Accueil > Actualité > La Une > Raser la Kabylie, telle semble la pratique répétée (...)
Raser la Kabylie, telle semble la pratique répétée !
lundi 17 juillet 2017
par Masin

Pour détruire la Kabylie, tous les moyens sont bons. Depuis 1962, l’Etat algérien n’a cessé d’innover en subterfuges et en stratégies pour en finir avec cette partie de Tamazgha qui a su résister à l’assimilation voulue par les porteurs de l’idéologie arabo-islamique. Force est de constater, et pour tout le malheur de notre belle patrie kabyle, que si la Kabylie reste toujours dominée et exposée à ce danger permanent, c’est parce qu’en son sein existent des relais de ce système qui ont programmé sa destruction.
Les incendies ravageurs auxquels nous assistons aujourd’hui s’inscrivent dans cette logique globale qui consiste à éradiquer la kabylité, et en ricochet l’amazighité dans son ensemble. Le saccage de la faune et de la flore ne leur pose nullement de problème ! Annihiler, annihiler, tel semble leur volonté.


Aujourd’hui, on peut dénoncer, accabler, condamner,... l’État algérien. Oui, mais cet État est tout simplement dans son rôle. Mais cela suffit-il pour "sauver les meubles" ? Non ! En tant que Kabyles, nous avons le devoir de protéger notre pays, d’entretenir nos faunes et flores... et nous débarrasser de ce régime néo-colonial qui est un fléau pour l’avenir de l’Afrique du nord.
Une fois que tout cela est dit, il est inutile de se le répéter éternellement (faudrait-il que la conscience soit toujours là !). Il conviendrait d’agir... et agir intelligemment et de manière efficace.
Il est plus que jamais urgent que nous puissions prendre conscience de nos responsabilités et de nos défaillances. Est-il concevable qu’après des décennies de domination et d’humiliations subies par des États coloniaux héritiers du colonialisme français, animés d’une idéologie obscurantiste qui a entamé la destruction de l’Afrique du nord il y a quatorze siècles, nous puissions continuer à subir ces États ?

Si la Rédaction de Tamazgha.fr est scandalisée par ce qui se passe en Kabylie ces jours-ci et si nous dénonçons vigoureusement cette situation dramatique que vit la Kabylie aujourd’hui, il nous est difficile de dire autre chose que ce que nous avons dit, et à plusieurs reprises, il y a longtemps. Autrement nous tomberions dans la répétition inutile et stérile.
In fine, il n’y a pas plus terrible que de dénoncer, pleurer, se lamenter et tout oublier une fois le drame est passé, et attendre le prochain pour se lamenter de nouveau.
A ce titre, nous vous renvoyons à la lettre de Tamazgha adressée aux écologistes du monde en 2008 (voir ci-dessous). Dans cette lettre, Tamazgha dénonçait l’attitude criminelle de l’Etat algérien et faisait "appel à toutes les femmes et tous les hommes soucieux de l’avenir de notre Planète afin d’arrêter la destruction de la Kabylie par le saccage de sa faune et de sa flore".

La Rédaction.

La Kabylie, proie à la junte algérienne



Lire également :

- Le prix de la fronde

- 2007 : L’armée algérienne met le feu en Kabylie

- 2009 : Algérie : Etat crimiell

- 2009 : L’armée algérienne brule Bougtoune

- 2012 : Kabylie : linjonction de disparaître

Satire.

- Un, deux, trois feu !

- La chasse est ouverte

- Le serpent géant

P.-S.

Les photos d’illustration sont tirées de la page Facebook d’Ahcene Graichi.

Articles dans la rubrique :

La Une
04/08/17
1
Le mardi 25 juillet, le président français, Emmanuel Macron, a réuni à La Celle-Saint-Cloud, en (...)

Lire l'article

16/06/17
3
Dimanche 11 juin, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Rabat pour exiger (...)

Lire l'article

07/06/17
1
Tamazgha organise une conférence-débat avec Habaye Ag Mohamed sur le thème "Espace saharo-sahélien (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • Raser la Kabylie, telle semble la pratique répétée ! 17 juillet 07:42, par aghyul nni yemmuten

    Imaginer que juste apres ces feux criminels,
    d’autres encore plus enormes, en sont enclenches partout ou ca fera mal au cul a ce regime.

    En silence, avec intelligence, sans rien revendiquer. Riposter avec les memes methodes de guerre silencieuse.

    Les Kabyles doivent commencer a relechir et fixer des strategies de defence et de contre-attaque.

    En silence, en souriant comme les Anglais, sans rien revendiquer.

    Ils donnent des coups et des coups pleuveront sur eux.

    Reflechir a une violence de riposte intelligente qui n’affecte en rien ou au minima les resorts democratiques de notre nation, notre peuple.

    repondre message

    • terrorisme 17 juillet 13:50, par taxdmit
      D’une part ils dise pour combattre le terrorisme en kabylie, mais sommes nous des terroriste ? Ou est le terrorisme plus que celui de faire brûlé les forêt et les bétail les maison. Quel péchés a comis la kabylie pour mérite ce châtiment ? Jusqu’a quand ?

      repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.