Accueil > Actualité > Le Mouvement amazigh tunisien en marche...
Le Mouvement amazigh tunisien en marche...
mercredi 28 décembre 2011
par Masin
Plusieurs dizaines de personnes ont manifesté dimanche 25 décembre à Tunis pour rappeler à l’opinion, et surtout aux nouvelles autorités tunisiennes, que l’amazighité est une réalité en Tunisie. Cette réalité ne doit pas être ignorée et les nouvelles autorités devront en tenir compte notamment dans leur élaboration de la nouvelle constitution. En effet, Imazighen de Tunisie ne veulent pas être oubliés. Ils tiennent à ce que la donnée amazighe soit reconnue dans la Constitution et que les droits fondamentaux leur soient accordés et que leurs langue et culture soient reconnues.


Des autorités acquises à l’idéologie arabo-musulmane sauront-elles être sensibles aux préoccupations des Imazighen de Tunisie ? L’espoir est quasi-nul. Retenons néanmoins dans cette louable initiative, qui appellera certainement d’autres, qu’elle exprime la volonté d’Imazighen de sortir du silence et de mener un combat nécessaire pour le rétablissement de la vérité dans cette partie d’Afrique du Nord.

Pour revenir sur cette manifestation, nous avons posé quelques questions à Ahmed Welhazi. Âgé de trente-deux ans et cadre marketing à Tunis, il est un militant amazigh qui fait partie des organisateurs de la manifestation du 25 décembre en faveur de Tamazight à Tunis.

Dans cet entretien, il nous explique l’objectif de la manifestation ainsi que la question amazighe en Tunisie.

***


Tamazgha.fr : Le 25 décembre, une manifestation a eu lieu à Tunis. Par qui elle a été organisée et quel est son objectif ?

Ahmed Welhazi : La manifestation qui a eu lieu à Tunis le 25 décembre a été organisée par des activistes et militants de la cause amazighe de toute la Tunisie (Tunis la capitale, Béja, Siliana, Kairouan, Sousse, Djerba, Tamazret, Chenini, Tattawin et Douiret) et elle a pour objectif la reconnaissance des droits linguistiques et culturels notamment l’enseignement de la langue amazighe et sa présence dans les médias.
Nous avons également tenu à dire notre rejet de l’usage du terme "berbère" auquel nous préférons le terme "Amazigh" dans les programmes d’enseignement et de plates-formes de médias. Et nous avons tenu à souligner que la culture amazighe fait une partie intégrante de la personnalité nationale ce qui fait d’elle une responsabilité nationale et un patrimoine commun à tous les Tunisiens.



- Combien de personnes ont répondu à votre appel ?

Nous avons pu mobiliser un peu plus d’une centaine. Il s’agit là d’une première expérience, mais nous comptons faire mieux la prochaine fois.



- Avez-vous adressé vos revendications aux autorités tunisiennes ?

Non, pas encore. Mais nous comptons, dans les jours à venir, adresser une liste de demandes au président de l’Assemblé constituante.



- Quelle suite comptez-vous donner à cette manifestation ?

Il ne doit pas vous échapper que le cas tunisien est un peu particulier, mais je pense que la priorité est la sensibilisation de la société.



- De quelle façon comptez-vous concrétiser cette sensibilisation, et dans quels cadres ?

C’est à travers l’organisation de manifestations culturelles et artistiques en s’adressant surtout aux jeunes. On s’emploiera à mettre en place des clubs culturels et des groupes musicaux.


Propos recueillis par
Masin FERKAL

Lire sur la question amazighe en Tunisie :

- Rapport de Tamazgha aux Nations Unies en 2003 sur les Imazighen en Tunisie

- Rapport de Tamazgha , en format PDF, présenté en 2009 au Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations Unies, sur Tamazight en Tunisie



Photos de la manifestation














Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


7 Messages

  • Le Mouvement amazigh tunisien en marche... 28 décembre 2011 12:32, par Aghref
    Azul Merci a tous ceux qui aident les Amazighs tunisiens. Ils ont besoin du soutient de tous les amazighs d’Afrique du Nord. Soyons unis tous pour faire entendre notre voix. Personnellement je pensai que les Tunisiens amazighs ont complètement disparus avec l’arabisation forcée qui a durée depuis des siècles ; mais les revoir apparaître comme par enchantement dans la vie et bran dire l’emblème de leur frères amazighs de Tamazgha.
  • Le Mouvement amazigh tunisien en marche... 28 décembre 2011 12:55, par Aghref

