Accueil > Actualité > Tamazgha occidentale : Tamazight s’invite dans la (...)
Tamazgha occidentale : Tamazight s'invite dans la rue...
Entretien avec le militant amazigh Mohand Aznagui, membre du comité national de Tawada, chargé de la communication
mercredi 18 janvier 2012
par Masin
Cela fait des années que l’on attendait ce jour où Imazighen de Tamazgha occidentale sortent dans la rue pour dire leur détermination à se battre pour Tamazight. C’est fait ce dimanche 15 janvier 2012 à Rabat où plusieurs milliers de personnes ont manifesté pour exprimer leur attachement à leur identité et à leurs droits fondamentaux. C’était l’occasion pour eux de dire haut et fort ce qu’ils pensent du nouveau gouvernement marocain avec lequel la monarchie entend duper l’opinion et faire croire à un changement et une évolution vers la démocratie.
Certains des manifestants n’ont pas hésité à dire ce qu’ils pensent du chef de la monarchie, M6, qu’ils ont qualifié de dictateur qui verra son jour bientôt arriver...

Espérons qu’il ne s’agit là que d’une première action qui appellera d’autres encore plus importantes et que soient là les premiers pas vers Tagrawla, la vraie : celle qui libérera le pays amazigh de siècles de domination et de colonisation.

Tamazgha.fr reviendra certainement sur la situation à Tamazgha occidentale et l’évolution du Mouvement amazigh dans cette région de Tamazgha. Mais en attendant nous avons bien voulu savoir plus sur cette manifestation de l’espoir, et nous avons interviewé Mohand Azwagi, un des membres actifs de l’organisation de Tawada.


Tamazgha.fr : Le Mouvement amazigh à Tamazgha occidentale vient d’organiser une grande manifestation, Tawada, à Rabat ce dimanche 15 janvier. Pourriez-vous nous dire comment s’est passée l’action ?


Mohand Aznagui : Pour une première initiative organisée par la jeunesse du mouvement amazigh, l’action Tawada, qui signifie "marche" en langue amazighe, a atteint son objectif, au niveau organisationnel et de l’impact attendu. Cette action s’est voulue moderne dès le départ : marche pacifique, bien préparée avec des centaines de drapeaux amazighs et des banderoles dans toutes les langues.
Les autorités qui n’ont pu empêcher ce rassemblement d’environ quatre milles participants, ont dressé un barrage devant le consulat de Libye pour empêcher le passage à proximité, puis un autre barrage devant la gare pour mettre fin à la marche à ce niveau. Un arrêt final devant le parlement a été décidé par les organisateurs pour lancer des slogans contre le nouveau gouvernement raciste constitué d’islamistes (PJD) et d’arabistes (parti de l’Istiqlal). Des slogans ont aussi rappelé les revendications du mouvement amazigh. Il a été également dénoncé les barrages mis en place par les autorités ainsi que la confiscation d’une camionnette porteuse d’un mégaphone, de drapeaux et de tracts.



Y a-t-il eu d’autres manifestations dans d’autres villes ?


Non, il a été décidé dès le départ une marche nationale à Rabat. Dans les autres villes, des conférences, des rencontres et des festivités ont été organisées la veille, samedi 14 janvier à l’occasion du jour de l’an amazigh, qui était aussi l’occasion pour mobiliser les militants des régions et appeler à la marche du dimanche.



Quel était l’objectif de Tawada ? Et quelles sont les revendications des manifestants ?


