Accueil > Actualité > Sommes-nous vraiment en Kabylie ?
Sommes-nous vraiment en Kabylie ?
mardi 24 juillet 2012
par Masin
La situation en Kabylie devient de plus en plus inquiétante, préoccupante. Si l’attitude de l’Etat algérien n’a rien de surprenant puisque ce régime arabo-musulman, décidé à éradiquer l’amazighité, reste fidèle à la ligne qui fonde son idéologie, l’attitude des Kabyles inquiète sérieusement.


La responsabilité incombe notamment à ce qui est censé être l’élite de la Kabylie dont le silence ne peut qu’être interprété par une complicité pour le moins passive.

Sinon comment expliquer qu’en 2012 l’administration algérienne en Kabylie s’aventure dans l’interdiction de prénoms amazighs ? En effet, le site internet Rezki.net fait état du refus d’enregistrement du prénom Daya à un père de famille par la mairie de Tizi-Ouzou courant du mois de mai 2012. Comment peut-on imaginer qu’à Tizi-Ouzou, cette ville considérée comme capitale de la Kabylie, l’on puisse subir une pareille injustice ?

Dans le même article, Rezki.net, rapporte qu’un jeune automobiliste de Draa Lmizan s’est vu verbalisé par un policier qui a décidé arbitrairement, de son propre chef, de doubler le montant de l’amende au "motif" que le prénom de l’automobiliste ne lui plait pas : il s’agit du prénom amazigh Massinissa. Comment un policier puisse se permettre une telle humiliation en Kabylie ?

Mais la question fondamentale réside ailleurs. Comment peut-on accepter tout cela ? Comment laisser de telles provocations passer sous silence ? Sommes-nous conscients de ce qui nous menace ? Il est vrai que les deux dernières décennies ont vu une opération sans précédent de corruption de l’élite kabyle. Des sommes colossales ont été déployées pour réduire la Kabylie à la soumission. Mais est-ce une raison pour que celles et ceux qui tiennent à leur dignité se taisent et restent indifférents devant cette guerre sans merci qui est menée à la Kabylie avec la complicité de relais locaux ?

Peu importe où l’on est, en Kabylie ou ailleurs, le devoir nous appelle : Il sera difficile d’assumer sa kabylité tout en laissant faire ce régime voyou d’Alger agir en toute liberté sur cette Terre qui a tant souffert et qui s’est toujours battu pour sa liberté ?


La Rédaction.

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


13 Messages

  • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 24 juillet 2012 09:54, par La Mécréante !

    -  « Il sera difficile d’assumer sa kabylité tout en laissant faire ce régime voyou d’Alger agir en toute liberté sur cette Terre »

    La Kabylité ne s’assume pas. Elle se porte en étendard.

    "assumer" c’est être déjà dans la merde.

    Azulations

    repondre message

  • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 24 juillet 2012 10:28, par kaci

    Le probleme reside dans le type d’organisation politique. En choisissant la verticalisation, Le President, les diverses tentatives ont crée un blocage. Or, nous avons une organisation orizontale, l’exemple des Araches, qui ont responsabilisé tout un chacun et produit vite des resultats.

    Ceux qui bloquent vraiement sont aussi ceux qui ne veulent pas d’union.

    Allons vers un forum des kabyles.

    repondre message

    • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 24 juillet 2012 10:54, par Yidir

      Je ne pense pas du tout que ça soit le type d’organisation politique qui pose problème. D’abord, il n’y a pas d’organisation politique kabyle. A moins que tu considère le FFS et le RCD comme des organisations kabyles, alors qu’ils sont des partis algériens et algérianistes.
      Et dire que l’organisation des Archs a donné des résultats, il doit y a avoir vraiment un problème d’appréciation e ta part. Nous payons en grande partie cette connerie des Archs de 2001 qui ont bradé la Kabylie et qui l’ont offerte aux voyous d’Alger. C’est avec les Archs que la décadence de la Kabylie a atteint sa vitesse de croisière.
      Donc, la solution ne réside pas dans les intitulés des organisations (partis, archs, Forum kabyle...). Qu’est-ce que tu mettrais d’ailleurs dans ce "forum" ? Sera-t-il une espèce d’axxam n Âmer ? La solutions réside dans les femmes et les hommes qui décideront un jour de se libérer et de l’objectif qu’ils s’assigneront...

