Accueil > Actualité > Les Kabyles face à leurs libertés piétinées
Les Kabyles face à leurs libertés piétinées
Des citoyens kabyles appellent à un rassemblement de la liberté de conscience.
jeudi 1er août 2013
par Tamilla
Des citoyens de Kabylie appellent à un rassemblement qui se tiendra le samedi 3 août 2013 à 11h au Carrefour Matoub Lounès à Tizi-Ouzou afin de dénoncer l’inquisition et l’atteinte à la liberté de conscience dont souffrent les non-musulmans.



Ils entendent ainsi braver publiquement les provocations de l’État algérien en consommant des sandwichs et des boissons, dans un climat de fête et de tolérance ce samedi 3 août à Tizi-Ouzou.
En effet, chaque année, à la période où les musulmans observent un mois de jeûne, la police de l’État algérien procède à des arrestations d’individus surpris entrain de manger ou boire. C’est une façon d’intimider les non-musulmans qui se doivent de respecter, malgré eux l’islam, et de s’interdire tout comportement qui soit contraire à cette religion qui tient à imposer son hégémonie, voire son impérialisme sur la société.

A Paris, Le Collectif Laïc appelle le même jour à midi, un rassemblement qui aura lieu au Parvis des droits de l’Homme - Trocadéro. Leur appel est intitulé « Contre l’inquisition : pour la liberté de conscience et croyance ». Le but est d’exprimer soutien et solidarité avec les citoyens de Kabylie décidés à braver les pratiques islamo-discriminatoires des autorités algériennes.

Une pétition est lancée en solidarité avec les citoyens libres penseurs de Kabylie.
Contact – Collectif Laïc : 03aout13 gmail.com

La Rédaction de Tamazgha.fr

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


15 Messages

  • Ni se taire, ni se terrer ! 2 août 2013 02:56, par Sadat
    Peu importe le nombre de ces personnes qui semblent déterminées à enfreindre publiquement le jeûne du Ramadan, l’ action en elle même a désormais le mérite de poser l’incontournable question du respect de la liberté de conscience et de l’exercice du droit de culte à laquelle il est plus que jamais l’heure d’y répondre. La question n’est pas simple à poser dans un état qui ne connait guère le sens et la valeur de la neutralité religieuse. Sinon, comment comprendre l’insupportable répression qui gagne l’ensemble du territoire algérien et qui frappe, particulièrement en ce mois de Ramadan, non les voleurs de bétail qui restent insaisissables mais sans doute le paisible citoyen dont l’unique tort est de boire une gorgée d’eau, de fumer une cigarette ou de mordre dans son pauvre sandwich ? Faudrait-il faire un tour en Israël pour constater que les personnes qui tournent le dos au Chabbat ne sont jamais inquiétés ou sanctionnés ? L’islam de nos ancêtres à éveillé en nous la faculté de raisonner et nous a exhorté à faire le bon usage de notre intellect pour comprendre aujourd’hui que la foi ne peut dicter la foi et que la loi ne peut imposer la foi. Ainsi, les casseurs de Ramadan ne choquent ni dieu, ni la morale mais juste les fourbes, les roublards et les hypocrites dépourvus de cette bonne conscience humaine qui nous imprègne de cette valeur essentielle et primordiale à savoir "la tolérance". Oui, la tolérance envers tous les autres semblables qui se veulent d’une autre croyance religieuse ou de nulle croyance. Oui, cette valeur sacrée sans laquelle, la paix et le bon vivre ensemble ne resteront qu’utopiques. Yazid Sadat

    repondre message

    • Ni se taire, ni se terrer ! 3 août 2013 07:14, par La Mecreante !

      cher Monsieur Sadat,

      j’espère que vous n’êtes pas kabyle et que vous ne parlez pas au nom des kabyles en disant : « L’islam de nos ancêtres à éveillé en nous la faculté de raisonner et nous a exhorté à faire le bon usage de notre intellect » .

      les ancêtres des kabyles sont (étaient) païens et célébraient de magnifiques fêtes païennes, délicieusement païennes !

      Comme mes ancêtres kabyles je suis païenne, je ne connais pas le mot "tolérance", je ne veux pas qu’on me "tolère" et je ne tolère rien ni personne.

      ma "faculté de raisonner" est essentiellement due à la cervelle bien faite que la nature m’adonnée ; l’école, ma curiosité, et la culture générale ont fait le reste.

      En guise de clin d’oeil : Anzar et tous les Dieux de l’Olympe m’ont préservée de l’idiotie qu’une bourrique ailée a été chargée de distribuer sans compter...

      repondre message

      • Ni se taire, ni se terrer ! 4 août 2013 12:06, par AGWZUL

        AZUL A LA MECREANTE

        Rien de plus a ajouter, incroyable j’ai le même ressenti sauf peut être et il y aura à débattre en toute démocratie, sur l’ancienne croyance à savoir animisme ou paganisme, je pense à mon humble avis nos ancêtres Imazighen etaient animistes "Anzzar" à hélas été supplanté par Elohim/ellah ;

        Le mouvement est en marche vers la lumière, même si je suis conscient que notre liberté devra s’arracher.

        Bien à toi.

        AGWZUL

        repondre message

      • marabouts engraissés 13 août 2013 22:30

        oui la mécréante ,l’islam de ses ancêtres qui n’avaient rien vu venir et qui ne connaissaient que dalle de l’islam sinon répéter comme ces perroquets ce que l’un dit à l’autre.

        Je le connais son islam celui de ses ancêtres.

        A-t-il simplement cherché à connaître, comprendre l’islam et savoir comment ils on été islamisés à l’insu de leur plein gré en utilisant la dissimulation(taqia ) par les marabouts engraissés quotidiennement avec une prime chaque vendredi depuis le 11 ème siècle ?
        voilà l’islam de ces ancêtres..
        l’islam n’est rien d’autre qu’une religion de colonisation et de démolition des civilisations autochtones.

        ON CROIT ENCORE AU PERE NOEL en 2013...

        repondre message

  • Les Kabyles face à leurs libertés piétinées 2 août 2013 07:46, par La Mecreante !

    Enfin !... ils se bougent !...

    (il était une fois le 1er novembre 1954 et les principes arabo-islamiques...)

    et

    (il était une fois le 14 juin 2001...)

    j’ose espérer que "les principes de Matoub Lounes" seront gueulés au porte-voix sur le "parvis des esclaves islamo-arabistes" de Françarabia-iZlamiya !

    repondre message

  • Les Kabyles face à leurs libertés piétinées 2 août 2013 18:31, par La Mecreante !

    celui-ci c’est le « Bouabdallah Goulamallah » de la françarabia-bouteflikiste.

    http://www.20minutes.fr/politique/1206165-20130802-manuel-valls-critique-actes-anti-musulmans

    s’il vient pérorer, demain, à son TrocAdhbouze, enfournez lui dans la gueule un sandwich 100% harissa + du lait de chamelle. Il adore !

    repondre message

    • Les Kabyles face à leurs libertés piétinées 3 août 2013 13:26, par avdrachid
      je ne fais aucun commentaire a un non événement.Mais quel est la réaction de la kabylie face a un véritable événement qui est arrivé aux imazighans de LiBYE ?Je fume du thé et je reste éveillé ,le cauchemar continue.................

      repondre message

      • Les Kabyles face à leurs libertés piétinées 3 août 2013 21:09, par Abilahabi

        Les Libyens n’attendent pas que les Kabyles se battent à leur place. On lutte et on se bat là où on est et puis c’est tout.

        Enfin crever cet abcès de ramadan, ça fait du bien.
        A la prochaine.

        repondre message

        • Les Kabyles face à leurs libertés piétinées 15 août 2013 17:01, par MAYAS

          ce que tu ne sais pas cette personne qui se donne le pseudo de ali le sanguinaire.. qui a honte de se donner un pseudo bien amazih car il ne doit pas l’être certainement pour sortir des âneries pareilles.
          sache énergumène que les frères libyens ont été inspirés par leurs frères kabyles pour ne pas tomber dans le même piège qu’eux et c’est de cet exemple qu’il en tire les leçons.
          Je tant mieux pourvu qu’ils ne se fassent pas avoir.

          Les kabyles on un seul ennemi déclaré, les allaho haram..ennemis de tous les êtres ET PEUPLES qui cherchent leur liberté.

          repondre message

      • Les Kabyles face à leurs libertés piétinées 4 août 2013 02:30, par La Mecreante !

        @ avdrachid

        tu es un cauchemar à toi tout seul.
        La Kabylie ? c’est bien trop compliqué pour toi. Continue donc à cloper ce que tu veux, tout le monde s’en tape.

        repondre message

  • Les Kabyles face à leurs libertés piétinées 6 août 2013 08:52, par La Mecreante !

    vous ne connaissiez pas "l’AFP (ute)" ? La grosse pute iZZaniste ? la grosse pute françarabiste ? la grosse putasse médino-mecquoise ? la super-grosse pute boutelikiste ?

    ben lisez et vous la connaitrez !

    -  "Dé-jeûneurs : contre-manifestation"

    - "Environ un millier d’islamistes radicaux, en chemises longues (kamis) et accompagnés de femmes voilées, ont manifesté lundi à la rupture du jeûne dans la ville algérienne kabyle de Tizi Ouzou contre les dé-jeuneurs de samedi qui réclamaient la liberté de conscience.

    Les manifestants se sont affirmés opposés à ces 500 jeunes qui étaient venus boire, manger et fumer sans incident devant la préfecture de cette ville de plus de 150.000 habitants. En Algérie, en pleine période du ramadan, les pressions sont de mise contre tout contrevenant au précepte du jeûne, l’un des cinq plus importants, de l’islam. Dans les années 1970, la pratique de l’islam était libre et sans obligation. Mais la guerre civile contre les islamistes a changé la donne et depuis, le pays vit une islamisation progressive, selon les réfractaires.

    Dès samedi soir, de premières affiches avaient commencé à être collées un peu partout dans Tizi Ouzou contre les dé-jeuneurs qui avaient brisé un tabou. Samedi, les dé-jeuneurs avaient réclamé la liberté de conscience et dénoncé l’inquisition du pouvoir et l’instrumentalisation de la religion.

    Les Kabyles, issus de régions montagneuses du nord-est algérien, ont toujours fait office de rebelles et ont toujours été les derniers à se soumettre aux différents colonisateurs depuis plusieurs siècles. La Kabylie, région peu développée par rapport aux autres préfectures du nord, abrite des maquis qui servent de repaire aux islamistes depuis la guerre civile de 1992.

    Les attaques contre les forces de l’ordre y sont nombreuses et meurtrières mais en même temps cette région abrite nombre de bars et bordels clandestins où les visiteurs et habitants se rendent régulièrement."

    la source de merde : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/08/06/97001-20130806FILWWW00182-de-jeuneurs-contre-manifestation.php

    repondre message

  • Les Kabyles face à leurs libertés piétinées 17 août 2013 22:44, par Idir

    On ne pourra pas se défaire des arabo-musulmans sans faire couler le sang. Ils ont pris la place de Dieu et veulent nous imposer leur religion . Les kabyles doivent s’y préparer. Tous ceux qui vous dirons le contraire sont des imposteurs.

    Tout à été dit . Si ce n’est aujourd’hui, ce sera demain . C’est inéluctable !

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.