La revendication principale de Tawada est d’insister sur les droits légitimes des Amazighs. Les revendications exprimées dans les communiqués ou à travers les banderoles étaient les suivantes :
"Pour une réelle officialisation de la langue amazighe au Maroc et la reconnaissance effective et concrète de la culture et de l’identité amazighe" ; "Pour la libération des détenus politiques de la cause amazighe et des autres détenus politiques (du 20 Février et autres sensibilités)" ; "Mettre fin à la marginalisation de certaines régions exclusivement amazighophones" ; "Solidarité avec les Amazighs de Libye pour leurs droits justes et légitimes" ; "Soutien au mouvement amazigh de Tunisie et d’Egypte" ; "Dénonciation du silence des institutions internationales et des états (la France en tête) face à la ségrégation perpétrée à l’encontre des populations amazighes de Libye, du Mali et du Nige ; "Reconnaissance du nouvel an amazigh comme une fête nationale fériée, chômée et payée" ; "Mise en garde du nouveau gouvernement avec à sa tête les islamistes du PJD et les arabistes du parti raciste de l’Istiqlal contre la dénégation des acquis amazighs de ces dernières années et la poursuite de l’ethnocide programmée depuis l’indépendance".



La mobilisation est-elle satisfaisante ?


La mobilisation fut plus que satisfaisante. Elle s’est faite tout d’abord par Internet durant deux mois avec la création d’un comité national constitué de représentants de toutes les régions. Par la suite, des sous-commissions ont été mises en place : celle de la communication, celle de l’organisation et celle chargée des slogans pour une meilleure préparation. Puis, les jeunes se sont organisés au niveau des régions pour mobiliser au maximum au niveau local et assurer le bon déroulement de la marche nationale. Nous attendions mille participants mais ce fut des milliers qui ont convergé vers Rabat ce dimanche 15 janvier. Un succès énorme pour une première marche exclusivement de la jeunesse amazighe.
Les associations amazighes de chacune des régions (Rif, Moyen-Atlas, Haut-Atlas, Souss, Sud-Est, ...) ont soutenu cette action aussi bien financièrement (notamment en assurant le transport vers Rabat) que politiquement par le biais de communiqués et d’articles pars dans la presse. Les associations amazighes d’Europe ont également appuyé notre marche par des sit-in (Bruxelles) et des communiqués de soutien.
Une coordination a été faite aussi avec le mouvement du 20 février qui a fortement soutenu la marche de la jeunesse amazighe.



Les organisateurs ont-ils prévu de faire un bilan de l’action dans la perspective d’envisager l’après Tawada ?


dans un premier temps, un bilan par chacune des coordinations régionales sera fait dans la semaine qui suit la manifestation, avant la tenue d’une rencontre du comité national de coordination pour faire le bilan de Tawada et réfléchir à d’autres actions dans le but d’exercer une pression sur le pouvoir et arracher nos droits légitimes sur notre terre ancestrale. Cette action a permis à la jeunesse du mouvement amazigh de chacune des régions de se rencontrer, d’apprendre à coordonner et de construire ensemble. Elle a permis aussi, et surtout, de mettre de côté toutes les petites divergences insignifiantes afin d’unir nos forces pour affronter les ennemis racistes qui ont programmé la mort de notre langue et notre culture il y a des décennies en la privant de tous les domaines vitaux tels que l’enseignement, les médias, les institutions publiques et les espaces publics et en marginalisant les régions exclusivement amazighes.


Propos recueillis par
Masin FERKAL.






















Articles dans la rubrique :

Actualité
09/12/16
0
Le Centre international des cultures populaires (CICP) abritera une journée de solidarité avec (...)

Lire l'article

02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


13 Messages

  • Tamazgha occidentale : Tamazight s’invite dans la rue... 19 janvier 2012 08:53, par Amakssa Aissa
    UN signe très fort , tamazgha bouge les frontières faitent par les écolonisateurs francais et arabos-muzmuz seront sauté, tous ensemble pour un grand coup de force contre les forces occupentent arabo-muzmuz avec l’aide des occident , pour trouver notre terre de siwa aux iles canaris.
    • Bien dit mon frere, tous ensemble pour sauter les verrous pour que la verite sur notre identite devien encore plus claire, on n’est pas des arabes , on n’est pas des francais, NOUS SOMME DES AMAZIGH,C’est a dire homme libre,Oui nous somme nee libre et on le restera,La terre de thamazgha apartien aux Imazighen depuis la nuit des temps et elle le restera,quant aux arabo-baatist, je leur demande, pourquoi tout ce mepris a la culture Amazigh ? pourquoi vous avez peur de Tamazight ? je ne vais pas attendre votre reponse car je connais la cause de votre haine et mepris, tout simplement par ce que vous savez bien que votre langue et culture ne tien qu’a un fils, votre langue et vehiculèe par l’islam rien d’autre, l’islam et une bel religion , parcontre votre comportement laisse a desire,vos seule convictions et defenses c’est la violence, la haine et le mepris dautruis. Vive Thamazight , Vive Imazighens ou qu’ils soit. Afous theg fous af thmazight,
      • Tamazgha occidentale : Tamazight s’invite dans la rue... 20 janvier 2012 04:19, par La Mécréante !

