Accueil > Actualité > L’armée algérienne brûle Bougtoune…
L'armée algérienne brûle Bougtoune…
lundi 3 août 2009
par Masin

Bougtoune est ce village de Kabylie orientale, situé en pleine chaîne montagneuse des Bibans. Selon des témoignages que nous avons enregistrés localement, l’armée algérienne a brûlé et continue de brûler la forêt environnante. Des oliviers et des maisons ont été ravagés également par les incendies.

Il semblerait qu’un général de l’armée algérienne serait venu au village même et aurait donné l’ordre de mettre le feu !

Des villageois se sont adressés au commissariat pour faire une déposition et les solliciter afin de réagir devant la situation gravissime que vit le village. Le commissariat de la police algérienne de la région a refusé de prendre leur déposition et n’a rien fait pour répondre à la détresse des villageois. Les fonctionnaires de la police algérienne auraient prétexté du fait qu’ils aient reçu des consignes pour n’enregistrer aucune déposition en rapport avec les incendies.
leur demander de réagir mais la réponse qui leur a été faite est qu’ils ont
Désemparés, les villageois sont rentrés chez eux et se retrouvent ainsi livrés à eux-mêmes.

Nous l’avions déjà dénoncé par le passé, et nous le dénonçons aujourd’hui : l’Etat algérien, par son armée mène une véritable politique de la terre brûlée en Kabylie au su et vu du monde entier, sans se soucier ni de l’environnement et encore moins des populations habitant ce pays.

Et encore une fois, la question qui se pose aujourd’hui, c’est jusqu’à quand les Kabyles, resteront indifférents et spectateurs de la tragédie qui frappe leur pays, une tragédie orchestrée par un système arabo-islamiste décidé à en finir avec ce pays ? Quand est ce que les Kabyles se décideront-ils à réagir pour défendre leur Pays ?


La Rédaction

Articles dans la rubrique :

Actualité
12/01/17
0
I lmend u seggas amaynut, Tamazgha tessaram-akunt/tessaram-awen aseggas ilhan, aseggas ifulkin, (...)

Lire l'article

30/12/16
0
Yennayer sera célébré en terre occitane le 14 janvier 2017. Et c’est la Place du Capitol, de la (...)

Lire l'article

15/12/16
1
Il est clair : pour l’État algérien, le Mzab doit disparaître ! Cela s’inscrit dans le projet global (...)

Lire l'article


Rejoignez nous