Accueil > Actualité > L’Azawad plus que jamais déterminé...
L'Azawad plus que jamais déterminé...
vendredi 27 avril 2012
par Masin
Les délégués de l’Azawad réunis en congrès organisé par le MNLA à Gao ont rendu public une déclaration par laquelle ils disent leur détermination à ne pas revenir sur l’indépendance de l’Azawad, leur détermination à œuvrer pour que l’Azawad soit un espace de liberté et de démocratie et de respect. Ils disent également leur détermination à combattre les groupuscules islamistes armés qui n’ont pas lieu d’être dans l’Azawad libre.
Nous publions ci-après l’intégralité de la déclaration.

la Rédaction.



Déclaration des notabilités coutumières, religieuses et cadres de l’Azawad au congrès du MNLA qui se déroule à Gao depuis le 25 avril 2012.

- Considérant l’existence des frontières entre le Mali et l’Azawad avant la colonisation française ;

- Considérant la volonté, maintes fois exprimée par les populations de l’Azawad à travers leurs chefs traditionnels, de s’autogérer dans le respect strict de leurs us et coutumes ;

- Considérant la résurgence cyclique des révolutions contre le Mali occupant le territoire depuis l’indépendance jusqu’au jour de la proclamation de l’indépendance de l’Azawad ;

- Considérant les représailles suivies de massacres à gande échelle des populations civiles suite à ces soulèvements depuis l’indépendance du Mali à nos jours ;

- Considérant le déficit de développement de l’Azawad par rapport au reste du Mali ;

- Considérant le détournement systématique des aides extérieures pour faire face à ce déficit de développement par les gouvernements successifs du Mali ;

- Considérant la non application effective des différents accords de paix signés avec l’état malien ;

- Considérant la non intégration des compétences azawadiennes et la marginalisation des cadres politiques militaires et civiles au sein du système administratif de l’état malien ;

- Considérant la libération totale sur le plan militaire du territoire de l’Azawad ;

- Considérant la déclaration unilatérale d’un cessez le feu par le MNLA en date de 5 avril 2012 ;

- Considérant la proclamation solennelle de l’indépendance de l’Azawad par le MNLA le 6 avril 2012 à Gao ;

- Considérant la présence de groupes armés étrangers, d’organisations criminelles de trafiquants de drogue et d’hommes armés dans l’Azawad avec la complicité active de l’état malien.

- Nous, chefferies et notabilités coutumières et religieuses et cadres de l’Azawad, adhérons pleinement aux objectifs du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et à sa déclaration d’indépendance. Nous affirmons de manière irrévocable et irréversible l’indépendance de l’état de l’Azawad basé sur l’égalité, l’équité, la démocratie, la bonne gouvernance, la justice, la liberté d’expression, le respect des droits humains sans distinction de race, de couleur et d’opinion.

- Nous proclamons notre volonté de nous opposer à toutes formes d’obstacle susceptible d’entraver ou de compromettre la cohésion l’entente, l’unité, la paix et la quiétude des populations de l’Azawad dans leur diversité ethnique, politique, sociale et culturelle.

- Nous lançons un appel solennel et pressant aux nouvelles autorités de Bamako afin d’œuvrer pour un dénouement pacifique du conflit entre le Mali et l’Azawad qui permettra l’accès à leurs aspirations légitimes aux peuples de l’Azawad et du Mali.

- Nous lançons également un appel pressant à la communauté internationale, aux grandes puissances d’Amérique et de l’Union européenne, à la CEDAO ainsi qu’à toutes les bonnes volontés ayant le souci de contribuer à faciliter un règlement définitif et durable du conflit entre le Mali et l’Azawad afin de permettre aux peuples de l’Azawad et du Mali d’accéder à leurs aspirations légitimes.