        « l’islam et une bel religion , parcontre votre comportement laisse a desire,vos seule convictions et defenses c’est la violence, la haine et le mepris dautruis. »

        c’est ça ta belle religion ? Tu n’as donc encore pas pigé que la violence que tu dénonces est inscrite en lettres de sang dans la kôranerie égorgeuse qui vous est inculquée dès le ventre de vos mères ?

        visionne bien jusqu’au bout et ose dire que l’islam n’est pas ça (et bien d’autres égorgeries encore !)

        Pfff... Pauvre de vous ! Vous n’en sortirez jamais de cette mortelle ambivalence.

        • Bonjour Mecreante, je suis un vraiment Amazigh je me demarque de c’est gents qui utilise l’islam pour commettre leur sale boulo, moi je respect les religions quel que soit l’islam, chretien, juif, boudiste ou autre, parcontre vous , vous confonder entre la religion et le comportement des gents, peut etre que vous m’epriser les musulmants et les arabes , ça c’est a vous de voir, mais la religion elle n’a rien avoir la dedans, vous pouvais devenir tres violent si vous utiliser la religion du mauvais cote, pas seulement l’islam , il ya des chretiens ou juif tres violent , peux etre que vous pense que je suis un arabe , non je suis Amazigh et fier de mes origines et je ne suis pas contre les arabes ou autres, je suis contre le comportement raciste de certain personnes et des pouvoir arabo-baatist. Vive Tamazigh, abat le racisme d’ou qu’il vien.
          • Tamazgha occidentale : Tamazight s’invite dans la rue... 20 janvier 2012 13:48, par Non-muzzie

            Mais on peut bien confondre le comportement de mohmoh avec l’Islam, puisque c’est le meilleur exemple à suivre selon le Coran ? Pédophilie ( lorsqu’il avait violé, euh consommé son mariage avec Aicha je voulais dire, pardon, elle avait quel âge à ton avis ? ), obsession du c*l ( regarder le Bab Al-Nikah dans Sahih Al-Bukhari ou Sahih Muslim ), massacre des infidèles ( lire le Coran et les Sahih ), viol des captives ( regarder les Asbab Annouzoul des versets contenant l’expression "Celles que votre main droite possède" ) :

            - http://www.youtube.com/watch?v=wtmOSkv3ZYY
            - http://www.youtube.com/watch?v=u81GMfn8rhY
            - http://www.youtube.com/watch?v=T2E2h6KZIuo
            - http://www.youtube.com/watch?v=_yhOZmXyiVw
            - http://www.youtube.com/watch?v=umeApG4chk8
            - http://www.youtube.com/watch?v=juYPPdQ9iJI
            - http://www.youtube.com/watch?v=_bK8XIAetic

            Après, ouais, dans l’idéologie, toutes les religions se valent à peu près, à l’exception près du jaïnisme ( comparez un extrémiste jaïn et un extrémiste musulman pour rire :D ), sauf que dans la pratique, et dans le 21ème siècle, celle qui fait le plus de dégâts est l’Islam, suivi du Judaïsme ( pas d’attentat juif contre des civils à ma connaissance ( ne pas confondre juif d’origine, juif de confession et sioniste ), mais ils seraient aussi violents que les musulmans s’ils avaient le même pouvoir qu’eux rien qu’à lire leurs textes barbares dont est inspiré le Coran ), et enfin le Christianisme ( dans les pays occidentaux voire dans des régions orthodoxes de l’US, c’est délicat de parler d’évolution ( pourtant nécessaire pour devenir biologiste ) ou d’avortement ).

