Accueil > Actualité > Réponse à Boutef... lika
Réponse à Boutef... lika
mercredi 1er avril 2015
par Masin
Nous accusons réception de votre message "lyrique" lu en grande pompe à Tagherdayt par l’un de vos fidèles sbires, Benamar Zerhouni. Zerhouni ? Encore un autre ! Un Zerhouni, Lyazid, pour la Kabylie et un autre pour Tagherdayt. Un nom de famille de triste mémoire. Un nom délibérément choisi, sans aucun doute, pour distiller vos menaces comme vous l’avez fait, en 2001, en direction de la Kabylie. Un nom tellement honni que l’inconscient collectif l’intègre, désormais, comme celui par lequel l’Amazigh n’en sera pas encore au bout de ses peines.

  Une lettre certes cantique mais dont "l’honnêteté" est comparable au chant du renard de la fameuse fable. Elle est semblable à une missive du Père Ubu dont l’unique soucis ne dépasse guère sa première inquiétude qui consiste à s’assurer une pérennité pour "manger fort souvent de l’andouille". Bref, un discours où vous nous avez déclaré et assuré, malgré un long silence sur une destruction et un massacre voulus des plus abjects, que vous nous aimez et que vous êtes notre "frère" de religion ! [1] Je ne peux m’empêcher de comparer vos mots aux produits chimiques utilisés par vos amis pour faciliter l’extraction du schiste de nos terres. Leur impact sur nos consciences n’en sera donc qu’empoisonnement au final. Des mots aussi toxiques que criminels puisés dans votre panier de dupe et dont la finalité n’est qu’une énième arnaque pour votre maintien.

C’est faux ! Vous mentez ! Vous ne nous avez jamais aimés. Nous ne sommes pas vos frères. Un frère ne jure pas sur le massacre de son frère. Il n’en prévoit pas l’extinction et n’en jouit pas au nom de cette même religion de laquelle vous puisez un serment d’amour de vingt cinquième heure. Vos mots ressemblent à ceux d’un sadique assassin qui accompagne la dépouille de sa victime pour jouer le pleureur professionnel sur sa tombe.

Faux, parce que jamais un Arabe sunnite algérien n’aimerait un Amazigh ibadite qu’il considère comme un apostat dont la mort est demandée, justifiée, exigée... en somme sa gloire au nom au nom d’Allah, son unique voie possible garantie qui le mène au Paradis. Vous aussi, vous êtes sunnite, tout comme la horde des Châambas criminels et racistes qui nous encerclent pour nous anéantir. A moins que le père Mozabite daigne lâcher à votre exigence telle qu’elle lui a été transmise par le grand thuriféraire algérien de l’ordre obscurrantiste Belkhadem, lui demandant, comme unique alternative à la paix, d’accepter de donner ses filles en mariage aux Châambas. En véritable idéologue de la théorie du négativisme, vous savez très bien qu’atteindre la femme, c’est atteindre pour chambouler, détruire et faire disparaître l’essence de la structure fondamentale de notre société amazighe !

Faux, car contrairement à votre mensonge, notre société amazighe, si elle a été, en effet, de par un long passé, un carrefour de contact culturel et d’échange de savoirs de haute utilité civilisationnelle, celle des Bédouins qui vous représente n’en a consenti aucun apport prouvé. La preuve en est que, malgré la fatalité d’une "cohabitation" plusieurs fois séculaire qui n’est faite que d’une succéssion de malheurs, le dogmatique Châambi n’en a puisé aucune richesse savante du terroir amazigh local. Le Châambi demeure aussi fermé dans son monolinguisme hermétique du désert, ignorant tout de la grandeur de son voisin, et que son mépris pour l’apprentissage de notre langue, de notre culture, de notre savoir maintient aussi sauvage que son premier ascendant arrivé de l’Orient, le Bannu Hilal. Les seuls élans que le Châambi connaisse sont ses déferlantes intermittentes et sporadiques pour s’emparer des biens des autres. En cela, vous êtes, vous aussi, un Châambi. Sa convoitise insatiable séculaire et quasi héréditaire pour l’accaparement des biens des Mozabites est pareille à la vôtre quand vous lorgnez sur le gaz de schiste du côté des Touaregs en terre amazighe.

