Accueil > Actualité > Iberbacen en désobéissance civile !
Iberbacen en désobéissance civile !
dimanche 26 octobre 2014
par Masin
Comment qualifier autrement cette action salutaire des villageois de la région d’Iberbacen en Kabylie orientale ? Ils ont défié l’Etat algérien en rejetant ses décisions et ses institutions et en instaurant leur propre instance de décision. Une action pacifique qui mobilise la population, tout en déjouant les manœuvres du pouvoir algérien, en vue d’assurer l’autogestion de leurs affaires (sociales, politiques et culturelles)



Depuis 2012, les habitants des villages d’Iberbacen, une commune d’une trentaine de villages, se sont soulevés contre la manipulation de l’Etat algérien. Ce dernier, s’appuyant sur une alliance de trois partis, RCD-FFS-FLN, a remis en cause les résultats du suffrage et a tenté d’imposer une équipe municipale à la population. Un bras de fer s’est ainsi engagé entre la population (qui s’est soulevée contre cette manipulation) et les autorités algériennes.
Les habitants ont décidé de prendre leurs affaires en main. Ils ont réquisitionné la salle municipale et en ont fait la Maison du Peuple qu’ils ont nommé "Axxam n caâb" (il faut dire que "Axxam n wegdud" aurait été mieux venu !), et petit à petit leur entreprise s’est avérée capable de gérer les affaires de la commune malgré toutes les tentatives de l’Etat algérien, sa police, et notamment à travers la préfecture (wilaya), d’intimider les villageois et faire échouer leur projet. Mais les rebelles qui ont fait du slogan "Vive la lutte, car seule la lutte paye" leur mot devise ont résisté et ont fait échouer toutes les tentatives déstabilisation des autorités algériennes et leurs relais.

L’Assemblée Générale Ouverte (AGO) qui est devenue ainsi l’instance de décision d’Iberbacen a montré que la population peut organiser sa propre gestion et se passer des institutions de l’Etat algérien et de ses clients qui excellent plutôt dans la corruption et le détournement du bien public. Dès son communiqué n° 4, l’Assemblée Générale Ouverte a ainsi décidé de renforcer son auto-organisation par l’intégration de plus de délégués et de volontaires de tous les villages, d’assurer une meilleure organisation des actions de volontariat concernant la sécurité et la propreté ; l’entretien des différents réseaux (eau potable, assainissement, éclairage public, etc.). L’aspect culturel n’a pas été négligé puisqu’il a été décidé également la mise en place d’un programme d’animations scientifiques et culturelles.

A ceux qui reprochent à cette action la manipulation, l’AGO a répondu dans son communiqué n°9 (4 février 2013) en affirmant que leur mouvement est "jaloux de son indépendance. Il est au-dessus de tout parti et de toute logique partisane" et précisent qu’ils prennent leur "décisions en toute démocratie (démocratie directe) dans une Assemblée générale ouverte [...]".

Dans leur communiqué n°23 du 11 avril 2013, les insurgés d’Iberbacen donnent encore davantage de précisions quant aux contours de leur projet :
"Le chemin est encore long et difficile. Pour cela, le renforcement de l’auto-organisation de la population doit être notre tâche permanente : consolider les comités de villages existants et en mettre sur pied de nouveaux dans les villages et quartiers non encore organisés. Car si la reprise relative du fonctionnement de la Daïra et de la Mairie constitue une avancée importante de notre combat, le développement réel de notre Commune demeure notre objectif stratégique. [...] C’est là notre vraie bataille : mine de Buâmran, mini-barrages, gaz de ville, lycée, CEM de Tibkirt, RN 75, chemins de wilaya et communaux, téléphone et internet, engins, agriculture et forêt, jeunesse et loisirs, etc. Une vraie synergie du peuple d’en bas est plus qu’indispensable pour aller de l’avant et réussir ce chantier."

