Accueil > Actualité > Pour le MAK, la rue Lounès Matoub à Paris est synonyme de (...)
Pour le MAK, la rue Lounès Matoub à Paris est synonyme de la mise à mort de sa kabylité
mercredi 2 juillet 2008
par Masin

Nous publions ci-après la déclaration du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) au sujet de la rue Lounès Matoub à Paris dont l’inauguration est prévue pour 3 juillet 2008.
A rappeler que sur la plaque désignant la rue, Lounès Matoub est présenté comme "poète et chanteur algérien d’expression berbère assassiné en Kabylie le 25 juin 1998".

La Rédaction.



[|Mise à mort de la kabylité de Matoub Lounès|]

La décision prise par la Mairie de Paris d’attribuer le nom de MATOUB Lounes à une rue parisienne, le 3 juillet 2008 , est la concrétisation d’une promesse électorale de M. Bertrand Delanoë faite en 2007.

MATOUB, assassiné en 1998, est l’un de ces hommes en qui s’identifie le peuple kabyle. Il mérite, à ce titre, amplement cette reconnaissance qui fait notre fierté.

Toutefois, le texte gravé en bas de son nom reprend d’une main ce que la municipalité donne d’une autre. Est-ce là le fait d’une grave méprise ou celui de fortes pressions exercées sur les personnes chargées de l’habillage politique de cette inauguration pour la mise à mort de la kabylité de MATOUB Lounes ?

En effet, ce dernier est présenté comme un "poète et chanteur algérien d’expression berbère, assassiné en Kabylie" !!!

La réponse est claire ! Nous avons dans ce texte laconique un concentré de pressions et de rapports de force à la Mairie de Paris ayant abouti à l’occultation délibérée de l’identité kabyle de Lounes tout en jetant le discrédit sur la Kabylie. À l’Algérie et aux Algériens les honneurs d’avoir donné naissance à un MATOUB, à la Kabylie et aux Kabyles la honte de l’avoir assassiné.

Tout cela est l’œuvre de forces qui ne veulent pas consacrer une identité politique kabyle du fait de l’existence d’un Mouvement revendiquant une autonomie pour la Kabylie.

Le MAK qui condamne ce deuxième assassinat de Lounes prend date pour qu’un jour MATOUB soit restitué à titre officiel à sa véritable identité et au peuple kabyle. N’en déplaise aux amateurs de combats d’arrière-garde.

Paris le 2 juillet 2008.

LE MAK-FRANCE

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


5 Messages

  • d dddhdl’assassin de notre Frere guerier avec son arme artistique, est notre soidisant pouvopir algerien ; soit c’ soit le GIA ou le FIS ou le AIS ou LE POUVOIR ALGERIEN c’est toujour le pouvoir algerien ; car ce dernier est constituer de tous cela. E Et la solution pour nous, pour les kabyles ; c’est l’union est l’amitier ansi que l’union de nos force pour combattre l’ennemi qui est le pouvoir algerien ; au lieu de nos chamaier est nos entretuer ; et sachez que le religion musulmane qui nous avait cosait ces probleme ; et apropos de les droits de l’homme en algerie ; a à ce que je vois que c’est nul, je ne sais pas si vous avez lu les dernier sur les condanes d’avoir etre convertis en chritianisme ;Salut
    • Azul,

      Concernant Matoub, le MAK serait bien inspiré de nous livrer ce que son président, Ferhat, sait de l’instrumentalisation de MATOUB par le RCD. Ferhat a promis des révélations dans ce sens, qui ne sont jamais venues....

      Pour la plaque, les pressions du pouvoir d’Alger ont été largement évoquées par les internautes et l’opinion publique kabyle. Mais qu’en est-il de la fondation Matoub Lounes ? Cautionne-t-elle cette appellation ? Personne n’a pensé que celle-ci pourrait avoir été cautionnée, ou même proposée, par sa soeur, une façon de « punir » la Kabylie d’avoir lâché son frère en le disculpant de son acoquinage tardif avec le RCD....

      Et son épouse, qu’en pense-t-elle ? Ou bien on ne lui a pas encore soufflé la réponse ?

      Ah....

    • Hocine H, azul fellawen, Ce qui dérange le MAK ce n’est pas la mise à mort de la kabylité de Matoub,car ce n’est pas l’objectif de la mairie de Paris. La vérité est ailleurs, ce qui dérange réellement Dda Mohand Ouwinnath et le MAKaron c’est Matoub Lounés en lui même, le fait qu’une rue de la plus belle ville du monde porte le nom MATOUB. J’invite ceux qui ont écris cette déclaration à lire s’ils ont le temps le livre de Matoub Lounès "LE REBELLE". Si vous n’avez pas le temps messieurs de la polémique comme Lounès vous traite de son vivant, jetez juste un coups d’œil sur la couverture de son livre et juste en bas de la page c’est marqué "Lounès Matoub, chanteur algérien d’expression berbère, est né le 24 janvier 1956 à Taourirt Moussa. Franchement, je ne crois pas que Ferhat et les fondateurs du MAK ont l’envergure de conduire un mouvement ou de représenter la Kabylie, ils ont pas la culture de la démocratie, ils voient dans les partis et les mouvements comme des entreprise du temps du communisme et du socialisme. à bon lecteurs au revoirs.
    • azul fellawen. matoub a tous fait pour sa kabylie.on l’oublie jamais !!!! athisthmathine, ayithmathan !! essayons de voir la realitè en face !! pour quoi on ne parle pas de ce qui se passe actuèllement en kabylie ??? alors parlons de l’universitè de tizi et bejaia. juste qlqs annèes en arrière. ils etaient parmit les universitès les plus politisèr au monde !! mes chèrs frères je suis aller dernièrement a ces universitès. je suis vraiment choquèr !!! il n’ya que les extrèmes religieux, ou la debauche totale !!! et ce n’est pas par hasard cet envahissement de ces lieux avec leur politique !!! vous nos intellectuèls. ou ètes vous ??? la kabylie et les kabyles ont besoin de vous. vous devrez reagir, et recupèrèr ces jeunes et ces lieux. sinon on est fèchu a jamais. faite qlq chose. ne laisser pas la securitès militaire manipulent ces etudiants. ne fermer pas les yeux sur ça !!! car c’est l’universitè qui change la sociètè. faite qlq chose !!!! thanmirth.....