Faux, car vous n’avez jamais été à l’écoute des peuples qui vous interpellent pour dénouer les convulsions qui les accablent et dont vous êtes seul responsable. D’une nature répulsive, vous préférez plutôt mobiliser votre poltron Gaid Salah sachant que l’armée, tirant dans le tas, est incapable de situer les responsabilités. Ainsi, votre Général délégué pour Tagherdayt confond injustice et tintamarre, met dans le même sac, qu’il jette en pâture, aussi bien l’agresseur que sa victime et impose, par la force du blindé, l’intimidation du clash et la suffocation par le gaz lacrymogène une "paix" déjà minée qui grossit chaque jour davantage de ressentiments et de haine, terreau d’une explosion inévitable à venir. L’opération de Tingenturin, semble nous intimer votre Général, doit servir d’avertissement à tout "gueux amazigh" qui se risquerait à se prendre pour un révolutionnaire ! Les peuples qui y vivent, aussi bien les Mozabites, les Kabyles que les Touaregs d’In Salah, sous peine d’une bastonnade suivie d’une rafle massive, sont sommés de se replier illico pour se terrer dans leurs "cavernes" et leurs "Damous" ! [2]


  Nat Immeccan et Nat Mzab.




Notes

[2Damous : habitation du désert, à température ambiante, construite en sous-sol pour se prémunir de la chaleur trop élevée.

Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


6 Messages

  • Réponse à Boutef... lika 2 avril 2015 09:35, par Baql

    L’image qui orne voter article est insupportanble :
    Je ne comprends vraiment pas ceux qui mettent en avant le côté handicapé de bouteflika comme si cela était une tare. Non ! être handicapé ne doit pas prêter à la critique : de grands Hommes ont mené leur pays à la Victoire sur le nazisme en FAUTEUIL ROULANT.
    C’est blessant pour tous les handicapés de voir qu’on attaque bouteflika du côté de l’ahndicap plutôt que du côté criminel : il a bien assassiné les 128 jeunes Kabyles innocents ; c’est cela qu’il ne faut pas oublier de rappeler et non plas son côté handicapé.

    En gros arrêtez les anneries.

    repondre message

    • Réponse à Boutef... lika 2 avril 2015 11:47, par Timecriwect
      Le doigt incliné montre plutôt la lune que vous n’avez pas su voir. Faites l’effort de voir la lune au lieu de regarder le doigt qui ne fait que la montrer.

      repondre message

    • Réponse à Boutef... lika 6 avril 2015 11:16, par Lecture Baqlée

      Euh.... Et du contenu de l’article vous en pensez quoi ??????

      Les chiens ne font pas des chats.

      repondre message

  • Réponse à Boutef... lika 2 avril 2015 12:10, par Ait

    C’EST CONTRE LE SYSTEME MILITARO-MAFIEUX TOUT ENTIER -L’Ennemi commun, l’Ennemi principal- qu’il faut s’insurger, nous insurger, de manière pacifique, en déjouant les manipulation et les provocations des criminels et mafieux du DRS. Attaquer tous Les Clans, les Cercles, Franges et Factions du Régime militaro-mafieux. Attaquer " et ) le Clan Boutef-Kabila (ex-MALG) et le Clan Mediene-Nezzar (DRS = néo-MALG). Pas seulement le Clan Boutef, ou Boutef le mourant et agonisant, simple figurant, insignifiant devant les Généraux, en particulier les Maitres de la Police politique (DRS) qui sont les vrais détenteurs du Pouvoir réel....

