Accueil > Actualité > Les Amazighs de Libye menacent
Les Amazighs de Libye menacent
Ils se disent prêts à reprendre les armes et à se battre à nouveau contre les autorités.
lundi 11 février 2013
par Masin
Le Congrès national amazigh libyen (CNAL), agacé par l’attitude raciste et discriminatoire des autorités gouvernementales libyennes, vient de rendre public une déclaration par laquelle il menace de faire appel à l’usage de la force pour mettre fin à cette injustice que les autorités libyennes veulent faire subir aux Imazighen de Libye.



La goutte qui a fait déborder le vase est notamment la présentation du nouveau passeport ainsi que la monnaie libyens dans lesquels Tamazight est absente.

Pourtant, Imazighen de Libye avaient déjà prévenu le 12 janvier 2013 à l’occasion du Forum des droits constitutionnels des Imazighen de Libye qui s’est tenu à Tripoli. Dans un communiqué rendu public à cette occasion ils recommandent "que soit stipulé dans le corps du texte constitutionnel que l’identité libyenne est l’identité de l’État libyen, avec sa profondeur amazighe enracinée et tous ses affluents civilisationnels et culturels successifs. Aussi, le texte constitutionnel doit contenir l’engagement pour la visibilité de cette identité dans tous les slogans de l’État et ses symboles de souveraineté comme le drapeau, l’hymne national, la monnaie, les documents d’identité, les timbres postaux, les manuels scolaires, l’information,…". Et dans la même déclaration ils avertissent et déclarent qu’une Constitution qui ignorera leurs recommandations et ainsi que les droits des Imazighen ne sera pas reconnue par ces derniers et n’aura aucune légitimité sur eux. Ils rajoutent qu’aucune institution souveraine basée sur une telle Constitution ne les représentera et ils ne se soumettront à aucune autorité qui s’appuiera sur une Constitution exclusive de l’amazighité. (Voir notre article du 16 janvier 2013).

Dans sa déclaration, le Congrès national amazigh libyen (CNAL) constate que "le racisme anti-amazigh est devenu institutionnel et systématique en Libye. Il est toujours entretenu par le nouveau gouvernement qui n’a rien à envier à celui de Kadhafi". Mais le CNAL met en garde le gouvernement d’Ali Zeidan ainsi que la Parlement quant au risque de voir Imazighen de Libye avoir recours à la force pour mettre fin aux racisme et la discrimination qui les visent.

Une chose est sûre, Imazighen de Libye se disent "soucieux de l’unité nationale et de la préservation des vies humaines" et précisent qu’ils avaient agi de manière pacifique et civilisée pour faire valoir leurs droits légitimes après la chute de Kadhafi. Mais, les nouvelles autorités libyennes ne l’entendent pas de la même oreille et semblent prendre cette attitude des Imazighen pour de la faiblesse. Ainsi, les nouvelles autorités libyennes ne font que reproduire la politique de Kadhafi. Mais Imazighen sont prêts à se battre par tous les moyens pour ne pas re-vivre l’humiliation que leur a fait subir Kadhafi quarante-deux ans durant.

Dans sa déclaration, le CNAL n’a pas manqué de dénoncer le silence complice de la société civile libyenne et ses agissements anti-amzighs. Il met l’ensemble des autorités devant leurs responsabilités et leur fait porter les conséquences de cette attitude qu’elle ne laissera pas Imazighen indifférents ou passifs.

Avec cette déclaration, Imazighen de Libye viennent de faire un pas supplémentaire sur le chemin vers le recouvrement de leur souveraineté. Ils ne semblent pas être prêts à négocier leurs droits fondamentaux sur leur propre Terre, et ne comptent pas se voir voler la liberté qu’ils ont chèrement payée.


Masin Ferkal.



Statement by the Libyan National Amazigh Congress

Tripoli, 08/02/2013


The Libyan National Amazigh Congress notes the following :
- While referring to the statement made by its preparatory committee in Jadu on 26/09/2011.
- Referring to its intervention during the meeting held by Amazigh political forces with the former Speaker of the Libyan National Transitional Congress (NTC) on 24/11/2011, following the appointment of the first Libyan Interim Government led by Abd-al-Rahman al-Kib.

