Accueil > Actualité > Enlèvement de deux militants de la cause amazighe par la (...)
Arbitraire du régime lybien
Enlèvement de deux militants de la cause amazighe par la police libyenne.
lundi 20 décembre 2010
par Masin

Deux frères et militants de la cause amazighe, Madghis et Mazigh BOUZAKHAR, ont été enlevés jeudi 16 décembre 2010, à leur domicile à Tripoli, par des éléments des services de sécurité libyennes. Plusieurs documents, notamment des livres, ont été saisis, deux jours plus tard, dans leur maison par la police libyenne.
D’après des sources citées par le site amazigh d’information Tawalt, les renseignements libyens accusent les deux frères de s’être entretenus avec un touriste italien, en visite à Yefren dans la région de Nefoussa, à propos de la situation des Imazighen en Libye.

Les individus ayant enlevé les deux militants étaient habillés en civil et prétendent appartenir aux services de la sécurité intérieure.

Au moment où nous rédigeons cette dépêche, nous ignorons le sort réservé aux deux militants. Aucune information les concernant n’a filtré depuis leur enlèvement.

Cet enlèvement montre, encore une fois, la nature anti-amazighe du régime du voyou de Tripoli.

La Rédaction

Mazigh Bouzakhar




Madghis Bouzakhar

Articles dans la rubrique :

Actualité
18/10/17
0
L’Institut Berbère, à Marseille, donne la parole à Hawad, poète, écrivain et artiste touareg, les 20 (...)

Lire l'article

14/10/17
3
Même en France l’Etat algérien agit en vue de récupération de la mémoire Lounès, dans le seul but de (...)

Lire l'article

03/10/17
0
N’en déplaise aux ennemis des libertés et à tous les hypocrites européens qui prétendent défendre (...)

Lire l'article


Rejoignez nous