Accueil > Actualité > La dérive du CNT : un projet constitutionnel discriminatoire
La dérive du CNT : un projet constitutionnel discriminatoire
vendredi 19 août 2011
par Masin
Alors que les Berbères à l’Ouest multiplient les fronts pour libérer Tripoli et faire tomber le tyran, les Arabes à l’Est, au chaud depuis quatre mois après la libération de Benghazi par la coalition occidentale, ils veulent sceller un avenir arabo-musulman à la Libye au mépris de l’identité ancestrale du pays.

Il n’est pas besoin d’aller loin dans la lecture du projet constitutionnel du Conseil national de transition libyen (CNT) pour savoir "de quel bois il se chauffe".

C’est "au nom de dieu clément et miséricordieux" que le CNT ouvre l’introduction de ce projet. La couleur est bien annoncée…

L’article 1 relève du classique des Etats arabo-islmaiques en place en Afrique du Nord. En effet, les hommes de Benghazi tiennent à bien préciser que la religion du futur Etat libyen sera l’islam et sa langue officielle est l’arabe. Prenant les gens pour des dupes, ils rajoutent que les droits linguistiques et culturels de l’ensemble des composantes de la société libyenne seront préservés. Plus grave encore, il est dit que la source principale de la législation libyenne sera la’ chariεa… « Attan a baba twaγit » comme dirait l’autre, en kabyle… Cet Etat musulman s’engagerait à garantir aux non-musulmans la liberté de pratiquer leurs droits religieux ainsi que le respect de leurs systèmes de statut personnel. Le refrain est déjà bien connu !

En résumé, il s’agit d’un travail arabe fait pour des Arabes… Et aux non-Arabes, ils disent "circulez il n’y a rien à voir ! ". Pourtant, nous avons beaucoup entendu depuis le début des révoltes en février qu’en Libye "il y a des Arabes et des Berbères et tout le monde doit jouir de ses droits". Ce qu’oublient ces Arabes de Benghazi c’est que combat n’est pas encore terminé...

Ils se disent vouloir construire un Etat garantissant les mêmes droits à tous les Libyens, alors que leur premier acte est méprisant en n’accordant aucun statut à la langue des Berbères, la langue la plus ancienne en Afrique du Nord, la seule langue historiquement légitime dans cette région.

S’il n’y avait pas l’œil occidental sensible aux droits de l’Homme et aux libertés, même les formules, par ailleurs creuses, qui évoquent le respect de droits, seraient absentes dans ce projet.

Tout ça pour ça ! On croyait vraiment qu’il y avait un peu d’intelligence parmi ces rigollots de Benghazi ! Mais là, ils viennent de dévoiler leurs véritables intentions envers l’amazighité. Il n’est pas exclu d’ailleurs que la staff de Benghazi ait bénéficié des conseils des Qataris !

Le moins que l’on puisse dire c’est que les arabo-musulmans ne perdent pas le nord (ou plutôt l’Orient !). Tout doit s’effacer devant l’islam et l’arabe. Reste à savoir si les Imazighen de Libye accepteront cette mascarade et se plieront à la volonté du CNT ?!

Ceux de Benghazi qui ont vu leur cité libérée par la coalition à la tête de laquelle la France n’ont pas fait le moindre pas en dehors de chez eux (Certes ont-ils imité leurs "voisins") mais depuis quatre mois, ils attendent que l’Otan déloge le tyran de Tripoli, alors que les Imazighen à l’ouest lorsqu’ils ont libéré leur pays, ils ont organisé l’offensive sur Tripoli et ses environs. Pourtant, l’intervention de l’OTAN est arrivée tard dans cette région. Alors que les Berbères se battent pour la libération totale de la Libye, les pantins de Benghazi "réfléchissent", au chaud, à l’avenir de la Libye… et quel avenir ? Un avenir arabo-musulman régi par la chariεa. Et le tout au détriment des Imazighen (Berbères).

