Accueil > Actualité > Il y a vingt ans, le Congrès amazigh !
Il y a vingt ans, le Congrès amazigh !
Rencontre à Las Palmas, le lundi 28 août 2017 à 20h.
samedi 19 août 2017
par Masin
Il y a exactement vingt ans, plus de trois cents personnes venues des différents coins de Tamazgha et des quatre coins du monde pour assister au premier congrès du CMA, une organisation née deux plus tôt en Occitanie lors d’un rassemblement ayant réuni une centaine d’Amazighs venus d’Afrique du nord, d’Europe et d’Amérique. Ce fut une rencontre historique. C’est pour la première fois dans l’histoire contemporaine des Amazighs qu’une rencontre aussi symbolique ayant réuni des Touaregs, des Kabyles, des Rifains, des Mozabites, des Chleuhs, des Amazighs du Moyen-Atlas, des Amazighs de Libye, de Tafilalt et bien sûr des Canaiens a pu avoir lieu. Et ils se sont réunis sur leur propre terre, Taknara. L’émotion était tellement forte que beaucoup avaient du mal à réaliser l’événement. Ce qui fut jusque-là un rêve est devenu réalité et il a duré cinq jours dans ce complexe universitaire de Tafira, une ville de l’île de Tamaran (Gran Canaria).
Si la suite du CMA est malheureuse dans la mesure où il a été très vite perverti et détourné de son objectif initial, l’organisation a eu le mérite de réaliser ce qui fut un "rêve" pour nombre de berbéristes et a pu lancer des ponts et des passerelles entre les différentes composantes du monde amazigh. Indéniablement, le mouvement amazigh a vécu un tournant en ce mois d’août 1997. Dans l’histoire du combat amazigh, il y a un avant et un après congrès de Tafira.
Ce sont touss ces apports au combat amazigh et la symbolique de l’événement historique qui seront célébrés ce 28 août 2017 à Las Palmas, abstraction faite de l’instrumentalisation faite, plus tard, de cette organisation dans le but de freiner la marche des Amazighs vers leur souveraineté et pour offrir aux systèmes anti-amazighs la possibilité de noyauter le mouvement amazigh et ainsi faire échouer tout projet de libération.

La Rédaction.



Pour marquer le vingtième anniversaire du congrès de Tafira, l’association AZAR organise une rencontre à Las Palmas le lundi 28 août 2017 à 20h, en présence de Masin Ferkal (président du CMA de 1995 à 1997), Luis Falcón (président du Comité d’organisation canarien du premier congrès du CMA), Tomás Quintana (membre du comité d’organisation canarien du premier congrès du CMA) et Antonio Martin Felix Hormiga (président du CMA élu en août 1997).



La vidéo de la séance d’ouverture du Congrès de Tafira en présence du représentant du gouvernement autonome des Canaries et de représentants de peuples en lutte (Kurdes, Occitans, Indiens) et d’ONGs.

Articles dans la rubrique :

Actualité
14/10/17
2
Même en France l’Etat algérien agit en vue de récupération de la mémoire Lounès, dans le seul but de (...)

Lire l'article

03/10/17
0
N’en déplaise aux ennemis des libertés et à tous les hypocrites européens qui prétendent défendre (...)

Lire l'article

01/10/17
1
Dans une déclaration datée du 1er octobre 2017, Tamazgha dénonce l’attitude de l’Etat espagnole qui (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.