            Si tu te considères comme un musulman humaniste ( la contradiction est frappante mais passons ), tant mieux pour toi, mais ce n’est pas grâce à l’Islam, c’est MALGRÉ l’Islam.

            PS : j’ai mis des vidéos arabes puisqu’en bon musulman, tu dois bien savoir lire le Coran, non ? :)

          • Tamazgha occidentale : Tamazight s’invite dans la rue... 20 janvier 2012 14:13, par La Mécréante !

            @numidi

            sauf ton respect, tu me fais ch... avec tes salades de religions-de-toutes-les couleurs ! Tu ne sais même pas de quoi tu parles en dehors de ce que ton vendrediste t’a planté dans la tronche jusqu’au vendredi suivant !

            vous tous, les culs-bénits et culs-en l’air, vous me faites tous ch... !

            on vous parle politique vous nous répondez foutaise et bondieuserie-chamellerie-houri et connerie ! Et merde à la fin !

            et vous avez l’incroyable culot de chialer "Tamazgha" & Cie !...

            Mais bon dieu de bon dieu ! même avec vos deux neurones vous devriez savoir que TAMAZGHA et une chose et que l’iZlamo-Zaraberie en est une autre !

            numidi, je m’en fous que tu sois "vraiment Amazigh" et je m’en fous que tu sois mahométan aussi.

            autrement dit : je m’en fous que tu sois incapable de choisir entre LIBERTÉ fondamentale et ESCLAVAGE mahométan.

            PS : ne t’occupe pas de savoir ce que je MEPRISE... Le mépris est encore un sentiment trop précieux pour que je m’en entretienne avec des égorgeurs.

            Azulations

        • Tamazgha occidentale : Tamazight s’invite dans la rue... 21 janvier 2012 00:44, par Amakssa Aissa
          LES guerres que fait l’humains sont soit religieuse ou libertite , à vous de choisir la liberté ou la religion , nous les kabyles on a choiser la liberté , et dans cette liberté la laicité , pour le reste je suis libre de dire que je suis pas arabo et muzmuzo , et tu est libre d’etre arab et musulman chez toi en arabi mais pas chez moi en tamazgha où nous sommes juifs , chrétiens, musulmans, boudestes kabyles chaouis mzabis ababes des etres egaux dans les régles du jeux et le respect des un et des autres , mais si tu demande mon opinion sur u,n muzmuz je vous direz que c’est un nazis , égorgeurs , raciste, sous humain, sous animal un mécréant .
  • Azul akkwit s-umata,

    "Yiwen ufus ur ikkat urar, ay atmaten, attiysmatin" Enfin puis je dire, nos frères de l’Ouest se sont mobilisés afin de revendiquer la reconnaissance de notre inalienable identité, notre liberté sur une terre ancestrale qui implore ses enfants d’agir afin de ne point être spoliés de ce Droit o combien fondamental.

    Par ailleurs je me permet humblement d’apporter une petite précision le mot tawadda = signifie le départ, l’aller, et non pas la marche qui se dit =tikli (tawadda peut prendre le sens de marche uniquement dans un sens extensif) cf tawadda d w ughal = aller et retour, ceci afin de ne pas appauvrire notre si belle langue.

    Donc marcher se dit eyyur/ ugur qui par extension prend le sens aussi d’aller, partir cf : ugwirt atettsem a tarwa = allez dormir mes enfants ! ce verbe donne le n.v = tagura/tayura = conduite et ameggur le pilote, mais aussi ayyur l’astre de la nuit et amagur l’equiv amazigh du mot arabe "lbur".

    Bref c’est avec un grand bonheur que je vis ces moments à l’automne de ma vie après tant de souffrances, "akud n’Imazighen irg’ag d, tisergi akki atedjudjeg alarmi ttifrir tagut fell’agh"

    Par contre "ttxil wet ay atmaten ttiysmatin" faites très attention de ne pas être manipulés en arrière plan par les islmaistes qui cherchent à prendre le pouvoir en Tamazgha.