Il nous reste à dire qu’il s’agit là d’un projet de constitution concocté par le CNT et n’engage que le CNT. Mais est-ce que ce dernier est vraiment représentatif de l’ensemble des Libyens. En l’occurrence par ce projet constitutionnel, il vient de prouver le contraire.

Imazighen accepteront-t-ils ce projet ? Accepteront-ils que les pseudo-Arabes décideront seuls sur l’avenir de la Libye ? Cela semble peu probable : ne disent-ils pas que la nouvelle Libye ne se fera jamais sans Tamazight. Les jours à venir nous le diront.

En tous cas, si le CNT souhaite continuer à représenter l’ensemble des Libyens, il va devoir revoir sa copie.

Positivons, et disons que cette occasion de rendre public le projet de constitution a le mérite de dévoiler les véritables intentions du CNT et des hommes de Benghazi quant à leur vision du futur Etat libyen. Et là, au moins nous savons à qui nous avons à faire. Imazighen auront à redoubler de vigilance et élaborer une stratégie adéquate afin que l’avenir ne se fera pas à leur détriment.

En ces moments difficiles, Imazighen de Libye ont plus que jamais besoin du soutien et de la solidarité de l’ensemble des Imazighen pour mener leur combat qui s’annonce sur plusieurs fronts.

La Rédaction.

Télécharger le texte du projet constitutionnel :


Vesrion française

PDF - 147.9 ko

Version anglaise

PDF - 572.3 ko





Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


27 Messages

  • Azul Je pense sincerement que les Imazighen lybiens vont se faire avoir par ces faux arabes de chez eux. Nous avions subit cela en 62 avec les harkis arabophones ayant rejoind l’ANP de Boumediene ensuite ils ont retourné leurs armes contre nous. Mais que peuvent-ils faire sinon attendre. Ces faux arabes affichent la couleur aux cris "alah akbar", formule chér au arabo musulmistes de Tanger jusqu’à la peninsule arabique.
    • le droit s, arrache il se donne pas s,est tout, il faut pas s,attendre qu,ont vous donne votre droit ni des français ni des turques ni des arabes etc..... mettez cella dans la tète bon sens, le monde est crie par plusieurs race humains même sil ya des gents qui ce souci des autre d,autre pas bien au contraire ils cherche à faire des esclaves ,donc ce que reste à faire si de luté sans s,arraitè les bon arriverons et les mouvais crèverons, soyons bon vive les amazighs
      • Je crois que l’occident doit influer sur le projet futur discriminatoire des fous d’ALLAH s’il ne veulent pas qu’un l’occident devienne l’orient.

        Il serait assassin de les laisser faire à leur guise la programmation mortifère de toute différence et diversité qu’ils revendiquent en permanence en occident pour mieux détruire leurs culture.

        Le meilleur gage que l’occident demander aux fous d’ALLAH pour se protéger serait d’une pierre deux coups :
        nscrire dans la nouvelle constitution la reconnaissance et les droits des IMAZIGHENS à égalité avec les autres et consacré les libertés de culte et la démocratie .

        C’est impératif !!! à moins que l’argent des pétrodollars passent avant tout.

        Dans ce cas ,l’occident aura à empatir et payer les conséquences de son irresponsabilité.

        • La dérive du CNT : un projet constitutionnel discriminatoire 23 août 2011 13:24, par La Mécréante !

          Salut Chilmun,

          « Le meilleur gage que l’occident demander aux fous d’ALLAH pour se protéger serait d’une pierre deux coups : i
nscrire dans la nouvelle constitution la reconnaissance et les droits des IMAZIGHENS à égalité avec les autres et consacré les libertés de culte et la démocratie . »

          pour cela, cher ami, il n’y a qu’une solution : la partition. Imazighen chez eux. djihadistes chez eux...

          aucun pays occidentale ne peut exiger des pays zarabites d’avoir "deux peuples" sur le même territoire.

          UNE nation = UN peuple = UNE langue = UNE monnaie = UNE constitution = UN drapeau = UNE nationalité = etc. Tout le reste n’est que du folklore et du "dialecte"...

          ce sont les imazighren qui doivent savoir qui ils sont et ce qu’ils veulent sur cette terre.