    A bas » tout » le système militaro-mafieux », globalement et dans le détail !

    A bas le Régime-Pouvoir militaro-mafieux tout entier, en général et en particulier !

    A bas tous les Clans/ Cercles/Factions /Franges…. militaro-mafieux !

    A bas les Maîtres du DRS , ces assassins et prédateurs, corrompus et corrupteurs/manipulateurs !

    A bas les Généraux criminels et prédateurs !

    Attention aux manipulations et provocations du DRS ! le DRS qui a des partis, des associations, organes de propagandes, des milliers de provo-casseurs / baltaguias, des milliers d’indicateurs et indicatrices, rabatteurs/trices, informateurs/trices…..

    Précisions importantes :

    - 1) Le Commandement militaire = la Hiérarchie (qui commande et décide) = les Généraux du DRS (d’abord) et de l’Etat-major)
    – L’Armée = c’est l’Institution militaire = les Forces armées, le cadre institutionnel, conceptuel.....

    D’abord : LA DISSOLUTION IMMEDIATE, EFFECTIVE, CLAIRE ET INCONDITIONNELLE DE » LA POLICE POLITIQUE » !

    SANS LA DISSOLUTION de la POLICE POLITIQUE , il n’y’aura pas de TRANSITION DEMOCRATIQUE, AUCUNE SOLUUTION, AUCUN REGLEMENT, oulech, rien, niet....

    Pour la dissolution immédiate, effective et définitive de la Police politique, et toutes ses ramifications et tentacules, tous ses prolongements et bras armés et politiques, partis-officines, associations-relais, journaux propagandistes, sites et blogues infestes, ses milices assassines, ses escadrons de la mort, ses troupes d’assaut, ses groupes dits (pudiquement) d’auto-défense, ses groupes armés (islamistes, terroristes, djihadistes, etc. GIA, GSPC, AQMI.. crées dans ses Labos’….

    La Police politique est une » organisation criminelle et mafieuse » , formée sur le » modèle gestapiste » , la violence extrême étant sa matrice principale, son identité : le DRS n’est pas le DRS s’il ne sème pas la terreur ! La branche » police politique » du DRS , je désigne ! La Police politique a pour mission la surveillance généralisée et la répression permanente de la population civile et de l’institution militaire……au profit de la » caste militaro-mafieuse » dirigeante, qui embrigade et massacre la population , pille et accapare les richesses, et hypothèque l’avenir du pays tout entier.

    Sans la surpression de la cette Police politique » gestapiste ‘ , criminelle et mafieuse, il n’y’aura pas de ‘ transition démocratique » , ni d’Etat de droit…..Car la Police politique a dévoré le pays (Cf. Mécili), gangréné la société, cassé toute résistance pacifique, terrorisé les individus et régenté la société. Car le DRS est « partout et nulle part » ! Partout, du fait de son quadrillage systématique. Nulle part en raison de son organisation et sa structuration secrètes, invisibles, imperceptibles…mais décelables !

    Le DRS est le Pouvoir réel, le Sommet de la « Pyramide du pouvoir », c’est l’Enclave autoritaire principale, la Main de fer des Généraux, leur Bras politique, la Colonne vertébrale et l’Epine dorsale du Régime militaire, son Syndicat du crime, son Fer de lance, son Cœur et son Cerveau, son Centre névralgique, son Mur de soutènement, sa Digue de protection, sa Force d’interposition……contre tout ce qui peut menacer les intérêts de la « caste militaro-mafio-bureaucratique » qui détient le Pouvoir dictatorial, total, intégral, absolu, accapare et pille les richesses, réprime et embrigade la population, et hypothèque l’avenir de tout le pays et de Tamazgha entière...