    Plus que jamais seule l’union de tous les Imazighen s’avère necessaire, cette impérieuse necessité aboutira à notre indépendance, notre libération totale pérénisera notre identité en toute démocratie et laïcité tournons nous résolument vèrs un futur qui sera meilleur.

    Tanemmirt, azul seg’ul

    AGWZUL

    • Tamazgha occidentale : Tamazight s’invite dans la rue... 19 janvier 2012 19:03, par tamazightconnection

      Leçon de tamazight fort interessante .

      tawada signifierait selon moi ( qui suis kabyle ) en kabyle arrivée (awadh ( v. infinitif ) plutôt que tawada) dans le sens où on atteint le lieu en question, le lieu-objectif, ici tawada fait référence plus aux objectifs à atteindre qui ont été cités par l’organisateur ; ex lorsqu’ils ont voulu et tenté d’atteindre l’ambassade libyenne, le but était de signifier au CNT que SANS IMAZIGHEN PAS DE LIBYE donc pour ce faire il faut bien marcher, alhu nagh tikli aka athawdadh

      Je dois dire que ça m’étonne et me ravit à la fois de voir imazighen n’ marrouk bouger et se faire entendre car me semblait-il que beaucoup tenaient plus à leur religion, leur foi qu’à leur langue .

      Un petit bémol : pourquoi ne cite-il pas et ne soutient-il pas imazighen n’dzayer ? les kabyles (iqvayliyen ), les chaouis (ishawiyen ) ? :-(

      Enfin bon courage à eux . En attendant qu’il y en ait d’autres et que les objectifs adhawdhane .

      • Imazighens du Maroc soutienne toujours leurs ferres algériens il ne faut pas oublier que les Marocains fêtent le printemps Kabyle , qui est devenait chez eux le printemps Amazigh .
        • Tamazgha occidentale : Tamazight s’invite dans la rue... 20 janvier 2012 22:20, par tamazightconnection

          All right !

          " imazighen ( n’marrouk ) fêtent le printemps kabyle " C’est ce que j’ai cru voir dans une vidéo . Je m’en réjouis . Je parlais du non ( ou manque de ) soutien de l’organisateur à l’endroit des kabyles, oublions .
          Ce que tu dis est rassurant .

          Read you .

  • Tamazgha occidentale : Tamazight s’invite dans la rue... 19 janvier 2012 13:52, par Saga des Gémeaux

    Bravo pour cette initiative qui fait honneur à la nation amazighe. Les héritiers de Massinissa sont de retour. C’est déjà un premier pas vers la décolonisation de Tamazgha des îles Canaries à Siwa en Égypte. Le 3e millénaire sera celui de notre libération définitive du seul colonialisme qui nous oppriment depuis 13 siècles l’impérialisme arabo-musulman soutenu par l’Occident maçonnique.

    Saga des Gémeaux

  • Commentaire de l’article "Les capacités de l’Algérie dans la lutte anti-terroriste"

    Mais franchement comment voulez-vous qu’un Etat terroriste puisse lutter contre le terrorisme ?!

    Mais franchement comment voulez-vous qu’un Etat terroriste puisse lutter contre le terrorisme ?

    Vous cherchez a berner le monde ou quoi ?!

    L’Etat despotique arabe et islamiste d’Anegerie qui se trouve sur une terre démocratique, amazighe et laïque ne peut se perpétuer que par la terreur ! Cela le monde entier le sait !

    Les Kabyles KDS (RCD, FFS) et les Anegeriens arabaisés et islamisés par des despotes arabo-islamo-juifs a la solde des impérialistes nazis occidentaux doivent cesser de tolérer la présence d’une tyrannie terroriste arabo-islamo-despotique en terre humaniste amazigho-laico-democratique !

    Vive la Kabylie libre ! Vive l’Algerie amazighe libre ! Vive Tamazgha libre !