      Yidir

      repondre message

      • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 26 juillet 2012 11:49, par Arezqi At Hemmuc

        Kaci a raison. Les politiques kabyles agissent selon un système de pensée d’importation qui ne convient pas à la société kabyle. C’est bien de la que vient le mal que vit la Kabylie.

        Les Ârchs se sont soulevés au nom de l’organisation politique ancestrale des Kabyles pour agir dans le cadre du système politico-administratif algérien, et c’est là qu’ils se sont cassé la gueule.

        La clé du salut des Kabyles est dans l’édification de leurs institutions politiques propres basées sur leur système politique ancestral de démocratie directe (villages, Ârchs...) "Axxam n Âmer" c’est le bourbier dans lequel on se débat aujourd’hui où chacun fait comme bon lui semble.

        repondre message

    • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 24 juillet 2012 16:19, par La Mecreante !

      salut Kaci

      en long en large ou en travers, la vraie question qui se pose est savoir s’il y a encore des kabyles en Kabylie.

      repondre message

  • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 24 juillet 2012 12:36, par Mennad

    Azul vous avez raison de vous indigner et de soulever la question importante de notre avenir.
    Mais voilà le pouvoir a trouvé les voies et moyens de nous détruire à cause de tous ses relais locaux des kabyles donc corrompus achetés à coups de milliards.
    Nos montagnards vallent bien mieux que sa misérable élite intellectuelle ;politique ; économique et sportive (jsk) qui le trahit chaque jour.une grande cause pour de si petites gens écrivait feu Bessaoud Mohand Aarav.
    Que de soi-disants intellectuels engagés en réalité engagés pour leur propre compte et leur postérité ici en France et ailleurs,d’hommes politique repus de milliards qui ont trahi la cause d’affairistes de tous bords !Sus à l’honneur tout devient permis !
    Notre histoire et ses Hommes occultés par le pouvoir ?Tous ses supplétifs s’empressent de tresser des louanges au PPA et à Messali sans la moindre réserve dans leurs articles et pseudo analyses dans les journaux ou revues dites spécialisées.
    L incivilité des citoyens en Kabylie à travers l’urbanisme sauvage,les décharges publiques nauséabondes,l’impressionnant spectacle de bouteilles et cannettes de bierre le long des routes ; la percée de la langue arabe dans les villes et du rai jusque dans nos villages,les suicides répétés qui les dénoncent ? et surtout qui agit pour remettre de l’ordre ?Rien personne !Circulez y a rien à voir !
    L atomisation du mouvement associatif en France et en Agérie à travers certains responsables ou irresponsables sectaires qui font fuire et reculer les bonnes volontés et font des immigrés berberes une communauté invisible.
    Tout ceci est le symptome d’un peuple désorienté incapable d’action durable raisonnée et d’une élite encore une fois coupable par ses agissements ses calculs et son silence complices.Inutiles de citer les noms de toutes ces personnes tant elles sont nombreuses et aux manette de tous les secteurs sensible de la région ce sont aussi des universitaire repliés dans le mutisme ici et ailleurs.

    La listes des problèmes à résoudre est considérable le constat connu et partagé.Que chacun se remette en cause et retrouve le chemin de la dignité même si ces voeux me semblent pieux tant le vers a attaqué le fruit....
    Mennad

    repondre message

    • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 24 juillet 2012 13:26, par La Mecreante !

