Accueil > Actualité > Prise de la ville de Gougaram : allons-nous vers la (...)
Prise de la ville de Gougaram : allons-nous vers la libération de l'Aïr ?
lundi 31 mars 2008
par Masin

Après des combats ayant duré toute la nuit du 29 au 30 mars entre l’armée du Niger et les combattants touaregs du MNJ, la ville de Gougaram est tombée entre les mains de ces derniers qui la contrôlent désormais depuis le dimanche 30 mars où le drapeau du MNJ flotte dans cette ville touarègue.

Cette attaque est survenue suite au massacre perpétré par les criminels de l’armée nigérienne sur les populations civiles touarègues notamment à Tidène, Dabaga et Sakafat. Les soldats de l’armée nigérienne ont en effet tué et égorgé des civils innocents, ils ont incendié des demeures, des jardins et ont tué du bétail.

Les combattants du MNJ promettent de faire payer à ces assassins leurs crimes et n’hésiteront pas, pour cela, à aller jusqu’à Niamey.

Face à l’attitude lâche, criminelle et génocidaire de l’Etat nigérien, le MNJ, qui a démontré sa suprématie militaire et qui a le contrôle sur la quasi-totalité totalité du territoire touareg, ne devrait-il pas revoir sa stratégie et songer enfin à exercer son autorité sur les territoires qu’il contrôle.

S’inscrire dans une perspective de libération pourra peut-être assurer un avenir meilleur au peuple touareg qui n’a rien à gagner à rester annexé à un Etat qui s’inscrit dans une logique de son extermination.

La Rédaction.

Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous