Un an après !
L’assassinat de Lounès Matoub...
lundi 4 août 2003
par Masin
Assassinat de Matoub Lounès * Loi d’arabisation en Algérie


Déclaration


Un an après !





Un an après le lâche assassinat de Matoub Lounès, la vérité sur les tenants et les commanditaires de cet ignoble acte ne sont pas encore connus par l’opinion publique. Au fait, à qui profite le crime ? Nous attendons toujours à ce que la vérité, toute la vérité et rien que la vérité sur cette affaire voit le jour.

La disparition de Matoub Lounès a été un coup de plus porté à l’amazighité (berbérité), la démocratie et les droits de l’Homme. Cela est attristant. Ce qui l’est plus, c’est le fait que les autorités algériennes n’ont même pas daigné mener une enquête dans les règles normales (études balistiques, reconstitutions, analyse de l’ADN,...). Par ailleurs, nous nous interrogeons sur le silence des autorités algériennes et en particulier sur celle du Général-Président Zeroual au moment même où le Président Chirac dénonçait ce crime depuis la Namibie tout en présentant ses condoléances à la famille du défunt.

Un an après l’assassinat de Matoub Lounès, la loi d’arabisation est toujours en vigueur. Toute scélérate qu’elle soit, les autorités algériennes s’efforcent de l’appliquer pour évincer l’usage du français et du même coup celui de Tamazight. Les récentes déclarations de Bouteflika sur l’ouverture de l’enseignement aux langues étrangères ne sont-elles pas une remise en cause de cette loi ? Qu’attend-t-il alors pour l’abroger ?

Un an après, nous réaffirmons notre attachement à la défense de Tamazight et nous réaffirmons notre combat pour l’abrogation de la loi d’arabisation, loi qui s’inscrit dans la droite ligne des politiques d’assimilation linguistique et culturelle des Imazighen pratiquées par les régimes arabo-islamiques depuis l’invasion de Tamazgha (Afrique du Nord) au 7e siècle ap. J.-C.

TAMAZGHA,
Collectif pour l’abrogation de la loi d’arabisation en Algérie.



Paris, le 25 juin 1999.

Articles dans la rubrique :

Déclarations et communiqués
17/01/05
2
Les berbérophones constituent en France l’une des plus importantes communautés d’origine étrangère (...)

Lire l'article

23/12/03
0
COMMUNIQUE La commission Stasi plaide pour l’enseignement de la langue berbère en France Le (...)

Lire l'article

06/12/03
0
Déclaration de l’Assemblée générale de l’association TAMAZGHA Depuis avril 2001, la Kabylie connaît (...)

Lire l'article


Rejoignez nous