Accueil > Dossiers et documents > Berbère au Bac > L’épreuve de berbère au Bac : session 2006.
L'épreuve de berbère au Bac : session 2006.
mercredi 22 mars 2006
par Masin

Les candidat(e)s à l’épreuve de berbère aux baccalauréats général et technologique en France ont planché ce mercredi 22 mars de 14H00 à 16H00 sur le sujet.
En effet, c’est ce mercredi 22 mars que l’ensemble des épreuves des langues rares (serbe, croate, arménien, vietnamien, berbère, ...) ont eu lieu.
Rappelons que pour ce qui est du berbère, les candidats ont le choix entre trois sujets : kabyle, chleuh et rifain.

A noter que ces épreuves sont des épreuves facultatives (options). Il n’y a que les points au dessus de 10 qui pourront servir aux élèves qui n’auront pas atteint 10 de moyenne à l’examen du Bac.

Nous publions ci-après les trois sujets de berbère.
Les corrections seront mises en ligne dans les jours qui viennent.

La Rédaction.





Sujet de kabyle




Sujet de chleuh


Corrigé du sujet chleuh




Sujet de rifain

Système de notation pour le rifain




Télécharger le sujet de kabyle en PDF
PDF - 664.7 ko
Télécharger le sujet de chleuh en PDF
PDF - 584 ko
Télécharger le sujet de rifain en PDF
PDF - 485.6 ko
Télécharger la notation du rifain en PDF
PDF - 370.3 ko

Articles dans la rubrique :

Berbère au Bac
04/03/09
0
[|[*Notez bien, que cette année il y aura un sujet de rifain également !*]|] L’association (...)

Lire l'article

20/03/08
7
Ce 19 mars 2008, des centaines de candidats à l’épreuve facultative de berbère aux baccalauréats (...)

Lire l'article

16/03/08
7
Dix-neuf lycéen(ne)s ont pu bénéficier de l’examen blanc que Tamazgha a organisé pour permettre aux (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


3 Messages

  • quand seront publiées les corrections du bac berbère 2006 ?
  • > L’épreuve de berbère au Bac : session 2006. 30 avril 2006 18:35, par Yidir
    Il y a dans le texte amazigh du Souss des erreurs graves comme le fait d’écrire nns ou ns ; d’abord, il y a la suppression du "e" qui rend la lecture plus difficile ; ensuite, il y a le tâtonnement dans la transcription à cause d’une certaine ignorance. la question qui se pose est la suivante : Y a-t-il des gens sérieux derrière ce travail ou des gens téléguidés par le Makhzen au Maroc ? il faut savoir que l’Irca ne marque pas le "e" que très rarement. Si ceux qui ont conçu cette épreuve ne maîtrisent pas les règles d’écriture de l’amazigh alors il faut que l’Inalco change ces têtes-là ! c’est honteux de laisser des stagiaires jouer les professeurs !!!!
  • > L’épreuve de berbère au Bac : session 2006. 30 avril 2006 18:44, par Yidir

    Le système de notation du tamazight du Rif qui est présenté ici me paraît assez éloigné de la notation usuelle du tamazight ; est-ce que le spirant et l’occlusif ne se notent pas de la même façon ? n’ont-ils pas un seul caractère ?

    tamazight du Rif n’a pas besoin de cette politique d’exclusion de la part de "nos amazighisants" !

    pour suivre cette logique, il fallait y ajouter tamazight de kabylie qui est très proche phonologiquement du tamazight du Rif !
    la normalisation est urgemment demandée en cette période transitoire