    Azul merra
    Il y a une leçon que nous pouvons tirer de ces "frères tunisiens". Nos frères tunisiens sont ceux qui ont le plus subit l’humiliation ou l’arabisation forcé du courant arabiste colonial. Car ils ont été réduit à une petite minorité. Les Tunisiens arabisés sont très arabistes et je sais de quoi je parle. Les voir aujourd hui bran dire le drapeau berbère dans les rue de Tunis est quelque chose de fabuleux ! Cela veut dire quoi c’est fabuleux ? Cela veut dire qu’un peuple quel qu’il soit, il ne peut pas disparaître et devenir un autre en l’assimilant, sauf s’il le désire lui même. Le cas des Berbère en Afrique du Nord est une assimilation forcée basée sur l’ignorance du passé et sur la reconnaissance de l’islam qui est en vérité un rouleau compresseur pour les assimiler aux peuples moyen oriental. S’ils prennent conscience de leur identité et se démarquent de l’idéologie arabe qui les a desservies, ils retrouveront, comme ces amazighs tunisiens, leur identité et leur langue. Il faut savoir que même si quelqu’un est arabisé ou avait perdu sa langue, il pourra toujours la réapprendre puisque cette langue berbère elle est toujours vivant aujourd’hui. Des ouvrages et des milliers d ouvrages dans différents varient es berberes sont en train de sortir chaque année. Si une langue est écrite donc ayant des stock de bouquin, elle ne peu disparaître même s’il ne reste aucun locuteur de cette langue. Un exemple : l’hébreu u chaylelleh, il était mort et le voila qui réapparaît comme pour les amazighs tunisiens dans la vie. Et je suis heureux que l’hébreu revit aujourd’hui ; et devenu une langue technique et littéraire et grâce à l’état d’Israël. Avant 1948, l’hébreu ne comptait que 8000* mots. Aujourd’hui il y en a autant que le Français.

    *Ce chiffre de 8000 mots est très exacte. Vous pouvez le vérifier.
    * Tamazight revivra comme l’hébreu, puisque les amazighs veulent la réhabiliter et la développer.

  • Le Mouvement amazigh tunisien en marche... 28 décembre 2011 14:42, par Ziri Ziri Mamas
    Pourquoi les Amazighs Libyens et Tunisiens, contrairement aux Amazighs d’Algérie, s’accrochent toujours aux drapeaux des Etats colons nazis et terroristes arabo-allaho-islamo-genocidaires imposés par l’impérialisme diabolique des despotes sanguinaires arabes avec le sponsor de l’Occident prédateur, criminellement hypocrite ???
    • je suis désolé messyu Ziri, mais là y a un peu de malhôneteté. Tu parle d’amazighs d’algérie qui ne s’accroche pas au drapeau algérien (arabo-islamique) : tu nous prend pour qui là. Et s’il y a bien des amazighs qui honorent le drapeau amazigh ce sont les libyens justement. ils l’ont mis partout et toutes leurs manifestation sont inondées de drapeaux amazighs. nous avons jamais vu autant de drapeaux amazighs meêm en kabylie où le drapeau algérien reste le préféré... soyons un peu réalistes et ne racontons pas n’omporte quoi. yidir.
    • Le Mouvement amazigh tunisien en marche... 29 décembre 2011 11:25, par yella
      S’Il ya bien des amazighs , ils sont en lybie , non seulement pour les drapeaux sur des cites officieles ,les toits , les voitures, mais aussi vestimentairement, des casquettes et d’autres cagetes c’est pleins , leurs cotumes dont le comportement est resté AMAZIGHS , mais dans NOTRE KABYLIE c’est une honte totale on les cachent ses drapeaux bérbères par peur d’être vue . les kabyles c’est des toz toz et toz .
  • azul bonne contunuiter dans votre combat ligitimes origine amazigh combater pour ca
  • Le Mouvement amazigh tunisien en marche... 13 janvier 2012 20:15, par kabyle

    moi je croi que tamaziYt sera dans tamazYa libre son l’islam

    le cancer de tamaziYt si l’arabe et l’islam