- Referring to the appointment of the second Libyan Interim Government led by Ali Zaydan and his decision to appoint under secretaries of state.

- And referring to the introduction of the new Libyan currency and passport.
Declares the following to the Libyan and international public opinion :
1. The rampant racist and discriminatory actions undertaken by the tyrant Mu’ammar al-Qadhafi against the Libyan Amazigh people continue to be instigated deliberately, methodically and institutionally by the two Libyan interim prime ministers. They followed and continue to follow Mu’ammar Al-Qadhafi’s racist and discriminatory practices against the Libyan Amazigh people.

2. This is a clear violation, both morally and legally, of Libya’s obligations - following the 17 February revolution - regarding the assertion of human rights and the implementation of its international obligations in conformity with the international human rights norms. These are the obligations which the highest authorities of the country pledged to honour at the relevant international gatherings.

3. Both prime ministers of the two interim governments and the Speaker of the former NTC bear the full legal, moral and religious responsibility for the alarming consequences which will result from this racist and institutionalized practices against the Libyan Amazigh people.

4. While attached to the Libyan national unity and its territorial integrity and eager to spare the lives of innocent Libyan citizens who suffered terribly during the era of the tyrant and the revolution, the Libyan Amazigh have resorted to every peaceful and civilized means to demand their just and legitimate rights. By now, however, they have exhausted all such means and are no longer capable of suffering further humiliation, particularly because of their key role in eliminating the dictator and freeing Libyans from injustice and tyranny.

5. Forcefully stress that the Libyan Amazigh people, who played a decisive role in the battle to liberate Libya from the tyrant, are capable of resorting to the use of force to respond to these racist and odious practices, and that they see all other options as legitimate in order to defend their human dignity and their natural rights which are being denied to them.

6. The aforementioned Libyan officials, and other officials who are in charge of sovereign ministries and administrative institutions, are fully responsible for the consequences of their racist and discriminatory practices against the Libyan Amazigh people.

7. Libyan civil society organizations, particularly those concerned with asserting human rights, bear part of the national responsibility for failing to show solidarity with their Libyan Amazigh brothers and for failing to practically express such solidarity. Their negative stances can only be seen as openly condoning such racist practices.

Issued in Tripoli on 08/02/2013.

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


21 Messages

  • Les Amazighs de Libye menaçent 11 février 2013 01:46, par Lwennas
    Waqila imazighen n Libya dayen ekren s tidett , imi dayen fehmen dakken nebla tamazight deg izumal n tmurt ulac tilelli d tugdut n tidett. Meqqar kenwi.

    repondre message

  • Les Amazighs de Libye menaçent 11 février 2013 02:54, par La Mecreante !

    - «  Imazighen de Libye se disent "soucieux de l’unité nationale et de la préservation des vies humaines". »

    1) "unité nationale" avec les égorgeurs ? : autant se suicider tout de
    suite.

    2) "préserver des vies humaines" :celles des égorgeurs ?
    2e raison de se suicider tout de suite.

    il n’y a jamais rien à négocier avec un "État islamiste" et sa "charia constitutionnelle".

    repondre message

  • Les Amazighs de Libye menaçent 11 février 2013 03:22, par Azwaw - Algérie
    Bravo, vous êtes la fierté de tous les amazighs

    repondre message

  • Les Amazighs de Libye menaçent 11 février 2013 03:37, par AMAZIGH
    une nouvelle identité voulu par la France toutes forces politiques confondues et les pays du golfe arabes et juifs pour dire que les terroristes ce n’est pas l’obscurantisme arabo-musulman mais d’imazighen voila une autre image d’imazighen ils veulent nous salir et on leur tiens la main. il faut faire attention. le mali on ne parle plus de maliens kamikazes mais on précise que c’est des touaregs. La dérive énorme. le plan du lobbying arabe en Afrique du nord sévit. ni l’orient ni l’occident n’ont intérêt que l’Afrique du nord soit délivrée ni reconnue numide (berbère). on est prés du but ne tachons pas notre combat de leur obscurantisme de 14 siècles. la seule arme c’est l’union de l’Afrique du nord îles Canaries y compris, et libération de la ceuta et Gibraltar.

    repondre message

    • Les Amazighs de Libye menaçent 11 février 2013 08:43, par La Mecreante !

      salut AMAZIGH,

      sauf ton respect, tu as tort.

      ce n’est pas la France qui a fourgué imazighen dans les madrasas et qui les a passés au sabre pour qu’ils se réclament mecquois ou médinois.

      revisite l’Histoire. Il faut être juste dans la critique.

