsi que l’État français qui les a créés de toute pièce sont hantés de voir naître un État amazigh, même au bout de Tinéré, se mettre en place. Car ils savent pertinemment que la naissance d’un État amazigh décomplexera sans doute l’ensemble des Amazighs qui se mobiliseront pour la libération de leurs pays respectifs et qui verra ainsi l’ensemble de l’Afrique du Nord renouer avec son identité et son histoire.
Depuis janvier 2012, l’Azawad fait l’objet de tous les complots et de toutes les attaques des différents États qui ont intérêt dans ce pays ainsi que des divers groupes d’intérêts (islamistes, narcotrafiquants, etc.) qui sont en connexion avec les États lorsqu’ils ne sont pas tout simplement leurs créations.
L’assassinat des deux journalistes de RFI à Kidal a été suivi d’une levée de boucliers de toutes les forces anti-Touarègues et anti-MNLA. Médias, "experts", personnels politiques se sont mobilisés pour montrer du doigt, au mépris de toute éthique et sans preuves tangibles, le MNLA et les Touaregs en les accusant d’être responsables de l’odieux assassinat. Le but étant de discréditer le MNLA ainsi que l’image des Touaregs qui sont pourtant à mille lieux de telles pratiques.
Nous avons voulu donner la parole à l’une des rares voix, celle de Lagha Chegrouche, qui ne cautionne pas cet acharnement gratuit sur le MNLA et les Touaregs ; pour nous expliquer les enjeux et les raisons d’une telle attitude pour le moins raciste.

Lagha Chegrouche




VIDEO.

Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • Lagha Chegrouche ;bravo pour votre lumière.
    Vous avez percé les secrets des sorciers et des manipulateurs colonisateurs.. plus que jamais imazighens doivent reprendre leurs biens. et ce n’est pas la France avec ces chiens qui nous empêcheront ..A nous d’être à la hauteur.

    Je crois que la première question à se poser ,c’est à qui profite le crime au MNLA ou à ses ennemis ?
    La seule réponse objective ne peut être, qu’à ses ennemis..
    Une fois ceci dit.IL faut poser la question suivante : pourquoi et qui sont ces ennemis ?
    Le pouvoir malien, la France l’Algérie le Maroc l’Arabie et ses arabo-muzs et alliés.

    Le silence des médias français contre l’injustice que subissent imazighens n’est plus à démontrer et les manipulations permanentes de l’occident, en tête de file l’état français de HOLLANDE et de ses alliés racistes de bédouins ne sont que la continuité du complot ourdi contre tamazgha..
    Elle a une énorme responsabilité historique et dans la mort des journalistes, des azawadiens. pour le manipuler contre ses frères du MLNA .
    La Françafrique de HOLLANDE fait croire au combat contre les islamistes alors qu’il collabore avec le chef islamiste touareg ansar dine pour le manipuler contre ses frères du MLNA .
    HOLLANDE qui veut son élection pour son état malien fera tout pour discréditer le MNLA pour arriver à ses fins, contrôler imazighens et rester sous sa domination.
    Il y a qqs années j’avais écrit sous le titre sur le site ADN fermé depuis … J’accuse ..
    L’état Français et ses alliés arabomuzs de complot ourdi DE DOMINATION ET D’EXTERMINATION contre imazighens.

    Ce n’est pas le fait du hasard si l’histoire et la descente aux enfers de ce qui amazigh et mis sous le boisseau et si tout ce qui est amazighe est attribué aux arabes avec leur monde imaginaires.la France fait le promotion de l’islam et des arabes pour voilier imazighens elle le sait pourquoi refuser la démocratie.
    interroger l’histoire et vous aurait copris pour sa politique génocidaire à l’égard des hommes libres.
    Même le cheval de barbe et passé en pur sang arabe et anglais au pays des chameaux.. Quand on sait que Mohamet s’était sauvé à la Mecque avec sa bourrique On a VITE COMPRIS LA SUPERVCHERIE.car le cheval pour vivre,il a besoin de beaucoup d’espace ,d’herbage et d’eau ce qui n’est pas le cas en Arabie. .
    Le complot contre imazighens ne date pas d’aujourd’hui il est très ancien. Il serait temps qu’imazigens le comprennent.FRANCARABIA des négationnistes.il faut se méfier de la façade humaniste de la l’état francais.
    La France à deux visages .celui du jour et le plus dangereux c’est celui de l’ombre de la nuit..ces cabinets noirs ce n’est pas pour rien.
    lisez ceci..
    L’Algérie n’est pas sortie du colonialisme (II) voir aussi le ( I)

