Accueil > Actualité > Lu dans la presse > Copé multiplie les déclarations en faveur de la langue (...)
Copé multiplie les déclarations en faveur de la langue berbère !!
lundi 12 janvier 2004
par Masin
Depuis quelques mois, et souvent à l’occasion de rencontres organisées par une association qui a vu jour récemment (CBF), Jean-François Copé, porte-parole du gouvernement français et chef de file UMP aux élections régionales françaises, multiplie les déclarations en faveur du berbère. Selon une information diffusée sur la chaîne de télévision française France-3, ce dernier s’engagerait à faire en sorte qu’une classe de préparation à l’épreuve de berbère au baccalauréat soit ouverte dans un lycée parisien dès la rentrée prochaine.

Articles dans la rubrique :

Lu dans la presse
24/06/11
0
Voix berbères a rencontré Fethi Benkhelifa, un opposant politique libyen et militant culturel (...)

Lire l'article

08/03/11
1
Florent Marcie est le seul journaliste présent à Zintan, une ville tenue par les opposants au (...)

Lire l'article

20/01/05
0
Nous reproduisons ci-après une dépêche de l’AEF, parue le 18 janvier 2005, signée Tifenn Durand. (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • Cessons de croire au bien fondé,tout le monde sait que la date des elections regionnales approchent,sachant que la communauté berbere est la plus importante de France,monsieur Copé,pretend pouvoir rallier la cause des berberes,qui croit-il ammadouer ? Ne soyons pas amnesique mes freres,la France n’a jamais servi la cause berbere,souvenez-vous,la politique berbere de la France durant le mouvement nationnale algerien. Pour bien comprendre cette periode,je vous preconise le livre de Amar Ouerdanne:La question berbere(aujourd’hui reedité sous le titre:Les berberes et l’arabo-islamisme en Algerie.

    Voir en ligne : http://membre.lycos.fr/massensen2

    • Chaque nation cherche ses interets. A nous de savoir ou sont les notres et avec qui. L’unique voie est de se regrouper autour des associations amazighs pour eviter la diversion. Nous n’avons rien a inventer, d’autres peuples, moin nombreux que nous, l’ont fait avant nous et ils ont reussi. Ordre, discipline et solidarite nous feront sortir de cette impasse. Salutations fraternelles. Boualem d’Alger.
  • En sommes Lounis, les berbéres ne doivent pas profiter de cette occasion pour faire valoir leurs droits ?
    Bien sur que ce sont des promesses elecorales, mais la société ne marche t’elle pas ainsi ?

    vraiment je ne comprend pas cette tendance a etre contre tout et finalement etre pour le statut quo ! c’est a dire le neant berbère en France !

    azul fellawen

    • Effectivement je penses aussi qu’il faille profiter des elections pour peser de tout notre poid sur les politiques. Le tout est est justement d’avoir un poid. nos divisions font que nous sommes les poids plumes des communautés en france, malgré notre nombre considérable .
      • > Copé multiplie les déclarations en faveur de la langue berbère !! 11 avril 2004 14:35, par Yvan Grozny, camarade berrichon
        Je ne crois pas qu’il faille s’illusionner sur les intentions des partis, des démagogues chasseurs de voies, devrais-je dire. Quel crédit accorder à ces courants politiques français qui ont toujours nié et réprimé les identités régionales, y compris au sein du territoire de la métropole française (les bretons, corses et basques en sont les exemples les plus connus, mais aucune culture régionale n’a pu résister au nationalisme français de droite et de gauche). Les positions de Copé s’inscrivent malheureusement uniquement dans une stratégie électoraliste, destinée à récupérer des voies kabyles, après s’être mis à dos une bonne partie de l’électorat issu de l’immigration. De plus, même dans les rêves les plus fous, il serait naïf de croire qu’on puisse peser plus fort sur les politiques que eux-mêmes pèsent sur nous. Si le gouvernement français a tant de considération envers la Kabylie, pourquoi se fait-il le complice de Bouteflika ?
    • la droite française est complice avec le pouvoir algerien