      Aujourd’hui la France n’en a plus rien à foutre de Tamazgha et autres foutaises pour elle.

      quand elle a débarqué, elle a trouvé des mahométans et elle s’est engagée (dans l’acte de reddition du turc) à les laisser tranquille dans leur mahométisme, leur identité, leur culture. Elle a tenu parole.

      repondre message

      • Les Amazighs de Libye menaçent 11 février 2013 14:09, par AMAN IDURAR

        azul

        Pour la premiere fois je suis pas d’accord avec toi mecreante.
        Souvenez vous du reves francais "le royaume arabe"

        il ne faut pas oublier que la france suivait et suit actuellement et applique la politique des vichystes dans tout les territoires qu’il avait sous sa domination.Le reich a été abolit en france grace aux americains mais il reste toujours d’actualité dans les territoires sous influence francaise. La superiorité de l’arabe et du museleman sur les autres peuples est ancré dans le conscient sinon dans le subconscient de l’Etat francais.

        Un jour ou l’autre les americains vont mettre leur nez dans cette politique francaise qui encourage les terroristes et toutes les maffias juste pour pour pouvoir empecher les autres de s’en meler ;mais les peuples dominés sous cette politique vichyste vont voir la lumiere grace aux americains et se souviendront de ça.

        LA LIBERTE EST TRES CHERE POUR LES AMERICAINS POUR NE PAS AVOIR L’ESPOIR EN EUX.

        repondre message

        • Les Amazighs de Libye menaçent 12 février 2013 05:29, par La Mecreante !

          Azul AMAN IDURAR,

          à propos du "royaume arabe"", je te ramène encore à l’Histoire, si tu permets.

          Il s’agissait bien "d’un rêve", seulement "un rêve", mais d’un seul homme.

          pour abréger je te passe un lien où tu trouveras les références historiques et les livres que tu liras si tu en as envie.

          http://www.napoleontrois.fr/dotclear/index.php?post/2006/04/05/127-le-reve-arabe-de-napoleon-iii

          repondre message

          • Les Amazighs de Libye menaçent 12 février 2013 13:37, par aman idurar

            azul

            non et toujours non mecreante,tu as perdu une certaine clarté dans tes analyses.Malgré que au debut etait le rêve d’un homme mais au fil de l’histoire l’Etat francais a adopté cette vision de cette homme.

            Si le vishysme "le classement des races" est encore vivant chez les politiques francais parce que aprés la 2nd guerre mondiale,le monde entier n’a pas fait passer sa justice comme il l’a fait avec les nazis allemands. Et l’Etat francais a toujours gardé cette reference dans ses valises de son voyage dans l’histoire.

            Apres pres 70ans cette ideologie , dans laquelle la france a pris une grande part, continue de faire du mal hors du territoire francais.mais ça on n’en parle pas comme on parlait du mal que les allemands avait fait.

            repondre message

            • Les Amazighs de Libye menaçent 13 février 2013 09:33, par La Mecreante !

              cher ami,
              Nous ne parlons pas de la même époque ni du même sujet.

              Le présent est fatalement porteur du passé. Faut-il encore, pour le comprendre, être instruit de ce passé et l’avoir analysé honnêtement et objectivement.

              Bye

              repondre message

              • Les Amazighs de Libye menaçent 14 février 2013 18:53, par aman idurar
                azul non,toutes les choses se tiennent. Si aujourdhui l’ideologie fasciste des islamistes se devellopent en France parce que le terrain est propice et fertile pour semer ces idées retrogrades. ça juste pour resumer mes propos.

                repondre message

  • Les Amazighs de Libye menacent 11 février 2013 10:58, par Saga des Gémeaux

    Plus d’hésitation ! Passez maintenant aux choses sérieuses. Déboutez l’ennemi hors de Tamazgha.

    Saga des Gémeaux

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.