    Certains citoyens parmi les moins affectés ont le sentiment de ne pas être gouvernés par des algériens mais d’autres, atteints au plus profond de leurs consciences, s’identifient fièrement au statut de conquérants sur la terre amazigh et s’enorgueillent d’une affiliation plus que douteuse avec l’envahisseur arabe ou turc. L’arabisation et l’islamisation forcenées sont les deux instruments redoutables qui pourvoient à cette transfiguration identitaire entamée par le colonialisme français dès les premières années de la conquête.
    L’action éducative des "bureaux arabes" parrainés par la secte des saint-simoniens, le rêve de Napoléon III d’un sultanat arabe en Algérie, l’arabisation des patronymes et des lieux par le second empire poursuivie par la troisième république, L’inégalité de traitement entre l’émir Abdelkader et autres détenus de la résistance, la promotion médiatique du pan arabiste Ben-Bella, la complaisance de la France dans l’aide militaire apportée par l’Egypte au clan d’Oujda et Ben Bella contre l’armée de l’intérieur alors qu’elle devrait assurer sa part dans la souveraineté du pays à travers le gouvernement provisoire, sont entre autres éléments à intégrer dans la continuité de la politique coloniale par le régime algérien.
    suite..http://www.lematindz.net/news/12836-lalgerie-nest-pas-sortie-du-colonialisme-ii.html

    repondre message

  • Coalition anti-Azawad ? 20 novembre 2013 12:10, par Saga des Gémeaux

    Je viens de voir la belle analyse de Lagha Chegrouche sur la situation actuelle de l’Azawad, et je l’ai trouvé excellente à tout point de vue. Le fait que le peuple touareg décide d’accéder à sa souveraineté est un précédent dangereux pour les créations coloniales françaises : Mali, Algérie, Niger et consorts. C’est tout simplement la remise en cause des frontières arbitraires issues de la Conférence de Berlin de 1885 et qui a été entérinée en 1963 lors de la Conférence d’Addis-Abbeba lors de la réunion de l’OUA dans la capitale éthiopienne. Lagha Chegrouche l’a très bien dit les Touaregs ne feront plus confiance à personne et ne se débrouilleront que par eux-mêmes, car si l’Azawad devient (c’est inéluctable) indépendante, les Imazighen de Tamazgha occidentale, de Tamazgha centrale, de Tamazgha septentrionale revendiqueront la même chose à savoir l’indépendance et la France républicano-maçonnique pro-islamique sera bien emmerdée du fait qu’elle aura affaire à des Etats amazighs NON MANIPULABLES car nos Rois nous ont donnés le goût de la liberté et comme l’a dit un jour Massinissa le grand : " L’Afrique aux Africains ". La France de Hollande, nous a quelque part, rendu un grand service avec cette intervention car l’image de la France "Patrie des droits de l’homme" nous a montrée son vraie visage : celui d’un Etat anti-amazighe et pro-islamique, car l’uranium, le pétrole et consorts ne peuvent être gérés que par des Etats sous tutelles comme le Mali, le Niger, l’Algérie. Pourquoi la France républicano-maçonnique (issue d’un double coup d’Etat, celui du 17/06/1789 et celui du 10/08/1792) s’empresse-t-elle d’envoyer l’armée en Azawad si ce n’est qu’elle ne veut pas renégocier les contrats de gestions des ressources souterraines avec un Etat amazigh qui serait pas MANIPULABLE, puisque celui-ci n’accepterait aucune tutelle. J’appelle tous Imazighen de France et qui aurait la nationalité française à ne plus faire confiance à ces pantins de la Secte anti-amazighe et de ne plus prendre part à ces mascarades électorales qui ne servent que leurs intérêts personnels. Nos ennemis (outre ceux traditionnels)sont dorénavant les gauchistes français pro-islamiques.

    Saga des Géemaux

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.