          Les occidentaux n’en ont rien à cirer de ces détails. leurs intérêts sont ailleurs. Et ce ne sont pas quelques slogans de berbères pleurnichards qui changeront la face de la planète-dollar.

          un proverbe que je cite souvent : à s’assoir le cul entre deux chaises ont finit toujours par tomber.

          Azulations.

          • Alors allons jusqu’au bout : un seul pays, une seule langue, un seul peuple ?
            le pays est amazigh depuis la nuit des temps ; De même que l’ensemble de tamazgha (l’Afrique du nord.)

            Une seule langue : celle de nos ancêtres : tamazight !

            un seul peuple : le peuple amazigh.

            Tout le reste n’est que du vernis : fabriqué et entretenu sciemment, par les anciens et les nouveaux colonialistes.
            Allons jusqu’au bout de ce raisonnement, le seul qui tienne la route ! Au nom des droits et de l’histoire avec un grand H§
            le seul qui vaille ! Te le seul à même de ramener( d’amener) le calme, la justice, les droits, de tous et de chacun, le développement la prospérité.
            ne nous laissons plus avoir. Nous avons toujours gagné des batailles( déjà du temps de Massinissa, mais, lui avait su régir...) ces batailles gagnées, nous nous étions écartés. jusqu’à quand cette politique ?

    • L’avant projet présenté n’est pas si mal rédigé. Rappeller le caractère arabo-musulman de la région ne me semble pas être une absurdité. N’oublions pas que le sacro-saint dollars est marqué de la mention "in god we trust".. Les arabes ne sont pas les seuls à vouloir que la religion majoritaire fasse partie des préceptes de la gestion de l’état. Je suis plus inquiet par les article concernant les droits que le CNT s’octroie. Le fait de mentionner leur légitimité comme issue de la révolution du 17/02 rappelle étrangement un certain leader de la révolution... comme quoi, on invente rien, on ne fait que recycler...
  • AZUL FLAWNE

    Après toutes ces années de dictature et de matraquage médiatique en plus avec l’Egypte comme pays frontalier et le financement du Qatar, cette constitution n’étonne pas du tout.
    Le problème si Imazighénes de Lybie ne bougent pas maintenant, après ca sera trop tard.
    La solution réside au niveau de l’OTAN qui ont investi dans cette guerre et qui vont aider économiquement pour faire relevé ce pays.
    Les représentants des berbères doivent plaider leur cause qui est juste devant les instances de l’OTAN, l’Europe et le QATAR.
    Les associations, le congrès Amazigh ainsi que l’UNAP doivent écrire à : Banki Moon, au prochain président Lybien, au Roi du Qatar et à Catherine Ashton de la CEE pour le sensibilisé sur l’Amazighité en tant que culture lybienne à part entière.
    TASSMI D’IMINI

  • La dérive du CNT : un projet constitutionnel discriminatoire 20 août 2011 11:30, par La Mécréante !

    « Alors que les Berbères à l’Ouest multiplient les fronts pour libérer Tripoli et faire tomber le tyran, les Arabes à l’Est, au chaud depuis quatre mois après la libération de Benghazi par la coalition occidentale, ils veulent sceller un avenir arabo-musulman à la Libye au mépris de l’identité ancestrale du pays. »

    Rien d’étonnant... vraiment rien de rien ! les islamo-égorgeurs de là-bas avaient pourtant "annoncé la couleur" dès la première minute : « aucun soldat mécréant sur terre libyenne ! nous les tuerons comme les hommes à kadhafi ! »

    Je l’avais très vite pigé, c’est pourquoi je me suis très vite détachée de cette affaire.

    des mecs qui hurlent au djihad, qui braillent allah akbar avant d’égorger un libyen, qui s’acharnent sur une dépouille mortelle en psalmodiant des conneries, ne sont pas des combattants de la liberté mais d’immondes fanatiques mahométans fous-furieux

    pour faire court : partition ou rien ! Les égorgeurs mahométans de Bengazi feront exactement comme le FLN cul et chemise avec de Gaule...

