Accueil > Actualité > Pour le mouvement amazigh, la Libye est un Etat laïc qui (...)
Pour le mouvement amazigh, la Libye est un Etat laïc qui ne peut exister sans Tamazight
mardi 30 août 2011
par Masin

La récente déclaration constitutionnelle du CNT a suscité beaucoup de commentaires et de réactions. Certaines voix, dans l’opinion dite occidentale notamment, la qualifient de révolutionnaire (inutile de dire jusqu’où ces voix sont prêtes à sortir les grands mots... qu’importe le flacon, pour vu que vous ayez l’ivresse !! Leur dirons-nous).

D’autres voix, au sein du mouvement amazigh cette fois, disent de cette déclaration qu’elle est tout simplement une mascarade !

En réalité, la déclaration constitutionnelle du CNT de Moustapha Abdouldjalil pose les jalons d’une république islamique. Cela est synonyme de la définitive éradication de l’amazighité. Inutile d’insister alors sur le pourquoi de l’acharnement avec lequel ce projet doit être combattu. Il faut barrer la route à ses porteurs avant qu’il ne soit trop tard !

Pourtant Imazighen de Libye, par la voix du Mouvement amazigh, ont fait savoir leur vision du futur Etat libyen. Après de nombreuses réunions tenues à travers plusieurs villes d’Adrar notamment à Jadu et à Ifran, les organisations de la société civile ont rédigé un document par lequel elles livrent les grandes lignes de leur projet pour le futur Etat libyen. Pour ces organisations, la Libye de demain devra être débarrassée de tout obscurantisme ; la Libye de demain ne pourra se concevoir sans Tamazight ; la Libye de demain devra être un Etat moderne respectueux de toutes les libertés ; la Libye de demain ne pourra être autre qu’un Etat décentralisé,…

Le document rendu public par le Mouvement amazigh a été adressé au CNT pour qu’il en tienne compte dans ses débats en vue de la rédaction de la déclaration constitutionnelle. C’était sans compter sur l’héritage dictatorial de certains membres du CNT voulant voir en la chute de Kadhafi l’occasion de concrétiser leur projet d’instauration d’une république araboislamique tranchant définitivement avec les racines amazigh de ce pays...

Non seulement le Mouvement amazigh n’a reçu aucune réponse à ses propositions, mais il a eu la grande surprise de découvrir un projet de constitution en totale contradiction avec ses aspirations.

Nous publions ci-après la version française des propositions du Mouvement amazigh d’Adrar n Infusen.

La Rédaction.




Comment le Mouvement amazigh libyen voit la Libye de demain

Le moment est venu pour construire le nouvel Etat libyen moderne et libre. La conscience intellectuelle qui aspire à la démocratie et au respect de la diversité doit émaner des valeurs humaines universelles comme la reconnaissance et le respect de l’autre, le dialogue et la tolérance afin que nous puissions construire une entente nationale et travailler pour l’intérêt de tous.

Afin de construire prochainement un Etat démocratique qui respecte la liberté, la dignité et l’égalité, nous pensons que le respect des Droits de l’homme est incontournable. Afin de contribuer au débat sur la réalisation de ce projet, nous proposons notre conception concernant la prochaine constitution d’un nouvel Etat libyen démocratique, unifié et libre.

1- La langue amazighe en tant que patrimoine de tous les libyens sans exception, et la langue arabe, sont les deux langues officielles de la Libye. Elles jouissent des mêmes droits et des mêmes privilèges quant à leur utilisation au niveau de toutes les institutions de l’Etat. L’Etat travaillera à la protéger, à la perfectionner et à assurer son utilisation dans tous les domaines. L’Etat veillera aussi à enseigner les langues étrangères les plus utilisées dans le monde afin d’accéder à la science et à la modernité, de s’ouvrir sur les autres cultures et civilisations.

2- Après la libération et la stabilité de la Libye, les symboles de l’Etat doivent être conformes aux dimensions identitaire, historique, culturelle et intellectuelle de la Libye.

3- La Libye est un Etat laic démocratique et souverain, avec un régime constitutionnel et parlementaire basé sur la séparation souple et équilibrée des pouvoirs (législatif, judiciaire et exécutif) et la décentralisation.

4- Il est interdit de constituer des partis politiques sur une base religieuse, régionale, ethnique ou tribale. Et de manière générale, sur toute autre base discriminatoire ou contraire aux Droits de l’homme tels que reconnus universellement ;

5- Garantir l’égalité des libertés et des droits politiques, civiques, économiques, sociaux et culturels pour tous les libyens (hommes et femmes). L’Etat veillera à garantir et à protéger l’égalité des chances et le droit à la vie comme premier droit de tout être humain. Donner et garantir les mêmes chances aux personnalités, coalitions et courants politiques afin d’exprimer librement leurs idées et conceptions dans le cadre d’un dialogue serein, pacifique, démocratique et conforme à la loi aussi bien au niveau des droits que des devoirs.

6- Garantir la liberté d’existence sous toutes ses formes -intellectuelle, d’opinion, expressive- à travers toutes les formes de création, de diffusion et d’édition.

Vive la Libye - La Libye libre

Mouvement culturel amazigh,
Le 12 août 2011.






Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


13 Messages

  • « Ma ulac Tamazight, ulac Libya ulac ! »

    Voila qui est bien dit ! C’est comme ça qu’il faut parler aux "Benghazouzis" ! j’y ajouterais même "ma ulac Tamazgha... " etc !

    PS : intéressant à lire. Bravo les Chaouis !

  • Le mouvement amzigh libyen qui a débarrassé le pays du rat de Tripoli fait honneur au mouvement de libération de Tamazgha du seul colonialisme qui nous emmerde depuis treize siècle. Le CNT de Benghazi doit revoir sa copie de "déclaration constitutionnelle" et supprimer les termes qui heurtent le peuple amazigh libyen (seul vainqueur de la lutte contre le rat de Tripoli). L’emploie des caractères tifinagh montre que la Libye est une nation amazigh et non arabo-musulmane. La déclaration du mouvement amazigh libyen en faveur d’un Etat laïc et parlementaire arrive au bon moment pour rappeler aux rebelles de Benghazi que la Libye ne se fera pas sans Imazighen et que ces derniers sont incontournables. Frères et soeurs de Libye vous êtes la fiereté de Tamazgha.

    Saga des Gémeaux

  • le soutient de La France c’est qu’une vengeance sur 15 milliard de dollars promi par leur ami KADAFI en 2010. Bien sûr, le joli grand territoire du pétrole et de l’uranium libyen.

    La France alors a juré par la chute de KADAFI
    La France prépare Abd El-djalil comme successeur au pouvoir libyen.

    La France participe à la création d’un Etat islamique arabe coloniale en Libyen.
    L’europe signe une aliance colonial avec le panarabisme contre l’Afrique du Nord
    La France prépare Abd El-djalil comme successeur au pouvoir libyen.

    Un soulevement préparer d’avance.

  • Inefousiyen ne devraient pas déposer leurs armes à moins qu’ils aient la certitude que leur identité sera pleinement reconnue par la nouvelle libye qui est entrain de naitre, il ne faut pas qu’ils se fassent avoir comme leurs cousins kabyles, ma ulac tamazighth oula oulac oulac. je déteste les clichés, les préjugés, les raccourcis et le langage qui suinte le racisme, mais force est de reconnaitre que la majorité des arabes ne reconnais que ce qui est arabe.
  • La moindre des choses serait d’effacer ce croissant du drapeau libyen qui est pour moi, en tant qu’athée, une insulte suprême au bon sens, aux droits de l’homme et à l’identité des Imazighen. Ensuite, soit une Libye laïque tamazight qui se retirera de tous les mouvements pan-arabistes ( la Ligue arabe, le Maghreb arabe etc... on a le droit de rêver ), soit la partition ( beaucoup plus réaliste ).
    • Je suis entièrement d’accord avec toi ExMuzz, le croissant et l’étoile de l’islam (representant une divinité païenne en passant) doit être retiré du drapeau libyen. Il n’est pas normal que ce symbole de la tyrannie arabo-musulmane ait sa place sur le drapeau d’une nation amazigh et comme tu l’as cela est une insulte au bon sens, aux droits de l’homme et à l’identité amazigh. Une Libye amazigh et laïque doit se retirer des organisations panarabistes. Le coup qu’Imazighen ont porté au colonialisme arabo-musulman constituera un précédent pour nous Kabyles non contaminés par les fables muslims.

      Saga des Gémeaux

    • Ce que tu dis relève tout simplement du bon sens. Mais ne demandons pas aux Libyens de tout faire d’un coup. Ce qu’ils ont entrain de faire est déjà énorme. Ne sabotons pas leur travail, aidons-les plutôt à réussir et à faire barrage aux arabo-islamqiues. Et si on veut vraiment cette révolution qui se débarrassera de tout ce qui à pollué l’Afrique du Nord, allons faire tous ce que les Libyens font et là tous ensemble on y arrivera. Mais si on les envoie au charbon et on leur dicte ce qu’ils doivent faire ne tenant compte d’aucune réalité, cela est de l’irresponsabilité. Et la révolution ne peut être virtuelle ; elle se fait sur le terrain. Il est très facile, derrière un écran d’ordinateur et avec un pseudonyme, donner des recettes. Beaucoup d’entre toutes ces personnes qui palabrent sur Internet voyagent avec des passeport écrits en arabe et qui portent le croissant... cela ne les dérange pas... et en même temps on demande aux Libyens d’effacer en quelques mois, et tous seuls, 14 siècles de colonialisme...
      Quel que soit l’issue de cette affaire libyenne, les Amazighs de Libye auront donné une leçon à tous les Berbères et auront montré le chemin à prendre. Ils ont montré le chemin pas par le discours ou par Internet, mais en prenant les armes et en affrontant sur le terrain les ennemis. Ils ont assumé leur amazigjhité en plein guerre, ils ont déployé le drapeau amazigh en plein guerre, certain s d’entre eux ont enlevé le croissant et l’étoile du drapeau libyen qu’ils ont remplacé par le zad, d’autres ont enlevé juste l’étoile qu’ils ont remplacée par le zad, ils ont mis tifinagh partout, ils ont créé des conseils locaux dans chaque région et ont fait de tamazight une langue de travail, etc etc...
      Et les libyens aujourd’huiattendent qu’ailleurs Imazighen fassent comme eux... ainsi on pourra aller loin tous ensemble...

      Yidir.