Pour Matouf Tarlacrea qui s’est rendu à Iberbacen, en avril 2014, et qui a fait un excellent compte-rendu de l’action des habitants d’Iberbacen, il considère que les chemins du peuple d’Iberbacen sont autant de "pistes pour toutes celles et ceux combattant pour l’émancipation partout dans le monde". En effet, par leur salutaire action, les habitants d’Iberbacen nous donnent une véritable leçon de lutte, la lutte que l’ensemble des Kabyles doivent méditer pour se débarrasser enfin de cette colonisation que nous subissons depuis 1962. Cette lutte montre la voie à l’ensemble des Kabyles (et même au delà) !) pour mener à bien la réalisation de ce "bulldozer" qui va définitivement détruire cet Etat qui a programmé notre éradication.

Cette lutte d’Iberbacen mérite d’être connue et d’être soutenue. Une lutte par laquelle probablement Iberbacen sont entrain de nous montrer "abrid n tegrawla" ou le chemin de la Révolution...

Tamazgha.fr qui regrette de ne pas avoir pris connaissance plus tôt de cette lutte d’Iberbacen, ne peut être en reste et se fait un plaisir (mais également un devoir !) de partager avec ses lecteurs cet événement. La transmission de cette désobéissance civile n’est possible que grâce au travail de Matouf Tarlacrea qui, en plus de son compte-rendu, a réalisé un film relatant cette lutte. Ledit film que nous faisons également partager à nos lecteurs.

Masin Ferkal.

Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


8 Messages

  • Iberbacen en désobéissance civile ! 26 octobre 2014 21:30, par Moha n l Atlas n warmass
    Mon rêve est de voir éclore partout des milliers d’Ibarbachen afin de vivre en vrais Imazighen épris de liberté et de dignité séculaires. Y en a marre d’etre mis au pas par des corrompus et des êtres indignes sans foi ni loi. Rbi adili aguinnoune a istma d aitma araou n tamazgha.

    repondre message

  • Iberbacen en désobéissance civile ! 26 octobre 2014 22:15, par irij
    Vive la L’Assemblée Générale Ouverte (AGO) qui combat les injustices, les difficultés à vivre des villageois de la région d’Iberbacen dans leur vie quotidienne, leurs combats, leur idéal. Il faut que les choses changent. Les travailleurs, les opprimés, les chômeurs et les précaires sont leurs alliés. V I V E l’AGO IBERBACEN. Azul fellawen.

    repondre message

  • Iberbacen en désobéissance civile ! 27 octobre 2014 11:07, par TAGUER
    cela ne peut pas durer, toute la Kabylie souffre ...

    repondre message

    • Iberbacen en désobéissance civile ! 28 octobre 2014 10:34, par La Mecreante !

      non, elle ne souffre pas. elle se résigne. Les kabyles ont chopé la maladie des arabes = la résignation, le mektoub, le inch allah. Ils ne vont bientôt plus parler en kabyle. ils sont de plus en plus pétris d’araberie.

      donnez-nous (en diaspora) des raisons "d’investir à nouveau" sur la Kabylie et nous vous entendrons... peut-être.

      La Kabylie est défigurée. C’est tout.

      repondre message

  • Iberbacen en désobéissance civile ! 27 octobre 2014 15:41, par La Mecreante !

    bon début pour un retour aux sources, mais...
    Bref... y a encore du boulot.

    Bravo les mecs ! Mais essayez de ne pas jacter en arabe SVP, ça nous gerce les oreilles.

    Lâchez-nous les groles avec "les palestiniens", ce n’est pas l’affaire des kabyles qui crèvent la dalle ! Les palestiniens sont gavés de soutien et d’argent par des camarillas internationales pour qui les kabyles ne valent même pas une crotte de chèvre !

    et les femmes ? elles sont où ? elles font quoi ? peut-être nous le direz-vous la prochaine fois ?

    sinon, bonne chance (et merci au papy à la chemise à carreaux !)

    repondre message

  • Azul, d ayen igerrzen i tgam di lεerc-a Iberbacen,tabγest-a nwen akk d tirrugza nwen ad ilint d amedya i laεrac nniḍen, aql aγ newhem akk, amek armi acḥal aya kunwi tettnaḍaḥem ulac amaṭṭaf neγ tiliẓri neγ aγmis i d-yewin awal γaf wayen yeḍran yid wen, armi d tura deg wesmel-a n T.fr, s tdukli d tegmatt i ttawwḍen ar yeswi, qqaren daγen : win iḥekmen ad yaweḍ ar lebγi-s, ma d win yettwaḥekmen a s-iruḥ leḥq-is.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.