Accueil > Actualité > Libye : Les Berbères menacent de boycotter le (...)
Libye : Les Berbères menacent de boycotter le gouvernement
samedi 5 novembre 2011
par Masin
Le Congrès national amazigh libyen menace de boycotter le gouvernement libyen nommé par le CNT si ce dernier continue à ignorer Imazighen. En effet, jusque là, le CNT s’est abstenu d’évoquer la question amazighe de manière officielle alors que monsieur Abdouldjalil s’est dépêché à dire que la chari’a serait la source principale de législation libyenne.

C’est le premier novembre 2011 à Oubari, ville située à l’extrême sud libyen, que le Conseil local du CNT a organisé une activité intitulée "Rencontre Imuhagh" sous le slogan "Pour une Libye libre où il n’y aura plus de place pour la discrimination et la marginalisation". A cette occasion, une délégation du Conseil national amazigh libyen, dirigée par son président Dr. Fethi Bouzakhar, s’est rendue à Oubari pour apporter son soutien à l’initiative touarègue, mais aussi pour renforcer les liens entre les différentes composantes amazighes.

Lors de son intervention, Fethi Bouzakhar a exigé du premier ministre ayant démissionné de présenter des excuses publiques et officielles auprès des Imazighen et des Touaregs en particulier pour les avoir accusé d’avoir soutenu Kadhafi. Une telle accusation contribue à stigmatiser l’ensemble des Touaregs. Fethi Bouzakhar félicite les Touaregs pour avoir réussi à organiser leur rencontre malgré toutes les difficultés et les obstacles qu’ils ont eu à affronter.
Cette rencontre était l’occasion pour le président du Congrès national amazigh libyen de réitérer la position de l’organisation quant la nécessité de l’officialisation de la langue amazighe. Il a insisté également sur l’urgente nécessité de faire du développement économique du sud libyen l’une des priorités du nouveau gouvernement.

Enfin, Fethi Bouzakhar dénonce la politique de mépris à l’égard des Imazighen qu’a adopté jusque-là le CNT. A titre d’exemple, les Imazighen qui ont souhaité faire partie des candidats au poste de premier ministre n’ont pas été retenus pour figurer sur la liste des candidats. Cela pousse le Président du Congrès amazigh à mettre en garde le CNT quant à son attitude qui risque de conduire au boycott du gouvernement libyen par Imazighen. Et pour Fethi Bouzakhar de conclure que cette attitude du CNT confirme que les propos racistes de Fethi Tarbal trouvent écho au sein du CNT, ce que Imazighen n’accepteront jamais.

Masin Ferkal.





Dr. Fethi Bouzakhar (à droite) à Oubari




Rencontre "Imuhagh" à Oubari




Exposition de produits artisanaux à Oubari

Articles dans la rubrique :

Actualité
09/12/16
0
Le Centre international des cultures populaires (CICP) abritera une journée de solidarité avec (...)

Lire l'article

02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


7 Messages

  • Libye : Les Berbères menacent de boycotter le gouvernement 5 novembre 2011 11:21, par Saga des Gémeaux

    Puisque le CNT arabo-musulman ne veut pas entendre parler d’Imazighen, la seule chose à faire c’est d’organiser tout simplement la sécession, car pourquoi nos frères qui ont porté un coup terrible au colonialisme arabo-musulman devraient-ils être les dindons de la farce ? Si ces misérables idolâtres de la météorite ne sont pas content ils n’ont qu’à rentrer chez eux en Arabie païenne et prier leurs 360 divinités de la Mecque nouvelle Babylone. Tamazgha pour Imazighen seuls. J’espère de tout coeur que nos frères et soeurs libyens ne se feront pas avoir comme nous les Kabyles qui avons été de la chair à canon pour ces idolâtres mahométans dont le seul but était d’instaurer un Etat islamique prenant le relai de la franc-maçonnerie en Tamazgha central.

    Saga des Gémeaux

    • Azul a (seeqa des Gemeaux), azul akkwit s-umata,

      Tighri-w teghli ar w-anu, je n’ai cessé de le crier haut et fort, ce n’est que fumisterie, bien sûr il fallait la dictature de Kadhafi, mais pas pour lui en substituer une autre au nom de l’arabo islamo baatiste.

      Il n’ ya qu’à voir tous ces barbus.... Les des sont jetés, soit d’urgence une Union sacrée de tous les Imazighens se developpe, soit le tsunamis obscurantiste deferlera, la Tunisie (TUNEST) est tombée sous leur joug, même si il est dit que se sont des Islamistes modérés (islamistes modérés = antinomique !!

      Bref, il faut redoubler de vigilance et opter pour la libération totale de TAMAZGHA qui n’est pas l’Arabie.

      Un film en faveur de la culture arabe a été réalisé en plein village Berbère, seul le Gouvernement provisoire de Kabylie a réagit, quand à l’etat Français son choix de l’arabo-islamisme date depuis l’empire britanique... Donc de ce côté-ci rien à attendre, même s’il vont s’en mordre les doigts ....