      -  « même si ces voeux me semblent pieux tant le vers a attaqué le fruit.... »

      cher ami,

      le fruit et tellement daubé que même le ver n’en veut plus...

      repondre message

  • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 24 juillet 2012 16:58, par ekker
    il y’a de de moins en moins de kabyles qui se sentent concernés par les abus de pouvoir et les humiliations quotidiennes que le pouvoir raciste d’alger perpetre en kabylie.et la participation du ffs aux scrutin du 10 mai dernier,est pour le pouvoir une couverture a ses méfaits dans la région.

    repondre message

    • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 25 juillet 2012 12:28, par La Mecreante !

      le FFS de aït mohamed a toujours été arabiste, muslimiste, maghrébin, et anti-kabyle.

      si aït ahmed ne s’est pas fait estoufader comme les autres, c’est qu’il a été plus malin qu’eux. c’est tout.

      le FFS et barbeFLN c’est du pareil au même. c’est tout.

      et si les kabyles sont contents dans leurs zaouïa-madrasas, dans leur tchadors, leur kamis et leur loukoums, tant mieux pour eux !

      bientôt ils vont marcher à quatre pattes et ils seront contents.

      rien à cirer.

      repondre message

  • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 24 juillet 2012 21:35
    Azul fell-awen. Quand le Colonialisme Français est rentré en Kabylie, on a posé la question à Chikh Mohand "Combien de temps vont demeurer ces Colons ?" et il répondit " Ces colons demeureront sur nos terres, tant qu’ils resteront justes et respectueux". Ce n’est pas en pleurant que l’on va réussir, nous sommes tous responsables de ce qui se passe et la passivité ne résoudra pas les problèmes. Evidemment que la conjoncture actuelle, politique, culturelle et religieuse ne sont pas favorables, mais il reste la Résistance par des actions positives et sincères peuvent un jour faire aboutir à une vie meilleure.Dans le pire des cas, voire l’abandon totale des Autorités de cette Région, faire comme si que la région est déjà Autonome.Tanemmirt nwen.Hmed.

    repondre message

    • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 25 juillet 2012 14:45, par La Mecreante !

      -  « mais il reste la Résistance par des actions positives et sincères peuvent un jour faire aboutir à une vie meilleure »

      ça, c’est dans les machahu au coin du feu pour les mioches de 4 ans.

      désolée, cher anonyme. l’iZlamo-araberie ne connaît que la ruse.

      PS : à quelle heure ils bouffent leurs loukoums ce soir ?... (tel est leur souci du moment).

      repondre message

      • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 25 juillet 2012 16:13

        Merci à toi chère Mécréante,

        Tes propos donnent le courage. Pensez à ces pseudo "élites" ne sert à rien. Tout ce qu’ils recherchent c’est une part du gâteau, comme l’ex-kabyle devenue arabisante zélée j’aiu nommé TOUMI ou poils de carotte.

        L’avenir travaille pour le droit et la justice. Notre combat est juste et légitime.
        Nous sommes berbères, la renaissance de notre culture viendra.

        Je profite de ce petit courriel pour appeler les amis des animaux à se mobiliser contre la barbarie de l’aîd.

        Bien à toi

        Idir

        repondre message

        • Sommes-nous vraiment en Kabylie ? 26 juillet 2012 04:33, par La Mecreante !

          cher Idir,

          il n’y a pas d’élites en ângérie ni en khrozbylie. il n’y a que des mange-merde.

          non l’ami, "l’avenir" ne travaille pas pour ce que tu dis. il n’y a pas d’avenir parce que les talibans de là-bas sont comme tous les égorgeurs : il ne connaissent que la castagne, la ruse et l’égorgerie.

          quand les kabyles seront complètement zarabités dans leurs madrasas, ils deviendront comme eux et ils s’entre-égorgeront. Et que le pire gagne !

          PS : pour les malheureux moutons en sursis, tu as meilleur compte à "ouvrir leur cage" en douce pour qu’ils prennent la fuite.

          il n’y a pas "d’amis des animaux" chez les bouffeurs de la nuit.

          repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.