- Nous appelons les organisations humanitaires internationales à venir en aide aux populations de l’Azawad déplacées à l’intérieur de l’Azawad et celles réfugiées à l’extérieur. Nous tenons à remercier les pays voisins pour l’accueil et le soutien qu’ils ont réservé aux populations de l’Azawad réfugiées sur leurs territoires.

- Nous demandons au Mouvement National de libération l’Azawad et à ses autorités d’assurer la totale sécurité de l’ensemble des organisations intervenant dans l’assistance aux populations de l’Azawad.

- Nous exhortons tous les ressortissants de l’Azawad à regagner leur terroir et à participer activement à son développement.

- Nous exhortons les autorités de l’Azawad à rassurer toutes les filels et tous les fils de l’Azawad désireux de regagner leur pays. L’Azawad ne sera plus jamais un champs de vengeance, d’injustice et d’inégalité.

- Nous demandons sans délais au Mouvement national de libération de l’Azawad d’initier des missions des bonnes offices dans le but de rassembler toutes les filles et tous les fils de l’Azawad sur le territoire de l’Azawad.

- Nous exigeons des groupes armés de rejoindre sans délais l’armée nationale de libération de l’Azawad en vue de défendre l’intégrité du territoire de l’Azawad et d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens.

- Nous demandons aux autorités de l’état de l’Azawad d’établir des règles claires et strictes régissant le port d’armes. Et nous invitons tous les groupes armés non azawadiens à quitter le territoire de notre pays sans délais ni conditions.

- Nous demandons, enfin, à la CEDAO de nous considérer comme un état souverain et nous respecter en tant que tel et s’abstenir de s’engager dans une action militaire qui sera sans issue.

Les chefs des Tribus et les cadres de l’Azawad réunis en congrès à Gao.

Le 26 avril 2012.

info portfolio

Articles dans la rubrique :

Actualité
09/12/16
0
Le Centre international des cultures populaires (CICP) abritera une journée de solidarité avec (...)

Lire l'article

02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


5 Messages

  • L’Azawad plus que jamais déterminé... 27 avril 2012 16:52, par La Mecreante !

    - « Ils disent également leur détermination à combattre les groupuscules islamistes armés qui n’ont pas lieu d’être dans l’Azawad libre. »

    "armés" ou pas, ces bandes malfaisantes, ces cinglés, ces égorgeurs, ces coupeurs de têtes, ces fous-furieux, doivent être éliminés par tous les moyens !

    ces fous-furieux ne sont "armés" que de leur cervelle contaminée à la naissance ! un ou une « islamiste » , même si tu les fous à poil, il restent armés !

    PS : SVP, hommes et femmes libres (donc insoumis), cessez d’employer le vocable "islamiste armé" .

    repondre message

  • L’Azawad plus que jamais déterminé...Et la Kabylie ??????? 27 avril 2012 18:47, par Anti-Virus Amazigh
    Nous attendons des délégués kabyles a faire de même pour mettre fin a la colonisation esclavagiste et terroriste du régime fasciste arabo-islamiste d’Alger !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    repondre message

  • L’Azawad plus que jamais déterminé... 28 avril 2012 10:52, par Saga des Gémeaux

    Voila la différence entre un vrai mouvement de libération nationale oeuvrant pour l’indépendance et la liberté d’une nation amazighe et un mouvement obscurantiste à la FLN algéroise qui oeuvre pour l’instauration d’un Etat islamique en Tamazgha centrale. Comme l’a dit Anti-virus amazigh, il serait souhaitable que les Kabyles fassent ce que le MNLA a fait pour la libération de sa terre natale. J’attends toujours la réunion du congrès national kabyle. Et si ce congrès a lieu (espérons-le), il se doit de proclamer non pas l’autonomie dans le cadre de l’entité coloniale française nommée "Algérie" mais l’indépendance et la restauration de la République Kabyle dans ses droits et souverainenté avant le crime du 24 juin 1857 lorsque la France de 1789 a commis ce crime de détruire notre nation kabyle.

    Saga des Gémeaux

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.