    Remarque : ceux qui attaquent seulement, uniquement Botef (qui n’existe d’ailleurs que par son Clan, le Clan Boutef-Kabila-et cie -ex-MALG-) sont généralement actionnés et instrumentalisés par le DRS. C’est le cas de bon nombre de sites, blogues, journaux, et certains plumitifs, propagandistes et chiens de garde de la dite Police secrète gestapiste.....

    repondre message

  • "Libérez la liberté, elle fera le reste" V.Hugo 2 avril 2015 23:12, par Ambre31

    Hommage à tous ceux qui ne sont plus qui ont lutté pour la liberté, la justice, la démocratie

    Il y a 13 ans ... le 1er avril 2002, Djamel Tounsi dit Djino a été assassiné à Tigzirt, lors de manifestations après le soulèvement général de la Kabylie, des évènements sanglants connus sous le nom du Printemps Noir en Kabylie.
    Il était toujours aux premiers rangs de lutte sur le terrain. Il était un téméraire, un intrépide, un desperados au nom de la patrie et de la liberté.
    Pensées à toutes les victimes du printemps noir

    repondre message

  • Réponse à Boutef... lika 6 avril 2015 14:27, par reconquista

    L’algerie ne pourra jamais se développer sous une colonisation arabomusulmane ;depuis plus de 50ans ,elle stagne dans des us et coutumes arabes purulentes importés et imposés colonialement et n’arrive pas à se développer.La raison principale est que libérée par les amazighs appelés "faussement" kabyles et chawis ;des termes impropres dérivés d appellation arabes,elle retombe sous un joug plus destructeur purulent civilisationnellemen et néfaste ,la colonisation arabe.

    Hors l histoire des envahisseurs arabes nous apprend qu un vrai paradis tombé entre les mains des descendants de bédouins, ils le transformeront en enfer et en désert.Tamazgha depuis la conquête arabomusulmane reste une zône de sous développement et de conflits ,jusqu’à nos jours
    Le désert, le bled de leurs ancêtres, les poursuit partout, ils ne cessent de transformer toute la verdure en couleur jaunâtre, la couleur du désert, la couleur des bédouins et de leurs descendants.
    L’Algérie, malheureusement et malgré ses richesses naturelles, est un pays fini, terminé depuis qu’elle a tourné le dos à sa vraie identité, à sa vraie culture, à ses vraies racines et depuis qu’elle a importé les us, les coutumes et la religion des bédouins d’Arabie. Ce pays est foutu, il a signé sa propre mort depuis qu’il s’est laissé arabisé, bédouinisé, crétinisé et islamisé. Depuis que les descendants de Mahomet le sanguinaire ont mis les pieds sur cette terre, la terreur et l’anarchie ne l’ont jamais quitté.
    Mais rien n’est irréversible, les juifs l’ont fait en Israël, les espagnols en Espagne…Maintenant Israël et l’Espagne sont de grandes démocraties et des pays développés. Imaginez bien le sort de l’Espagne si les descendants de bédouins étaient restés la bas jusqu’aujourd’hui !! Imaginez le sort d’Israël si les juifs n’avaient pas pris la décision de donner un grand coup aux fesses des arabes ….

    Il n’y a rien de raciste à dire ces choses-là, c’est culturel et l’homme est le fruit de sa culture et de sa religion. Si la culture et la religion d’un peuple sont mauvaises alors ce peuple sera mauvais. Ça aurait pu tomber sur un autre peuple !!!
    L’islam a fait du bédouin un être à part, un être ennemi de la vie, ennemi des femmes, ennemi du beau, ennemi de la nature, ennemi de lui-même (il suffit de voir comment ils s’entretuent entre eux comme au moyen âge), adorateur de l’effusion du sang, tortionnaire, tyran…..comment voulez-vous qu’un être pareil construise un état ou construise la moindre petite chose positive !!! Il n’est fait que pour détruire et il détruira encore et encore.
    Les pays de Massinissa et de Jugurtha seront, si on les laisse pulluler et se reproduire comme des lapins sur nos terres, que désert, ruines, désolation, guerres et larmes….

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.