Accueil > Annonces top site 2 > Azawad > Les Touaregs reprennent le contrôle de Kidal.
Les Touaregs reprennent le contrôle de Kidal.
Mise à jour le 22 mai à 12h00
jeudi 22 mai 2014
par Masin
Les combattants touaregs du MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad) ont repris le contrôle total de la ville de Kidal, ce 21 mai 2014.


Forts du soutien des forces internationales, notamment la France, les dirigeants de l’Etat malien ne peuvent s’empêcher d’abuser de ce pouvoir que la France leur a octroyé. Le 16 mai 2014, des militaires maliens font usage de balles réelles pour essayer de repousser des manifestants, en majorité femmes, venus dénoncer la venue du premier ministre malien à Kidal. Le lendemain, c’est aux positions du MNLA qu’ils se sont attaqués, ce qui a contraint les combattants du MNLA à réagir et de violents combats ont lieu, combats durant lesquels les combattants touaregs ont infligé des pertes considérables à l’armée malienne. Le gouvernorat de Kidal ainsi que certaines positions sont passés sous le contrôle des Touaregs.
Durant toute cette confusions qu’a vécu la ville de Kidal, les forces internationales présentes sur place ont joué un rôle malsain en se positionnant systématiquement en faveur de l’Etat malien [1].
Le mercredi 21 mai, c’est à l’arme lourde que les soldats de l’armée malienne présents encore à Kidal se sont attaqués aux habitations de civils (voir notre article à ce sujet). Excédés, les combattants touaregs dont les positions ont été visées par les soldats maliens ont riposté et très vite, comme d’habitude, ont pris le dessus sur l’armée malienne qui ont été chassés de la ville de Kidal. Dans un communiqué, rendu public le 21 mai, le MNLA déclare que "suite à l’agression et à l’attaque de nos positions par l’armée malienne tôt ce matin, l’ensemble des positions occupées jusqu’ici par les forces armées maliennes sont à présent sous le contrôle des forces combattantes de l’Azawad". Dans son communiqué, le MNLA appelle la communauté internationale "à tout mettre en oeuvre pour assurer la protection des populations de l’Azawad en territoire sous contrôle malien contre toute tentative de représailles de la part de l’armée malienne défaite". En effet, il faudra s’attendre à des opérations de représailles qui seront menées, comme d’habitude, contre les populations civiles touarègues aussi bien par l’armée malienne que par les milices et mercenaires à qui elle l’a l’habitude de sous-traiter ces actions crapuleuses.

Le jeudi 22 mai 2014, c’est Anderboukane qui tomber sous le contrôle du MNLA : les militaires maliens y ont été chassés. Selon des informations qui parviennent du terrain, des combats on lieu à Menaka. Les combattants touaregs comptent libérer la ville de l’occupation malienne avant la tombée de la nuit.

La Rédaction.

Notes

[1Alors que la France n’a pas dénoncé la répression des civiles par les l’armée malienne le 16 mai, ni l’usage de balles réelles contre des manifestants pacifiques, elle s’est empressé de dénoncer l’action du MNLA le lendemain qui n’a fait que se défendre. La France a même osé parler d’otages au sujet des soldats maliens faits prisonniers par le MNLA. La même attitude a été adoptée par les nations Unies représentées sur place par la Minusma.

Articles dans la rubrique :

Azawad
13/07/15
1
Un jeune touareg de l’Azawad ainsi que deux Amazighs de Meknès ont été arrêtés par la police de la (...)

Lire l'article

19/06/15
1
Les milices gouvernementales maliennes installées à Ménaka depuis le 27 mai ne cessent de (...)

Lire l'article

13/06/15
0
L’Observatoire amazigh des droits et libertés (OADL), basé à Rabat (Tamazgha occidentale), dénonce (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


4 Messages

  • La France doit admettre que -azawad est un état touareg.

    repondre message

  • Les Touaregs reprennent le contrôle de Kidal. 22 mai 2014 11:08, par maraval46

    Grande mefiance prioritaire envers le regime raciste pan-arabiste regime Algerien,qui son rôle dans cet evenement est malsain et se positionnant ouvertement en faveur de l’Etat malien.
    Ce chien ramtame Lahmara enrage et haineux des Berbers, n’a pas dit un bon mot ni regrets envers les Touaregs comme si la vie d’un Touareg a moin de valeur aux yeux de ce malade arabe. Mefiance de ce harki et son regime mafieux qui n’a pas une fois mentionne le MNLA ni le nom des Touaregs sur cet article plus l’AZAWAD, il la barre de son existance et la carte geographique.

    L’Algérie condamne la mort "injustifiable" de plusieurs cadres maliens à Kidal

    le 21.05.14 | 14h16 2 réactions

    L’Algérie condamne la mort "injustifiable" de plusieurs cadres de l’Etat malien à Kidal dans des circonstances qui nécessitent d’être "clarifiées", conformément aux lois en vigueur, a indiqué mercredi à Alger le ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra dans une déclaration à l’APS.
    http://www.elwatan.com/actualite/l-algerie-condamne-la-mort-injustifiable-de-plusieurs-cadres-maliens-a-kidal-21-05-2014-258048_109.php

    repondre message

  • Les Touaregs reprennent le contrôle de Kidal. 22 mai 2014 13:23, par Saga des Gémeaux

    Excellente nouvelle. Bravo aux valeureux combattants touaregs qui ont libéré Kidal de l’occupation-oppression malienne. Mais le combat pour la libération de l’Azawad n’est pas fini pour autant : il faut chasser le Français et l’islamiste de l’Azawad. Le MNLA ne peut compter que sur lui-même et ne pas appeler cette "communauté internationale" acquise à la cause du pseudo Etat malien. Vive l’Azawad indépendante, mort à la France et à ses alliés islamistes.

    Saga des Gémeaux

    repondre message

    • Les Touaregs reprennent le contrôle de Kidal. 22 mai 2014 21:25, par MAYAS

      solidarité Azawad..

      si Hollande dit que nous assistons à une mutation de changement de monde ,il se refuse à s y inscrire réellement en adoptant une démarche qui s’inscrit dans ce mouvement. avouez que c’est dur quand on a été un pays avec une philosophie colonialiste depuis des siècles du jour au lendemain d’oublier ce réflexe qui vous fait croire que tout vous appartient car vous avez la force militaire. cette France fait honte ,ce soir pas un mot à la télé sur la correction militaires des touaregs sur son armée financée et formée par la France. Lui qui avait dit être le plus jour de sa vie quand il avait cru gagné et avoir remis l’Azawad dans son giron. aujourd’hui, peine perdue,il doit bien déchanté. je lui souhaite un cauchemar qui va le ronger. la France ,la malédiction africaine doit être combattue.

      repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.