      Tadukli, tamunt ay Imazighen i-yal tama n -Tmazgha fagh inemyadhen, d’icengga, ass-a azekka, tamazight tella, tella d-attilli.

      Tanemmirt.

      Azul seg’ul

      • Libye : Les Berbères menacent de boycotter le gouvernement 16 novembre 2011 16:58, par Saga des Gémeaux

        Azul Agwzul,

        merci pour ton message. En ce qui concerne le film fait par ce cinéaste roumain, il est tout simplement à être boycotté par tout amazigh sensé. En ce qui concerne la situation en Tamazgha oriental (Libye), nos frères qui ont réussi à porter un coup terrible au colonialisme arabo-musulman, ils ne doivent pas relâcher leurs efforts pour que la Libye reviennent aux imazighen. Néanmoins pour parvenir à l’union que tu appelles de tes voeux, il faut déjà commencer par faire une révolution mentale qui doit nous libérer de tout ce qui n’est pas amazigh je veux dire par là : langue arabe, croyances idolâtres babylonio-nazaréennes (l’islam), coutumes et moeurs répugnantes des arabes. En commençant par cette révolution mentale que tout un chacun se doit de faire seul, il faut ajouter d’avoir accès à toutes les informations concernant notre patrie amazigh (l’histoire, coutumes etc...). Si les idolâtres de la Mecque (nouvelle Babylone) financent les partis islamiques, c’est parce qu’avec la démocratie on peut faire des recherches sur les vrais origines de l’islam, et donc remettre en question leurs dogmes répugnants. Si les arabes veulent une démocratie, alors il s’agira d’une démocratie halal compatible avec la sharia et donc avoir la possibilité de contrôler les esprits des autres. Notre but c’est la libération de notre patrie amazigh, à condition d’effectuer comme je te l’ai dit notre propre révolution mentale.

        Saga des Gémeaux

  • Libye : Les Berbères menacent de boycotter le gouvernement 5 novembre 2011 20:03, par La Mécréante !

    "menacent" seulement ?... Il faut un peu plus de nerf que ça !

    à quoi bon tergiverser pareillement ? l’exemple des kabyles, des chleuhs, des chaouis, des touaregs d’ângérie ne leur suffit pas ?

    le temps leur est compté. s’il ne s’affirment pas hic et nunc pendant le merdier de la transition où les occidentaux commencent à se les mordre en constatant qu’ils ont ouvert un boulevard à la quaïda kamissarde armée jusqu’aux dents (armes conventionnelles et chimiques), ils peuvent tirer une croix... pardon... un trait sur leur avenir.

    Sarko leur a dit : arabe ! arabe ! arabe ! et le mec ne l’a pas dit innocemment...

    EKKER ! merde !

  • La seule grande MERDE dans tout ca c’est la France comme d’habitude. Les Arabes ne sont que le baton avec lequel elle touille dedans. La France n’acceptait pas que Kadafi fasse du mal aux Arabes, mais cette meme France accepte que les Arabes du CNT fasse du mal a Imazighen en acceptant cette constitution qui exclue une grande partie des libyen. AH ! la france toujours et toujours la meme MERDE. Vous avez comme meme le bonjour de Kabylie.
    • salut

      tout d’abord,la France nous considère ,comme tout les autres pays souverains occidentaux,comme un large troupeaux de bovins,et ce depuis le 17eme siècle,l’issue favorable de leur mission,c’est à dire la mort de khaddafi est un soulagement pour eux, même si ces mêmes bovins vont se jeter corps et âme dans un islam d’abrutis et de débile mental (ce qui est le credo de toute religion) , à ce moment là, ca ne les concernent plus ,ils ont fais leurs "saddaka" l’ennemi du berbère n’est pas l’occidental mais les pauvres arabophones nord africains que je nommerai les "bâtards de l’histoire " ne sachant plus d’où ils viennent puisqu’ils utilisent une langue qui n’est pas la leurs,pauvre débiles qui sont la risée de tout pays normalement constitués qui assument leurs cultures et histoires,ces pauvres arabophones dépravés ne sont que les "prostituées culturel" de pays schizophrènes qui,par la force des années et d’abrutissement,on pus rallumer la machine à remonter le temps de la plus moyenâgeuse des versions de l’islam.il incombe donc à nous, berbères ,de lutter contre la terreur arabisante et de ce fait faire valoir nos droit inaliénables à la liberté.
      bonne soirée

  • Libye : Les enfants de Satan contre les enfants de Dieu ! 7 novembre 2011 19:22, par Avuzeluf Gilef

    L’anti-Amazighisme en Libye en particulier et en Afrique du Nord en general est un crime contre l’humanite ! Dieu a donne vie aux Amazighs, et les Arabo-Islamistes se dressent contre la volonte de Dieu en voulant exterminer les Amazighs !

    Conclusion : Les Arabo-islamistes sont des athes qui ont Saton pour seul Dieu. Comme il n’ y a que saton qui est contre la volonte de Dieu, donc les Arabo-islamistes sont tous des Satanistes !

    La question qui se pose est la suivante : Pourquoi la communaute internationale prefere-t-elle travailler avec les enfants de satan contre les enfants de Dieu, les Amazighs ?!