Accueil > Actualité > Lounès Kheloui n’est plus !
Lounès Kheloui n'est plus !
jeudi 3 novembre 2016
par Masin
Jeudi 3 novembre 2016, Lounès Kheloui, une des grandes figures de la chanson kabyle, est décédé à Tizi-Ouzou en Kabylie suite à des problèmes pulmonaires. Hospitalisé depuis le 4 octobre 2016, son état de santé n’a cessé de se dégrader, ce qui a conduit ses médecins à le placer sous coma artificiel depuis le 31 octobre. La Rédaction de Tamazgha.fr tient à présenter ses sincères condoléances à sa famille et ses proches.



Lounes Kheloui est né 1950 à Taddart Tameqqrant (Iḥesnawen), le même village qu’El Hasnaoui. Il est considéré comme l’un des grands maîtres de ce qui est appelé « Chaâbi kabyle », un style associé à l’incontournable mandole, instrument qui se présente sous forme de mandoline à caisse plate montée avec dix cordes en acier. Cet instrument semble être propre aux artistes kabyles qui chantent dans ce style musical.

La Rédaction.

Articles dans la rubrique :

Actualité
18/03/17
0
Des étudiants de la section berbère à l’Inalco organisent une journée "monde berbère" intitulée "Les (...)

Lire l'article

21/02/17
0
Le Rif se révolte face à l’injustice. Il revendique des droits légitimes. Ses jeunes manifestent (...)

Lire l'article

20/02/17
0
L’association canarienne AZAR, par la voix de son président, Luis Falcón Rivero, a rendu public un (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • Lounès Kheloui n’est plus ! 3 novembre 2016 17:10, par said haddad dit rachid
    la kabylie a nouveau vient de perdre un de ces meilleurs fils de la chanson kabyle châabi et je rend un vibrant hommage a sa famille ces enfants ces amis et surtout a son village le plus cher de ihasnawen que dieu lui reserve une place au paradis, et de passage je remercie vivement mon ami virtuel du facebook le nommé mohamed ouamrane son ami içntime qui n’à cessé de l’aider et de le soutenir durant ces périodes cruciales, avec tous mes respect les plus distinguées.

    repondre message

  • Lounès Kheloui n’est plus ! 3 novembre 2016 17:21, par Boughanem belkacem
    C’est Avec un grand chagrin et tristesse d’apprendre le décès du maître de chaâbi kabyle, Lounès Kheloui, plongé dans un coma artificiel depuis le lundi 31.Agé de 66 ans, il souffrait de problèmes respiratoires notamment, causés par une fibrose des poumons à un stade avancé. Paix à son Âme. repose en paix, que dieu puisse t’accueillir dans son vaste paradis. Pour cette douloureuse circonstance, je présente mes condoléances à toute sa famille, et sa Grande famille artistique,. rebbi à kirhem

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.