    • Timensiwin,

      Avec leur "elohim hagadol d’où est tiré leur allah akbar tout est joué dés le départ, les IMAZIGHEN de libye, seront encore de la chère à canon pour ces arabos islamistes égorgeurs, des geux d’un autre âge.

      Tanemmirt.

      AGWZUL

  • AZUL AYTMA Tamzghra.fr à une responsabilité historique dans ce sens, effectivement il est temps plus que jamais de lancer une pétition pour demander le droit à la reconnaissance de la culture Amazigh (la langue, l’éducation, les medias ….) dans la nouvelle constitution au même titre que l’arabe. Cette pétition doit être envoyée à M. BARAK OBAMA, M. DAVID CAMERON, M. MICHEL SARKOZY, Mme CATHERINE ASHTON et l’EMIR DE QATAR , M MOHAMED JEBRIL. TASSMI D’IMINI
  • Sharia or not Sharia ? This is the question ! And what Sharia ?

    In the new Libya, sharp, severe and fundamentalist Sharia existing in Afghanistan and Iran will rule, or Sunni Wahabia existing in the Arabic peninsula will rule ?

    These kinds of sharia clash with several well-established basical principles in the Universal Human Rights Declaration (http://www.un.org/en/documents/udhr/). Prior to the Amazigh Rights there are the Human Being Rights.

    Western Civility will accept the CNT new Libyan Constitution Draft with even more open arms if it will clearly and sharply stigmatize Islamic Fundamentalism and will encourage an evolutionary vision of Islam.

    On one hand I personally appreciate the CNT effort to preserve basic and hystorical religious values ripen in the Libyan Civility, such as a moderate sharia, but, on the other hand, I also hope that the New Libya will solemnize the modern, evolutionary and civilized Islam that "de facto" is practiced by most Libyans nowadays.

    Therefore I strongly and loudly beg the CNT to take in consideration that the New Libya could represent a valuable example of modernity and open mind, and I infer that both Islamic and western Civilizations will substentially appreciate this effort.

    Last but not least : the Amazigh Rights. Those who know me are aware of my efforts in studying, preserving and fostering Vernacolar Berber Architecture Remanats in the Libyian Jabal Nefusah (http://www.wadi-adrar.org/pubblicazioni.html) inscription in the UNESCO Word Heritage List (http://whc.unesco.org/en/newproperties/). Therefore I ask Tawalt (Madghis, romo, hear to me....) to mediate with CNT to insert Libyian Vernacolar Architecture and Heritage preservation among the priorities of the Future Democratic Government.

    • Those who know me are aware of my efforts in studying, preserving and fostering Vernacolar Berber, etc. Indeed, last but not least, the first thing you forgot to do : preserving the authentic amazigh names of the places you mentioned. . instead of ’’Wadi adrar’, ’Jabal Nefusah’, you should correctly write ’Asif n udrar’, ’Adrar n inefussen’. Thanks a lot.
    • La dérive du CNT : un projet constitutionnel discriminatoire 22 août 2011 15:29, par La Mécréante !

      hello D. Claudio !

      j’ai l’impression que vous vous êtes un peu trompé d’adresse pour offrir vos services à l’élaboration de "la sharia modérée", Non ?

      Vous viviez dans un monastère catho ? ou peut-être êtes-vous seulement ermite solitaire ? ou peut-être planez-vous dans 7e dimension ?...

      Pardon de vous bousculer mais apprenez, mon cher, qu’il n’y a jamais rien de "modéré" ou de "moderne" en islamerie. Vous rêvez !

      Et apprenez encore que les "Occidentaux" n’en ont rien à cirer de la sharia qui se pratique ou non chez la musulmanie hors ses murs !

      Pour eux, la Libye "new look" c’est celle qui est débarrassée d’un terroriste fou-furieux qui pratiquait un "commerce déloyal". c’est tout.

      Ils ont guerroyé pour ça : € et pour ça :-$ ainsi que dans une vision de géostratégie à plus ou moins long terme.

      En politique les bondieuseries ne sont que roupie de sansonnet.

      Azulations.