Accueil > Actualité > Les cadres de l’Azawad dénoncent l’acte honteux commis à (...)
Les cadres de l'Azawad dénoncent l'acte honteux commis à Alger !
jeudi 14 mai 2015
par Masin
La réaction de la Coordination des cadres de l’Azawad est très attendue, elle qui a toujours redoublé de vigilance dans le combat pour la libération de l’Azawad depuis 2012.
L’initiative solitaire et suicidaire de Bilal Ag Achérif ne pouvait, bien entendu, laisser indifférents les dirigeants de la CCA qui se sont, jusque-là, montrés fidèles aux idéaux tracés par la lutte de libération nationale de l’Azawad.
Tout en dénonçant l’acte grave que vient de comettre Bilal Ag Achérif, la CCA invite l’ensemble des organisations de l’Azawad à sortir massivement pour exprimer leur refus et rejet de cette initiative solitaire qui cautionne un document qui ne tient nullement compte de l’essentiel des revendications du peuple de l’Azawad. La CCA suggère une réunion d’urgence "afin de mettre en place un staff renouvelé, capable de porter haut et fort la noble mission de notre peuple pour sa liberté et son indépendance".

Nous publions ci-après l’intégralité de la déclaration de la CCA.

La Rédaction.



Coordination des Cadres de l’Azawad (CCA)

Déclaration

La Coordination des cadres de l’Azawad (CCA) désavoue avec la dernière fermeté l’acte de la plus grande gravité posé par M. Bilal ag Acherif et ses collègues secrétaires généraux de la CMA en apposant le paraphe sur l’accord d’Alger du 1er mars 2015 envers et contre la volonté populaire des Azawadiens, maintes fois réitérée.

La décision de M. Bilal Ag Achérif, avec l’assentiment des autres secrétaires généraux de la CMA, d’aller contre l’avis de toutes les organisations et les chefs de tribus azawadiens est une démarche solitaire qui traduit un manque de vision et de maturité politique. C’est un échec cuisant face à la noble mission confiée par le vaillant Peuple de l’Azawad qui a consacré plus de soixante ans de martyrisme, de sacrifices et de larmes. C’est un échec face à la noble mission confiée par les femmes qui ont subi violences atroces et tueries sauvages. C’est un échec face à la noble mission confiée par les jeunes qui tombent chaque jour la tête haute au champ d’honneur, un échec face à la noble mission confiée par les membres de chacune des instances des directions politiques et militaires, en particulier celle du MNLA, porte étendard de la lutte de libération du Peuple de l’Azawad.

La cause noble et juste du peuple de l’Azawad a été longtemps trahie par l’intéressement et le manque de dévouement de quelques uns de ses fils, ceux-ci ne sont pas les premiers et ne seront certainement pas les derniers. Mais l’Azawad est éternel… Personne n’arrêtera sa marche historique vers l’inéluctable liberté dans la dignité et la justice.

La CCA invite l’ensemble des organisations de l’Azawad (femmes, jeunes, notables, cadres, combattants en armes..) à sortir massivement pour refuser encore une fois l’acte de parapher ce document qui ne tient pas compte de l’essentiel des revendications du peuple de l’Azawad.et d’exiger de tous les mouvements de se réunir d’urgence afin de mettre en place un staff renouvelé, capable de porter haut et fort la noble mission de notre peuple pour sa liberté et son indépendance.


Nouakchott, le 14 mai 2015.

Ansari Habaye Ag Mohamed,
Président de la Coordination des cadres de l’Azawad

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


1 Message

  • Maintenant que le probléme de l’azawad est clair et visible meme pour ceux qui ne veulent pas voir.il s’agit de mettre fin a une colonisation malienne des plus cruelle de ce peuple de l’azawad qui a consentit d’énormes sacrifices en vies humaines pour sa libération.ni l’onu, ni la france et encore moins l’algerie ne peuvent violer impunement les lois internationales qu’ils ont ratifiées au vue et au su des peuples du monde.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.