Accueil > Actualité > Les Amazighs de Libye mobilisés...
Les Amazighs de Libye mobilisés...
vendredi 1er janvier 2016
par Masin
Le lundi 28 janvier 2015, et à l’appel du Haut conseil des Amazighs de Libye, des représentants d’organisations de la société civile dans le pays amazigh, les responsables des unités de combattants amazighs qui assurent la sécurité du territoire, des militants se sont retrouvé au siège de la télévision Ibraren, à Tripoli, pour élaborer une stratégie de riposte à la menace qui les vise en tant qu’Amazighs. Après analyse de la situation, notamment suite à l’accord de Skhirat qui a été parrainé par la Communauté internationale, les Amazighs présents à la réunion ont dénoncé les tentatives de remise en cause des droits fondamentaux des Amazighs et mettent en garde aussi bien les parties libyennes que la communauté internationale quant à toute initiative qui nuirait aux intérêts des Amazighes ou qui les ignorerait. Ils réitèrent leur détermination à se battre et à user de tous les moyens pour protéger les intérêts et les vies des Amazighs.
Encore une fois, les Amazighs de Libye ont montré qu’ils ne sont pas prêts à monnayer leurs droits fondamentaux et leur liberté. Ils sont prêts à faire tout pour préserver les acquis de leur révolution. La vigilance est de mise avec tous ces voyous dépourvus de principes et qui ne rateront pas une occasion pour soumettre container es Amazighs dans un combat qui n’(est pas le leur.
Nous publions ci-après la déclaration des représentatns des organisations de la société civile amazighe suite à la réunion du 28 décembre à Tripoli.

La Rédaction.




Déclaration des Institutions de la société civile amazighe

(Traduction libre de Tamazgha)

En accord avec l’esprit démocratique de notre société et conformément au principe de transparence, les institutions de la société civile amazighe ont appelé à une assemblée générale extraordinaire afin de débattre de la crise des mouvements politiques libyens. Cette rencontre a été également dictée par le danger éminent qui menace la situation des Amazighs en Libye et leurs droits politiques et constitutionnels.

En conformité avec le communiqué n°3 du Haut conseil des Amazighs de Libye (HCAL), en date du 22 décembre 2015, par lequel il s’engage à préserver la sécurité et les vies du peuple amazigh en Libye, par le recours à tous les moyens possibles garantis par les conventions et les accords internationaux, contre toute partie qui tente de nier les droits des amazighs dans toute négociation ou arrangement individuel ou confrontation partisane pour le pouvoir et l’influence.

Après consultation et en accord avec les participants présents à l’assemblée, nous déclarons ce qui suit :

1. Toutes les forces vives de la société civile et les brigades révolutionnaires amazighes se considèrent mobilisées et apportent un fort soutien au HCAL et à ses décisions et orientations.

2. Nous mettons en garde toutes les instances locales et internationales à ne pas ignorer le choix démocratique des Amazighs que représente la légitimité du HCAL, en tant qu’unique représentant légitime des Territoires Amazighs en Libye. Et tout dépassement ou négociation avec une tierce partie est considéré comme une négation et un déni de la volonté du peuple amazigh et nous riposterons de la même manière à de telles attitudes.

3. Il faut dès à présent, et de manière pressante, élaborer une loi qui consacre toutes les dispositions nécessaires, déterminantes, efficaces, avec transparence et de façon publique, avec toute partie dépassant les missions et les obligations qui lui sont confiées dans le cadre des statuts et règlement intérieur du HCAL et conformément à son éthique militante. Nous déclarons également le retrait immédiat de la confiance pour nos représentants au Congrès et au parlement et le refus de renouveler leur mandat quel que soit le motif.

Tedder Libya Tadreft.

Tripoli, le 28 décembre 2015.

Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • vous avez des armes ; vous avez un territoire a defendre, vous avez une langue, vous etes un peuple pas une populace,, cette chance ne se representera peut etre jamais,, PROCLAMEZ VOTRE INDEPENDANCE ?freres de amazighs,

    repondre message

  • Les Amazighs de Libye mobilisés... 28 janvier 22:32, par nagime
    Le probleme des Amazighs,c’est qu’ils ne font pas ce qu’il faut faire. Il vous manque ce qui est real, c’est avoir une arme d’Amazighs et les envoyer a aider leurs freres Amazighs en Libye.Il faut organiser une arme comme tous les pays qui sont aujourd’hui libres et fieres.Il y a des centaines de milliers d’Amazighs qui volentaireront pour cette cause.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.